Forum RPG Fairy Tail - 20 Lignes ( soit 360 mots ) Minimum demandées - Bon Roleplayers exigés
 

Partagez | 
 

 Une vision de l'avenir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
☁--Kazuma Kannagi--☁

Yume no Kaze
Yume no Kaze
Masculin
Messages : 135
Jewels : 62948
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 25

Localisation : Dans les nuages


Click ♥
MessageSujet: Une vision de l'avenir   Mer 9 Nov - 8:27

-Enfin tranquille ! Tu ne trouves pas ça bizarre que des mecs aussi nuls aient un équipement aussi bon ?

-Faudrait en parler à la maitresse, pour voir si elle sait quelque chose. T’imagines si en fait ce sont des bandits recrutés par une guilde noire qui se font de l’argent en les fournissant ? Ou alors, s’ils sont en relation avec les hauts nobles de la ville et qu’ils agissent sous couverture ? Ou alors, si en réalité ils étaient des extraterrestres venus pour envahir la Terre avec un équipement fournis pas les leurs, mais qu’ils se font passer pour des brigands afin de ne pas éveiller les soupçons ? Ou alors …

Et voilà que Tiana repartait dans un trip, et bien évidemment, elle n’avait pas besoin de moi pour ça. J’aimais ce genre d’excentricité chez elle, ça lui donnait un coté mignon et enfantin, mais aller jusqu’à penser que des extraterrestres se déguiseraient en bandits pour nous envahir, faut pas abuser … Non, ils chercheraient à intégrer la noblesse au moins … Quoi ? Je crois aux aliens et alors ? M’enfin, cette discussion ne menait à rien, il fallait qu’on parte d’ici. « Ici » représente la prison d’une ville assez importante, dans le Nord des terres d’Arcadya. L’une des missions de la guilde consistait à en découdre avec une bande de mages qui tenait tête à la milice locale. Et j’ai bien évidemment proposé mon aide, car je suis un beau gosse … Et surtout un beau parleur, mes ça, c’est une autre histoire.

Quoi qu’il en soit, une fois sur place, j’ai appris tout ce que je voulais sur le groupe en question, et surtout, le lieu où ils se rassemblaient. C’était une vieille chapelle, sans importance, si ce n’était la structure même du bâtiment. Datant d’un âge très particulier, il fallait savoir que cette église avait une partie immergé. Bien que l’ensemble du bâtiment soit visible de l’extérieur, on peut accéder à une zone particulière via une entré souterraine. Cet endroit, c’est tout bonnement là où sont les murs porteurs et les piliers. Et oui, l’histoire que m’enseignait Yamano ne servait pas qu’à faire beau, et aujourd’hui, j’allais me servir de ses connaissances. Grâce à mon charme extraordinaire et à un charisme sans nom – l’ironie ne tue pas mesdames et messieurs – je fis appel à l’aide des habitants. Quelques cordes, du charbon, deux silex, des bouteilles en plastique et un canaliseur magique. Mais que faire de tout ça ?

Alors que j’attachais les cordes, la milice disposait le charbon un peu partout dans le sous-sol. Toutes les cordes étaient reliées à une bouteille que je gardais à l’extérieur. Toutes les autres bouteilles, je les remplis d’air comprimé et je les disposai ici et là dans le charbon jonchant les catacombes. J’utilisai le canaliseur pour accentuer l’air que j’y insufflé, ainsi, ses petites bouteilles basique devenait des explosifs très dangereux. Et comme pour tout explosif, il faut un détonateur, je mis le feu à la bouteille, et m’éloigna. Cause à effet, les cordes embrasèrent le charbon, le charbon embrasa les bouteilles, et les bouteilles embrasèrent les murs porteurs. Ou plutôt, explosèrent, et firent céder en dix secondes à peine tout le bâtiment. Récupérer les bandits n’était plus qu’une formalité pour la milice. La vie est belle n’es-ce pas ?

Mais lorsque je me retourne, dans une ruelle non loin de l’incident, je sens un regard se poser sur moi. C’est une femme, mais la nature de sa présence m’échappe, aussi, avec mon tact légendaire et mon charisme sans nom, je cherche rapidement de quoi il retourne.

-Euh … Je peux t’aider ?

De toute façon, je n’avais pas grand-chose d’autre à faire, alors bon.


Kazuma Kannagi, Protecteur des Esprits du Vent

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
The red Devil
The red Devil
Féminin
Messages : 42
Jewels : 61486
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 23


Click ♥
MessageSujet: Re: Une vision de l'avenir   Sam 12 Nov - 14:55

Encore une mission étrange.. Faut toujours que je me mette dans des bazars pas possibles moi...
Cette mission consitait à arrêter une criminelle, assez dangereuse de surcroit... Quelle barbe.
J'avais choisi de faire ça toute seule ,pas trop envie de me frotter aux autres membres de la guilde, même si cela aurait pu être intéressant de retravailler avec les deux hurluberlus qui m' y ont intégrée.
J'avais passé la journée a courir derrière cette criminelle, la fatigue me tiraillait, mais je devais absolument la retrouver.
Pour élargir mon champ de vision je décidait de grimper sur les toits. Un beau crépuscule s'offrait a moi, bien que la fraicheur du soir gâchait un peu tout.
je courrai sur les toits, puisant dans mes dernières forces, mes pensées se bousculaient dans ma tête

"Et si elle avait tué quelqu'un?ça va me rapporter moins si je la capture en retard?'Tain j'ai faim, et puis soif, dès que je l'aurai attrapée je me paye une bière. Et si elle avait fait des victimes,je fait comment?Aiaiaie ça sent pas bon tous ça... Bordel, bordel,BORDEEEL"

Ce dernier juron était sorti de ma bouche, partant de ma poitrine, faisant vibrer mes cordes vocales, Mes pieds frappaient le sol rapidement, chaque coup s'abattait comme une baguette qu'on abat sur tambour pour produire une détonation. D ailleurs , en parlant de détonation, une bombe venait d'exploser non loin de là, je décidai de m'y rendre.
J'arrivai au niveau d'une petite ruelle sombre, observait et.. Bingo! elle était là, observant un jeune homme, dont le visage m'était un peu familier.
Elle s'approchait de lui, lentement, Ni une , ni deux , je fonçais sur elle et la plaquait au sol, assez sauvagement certes, en disant tous les jurons de mon répertoire, assez fort en plus.
Je me préparais a sortir mon épée pour l'intimider au cas où elle veuille s'enfuir, mais j'avais omis une chose: je n'était pas seule.
Je relevais la tête et regardait le jeune homme avec un air un peu gêné d'un coup..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
☁--Kazuma Kannagi--☁

Yume no Kaze
Yume no Kaze
Masculin
Messages : 135
Jewels : 62948
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 25

Localisation : Dans les nuages


Click ♥
MessageSujet: Re: Une vision de l'avenir   Dim 13 Nov - 7:34

La jeune femme qui se tenait près de moi semblait de mauvaise humeur, comme si sa journée se résumé à une suite d’échec. Ce que je ne remarquai pas tout de suite, ce fut le couteau qu’elle avait dans la main. La petite dague argentée siffla dans l’air un instant, et c’est bien grâce à des réflexes typiques de ma part que j’activai mon Entropic Shield. Et heureusement pour moi. Invisible comme l’air, mais bien présent, un mur de molécule se créa autour de moi et le poignard se figea dans l’air, comme si sa maîtresse venait de se faire paralyser. Surprise, cette dernière leva un regard plein de dédain vers moi, se demandant ce qu’il venait de se passer, et pourquoi mon cœur battait encore. Mais ses quelques secondes suffisaient à ce qu’une folle déboule de nulle part pour se jeter sur la tueuse. Charmant comme vision, deux filles, l’une sur l’autre, se jetant des injures … Certains hommes seraient jaloux de moi, je vous jure. Mais bon, c’est pas trop mon trip, alors je pense à autre chose.

Et en l’occurrence, je pense à qui peuvent bien être ses deux demoiselles ? Une rousse, une brune, rien de particulier à dire les concernant. Ah si ! La rousse a de jolis yeux ! Il faut le précisé, puisque je suis fan de ce genre de chose. Et bien oui, on a tous nos goûts, et moi, je suis fan des cheveux, des yeux, et des parfums. Bon, pas le parfum que tu vas t’en mettre trois tonnes le matin, non, je parle de l’odeur humaine, des phéromones. Et d’ailleurs, je peux dire que malgré l’attitude agressive de l’une d’elle, il s’en dégage une agréable odeur … de nénuphar. Me demandez pas pourquoi, j’en ai aucune idée, mais cette odeur me vient, c’est tout. Quoi qu’il en soit, voir c’est deux furies se rouler sur le sol est presque marrant, mais pourquoi je reste moi ? Je suis pas pressé de rentrer à Deep Blue, mais c’est pas une raison pour rester là, dans cette froide ruelle … Trouvons donc une raison pour passer plus de temps loin du brouhaha.

-Hum hum ! Les combats de rues sont interdits vous savez … Mais en échange d’un petit restaurant, je viens bien passer l’éponge.

NYAHHH ! Sortir de tels bêtises, dans un moment aussi comique, cela rend la scène hilare, et rien ni personne ne saurait dire ce qui me passait par la tête. Du gros n’importe quoi, c’est tout. Ma foi, un bon repas ne serait pas de refus. Et en bonne compagnie, c’est toujours mieux. Et bizarrement, Tiana se tient à carreau – je la soupçonne de préparer un sale coup – ce qui me rend néanmoins nerveux. Mais bon, si l’une d’elle pouvait accepter mon invitation, ce serait fort intéressant. Mais j’y pense, je sais toujours pas pourquoi elles se trainent dans la boue, ni pourquoi un couteau à faillit finir dans ma chair. C’est donc en annulant mon Entropic Shield, qui disparut aussi invisiblement et silencieusement qu’il était apparu, que je me décidai à enfin poser une question passablement censé.

-A part ça, pourquoi on essai de me tuer ? Ma tête est mise à prix ? J’en serait honoré !

Et sourire aux lèvres, mon regard croise celui de la belle rousse, et plonge alors jusqu’au plus profond de son âme. Ses yeux sont si beaux que je m’y perdrais bien toute la journée sans que le vent ne me manque. Et ce n’est pas rien de dire ça. Et puis ses cheveux, qui malgré la ruelle, brille sous le ciel orangé de cette fin de journée, c’est juste merveilleux. Un spectacle impressionnant en beauté.


Kazuma Kannagi, Protecteur des Esprits du Vent

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
The red Devil
The red Devil
Féminin
Messages : 42
Jewels : 61486
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 23


Click ♥
MessageSujet: Re: Une vision de l'avenir   Dim 13 Nov - 14:50

ça y est! Sa tête me revenait, des yeux rouges, un petit sourire qui montre une certaine assurance, à l'instar d'Akiro ce garçon doit beaucoup plaire aux filles... Ce type est dans la guilde, mais son nom ne me revient pas...
Je m'occupai d'attacher l'autre criminelle me relevait tranquillement. Elle n'avait pas l'air d'être consentante, et étant donné qu'elle m' avait exténuée et énervée à me faire courir partout, je plantait ma grosse lame juste à coté de sa tête, pour la calmer, en la regardant de haut, avec un regard froid et empli de colère.
Mes cheveux, retenus par un ruban noir, commençaient à me tirer sur le haut du crâne, je dénouais doucement ce joli ruban, offert il y a longtemps, et secouais mes cheveux de manière a ce qu'il reprennent leur coiffure normale.
Mon regard croisa à nouveau celui du type de la guilde, c'est méchant mais je l'avais un peu oublié...

"Excusez moi, j'ai couru derrière cette criminelle toute la journée... J 'espère qu'elle ne vous a rien fait"

dis je en souriant franchement. Je n'avais pas envie de faire l'antisociale aujourd'hui, puis, il avait l'air plutôt sympa.
Les effets de ma course arrivaient un à un, je commençais a avoir affreusement chaud, j'enlevais donc ma veste et la nouait sur mes hanches, remettant ma lame dans son fourreau, la criminelle avait l'air plutôt tranquille, aucune raison de m'en faire donc.
Le soleil se couchait, les lumières rougissantes s 'engouffraient dans la ruelle, éclairant mes cheveux qui prenaient des reflets oranges et rouges, comme un arbre en automne.
Ces mêmes lumières éclairaient le visage du jeune homme face a moi, ce qui faisait ressortir ses yeux rouges, une vision assez agréable d'ailleurs.D'ailleurs, de loin, il avait l'air plus grand que moi, mais finalement il fait la même taille.
Quoi qu'il en soit, son nom ne me revenait toujours pas.

"Heuu... Je crois qu'on est dans la même guilde mais ton nom ne me revient pas..."

Dis je timidement de ma voix grave qui tremblait un peu.
Ho la honte! Mais quelle honte! ne même pas se rappeler du nom d'un type de la guilde.. c'est affreusement génant!
Quand je panique ou que je suis gênée ma voix se met à trembler, mes joues rougissent et mon regard ne sais plus où se poser...Quelle honte.
J 'attrapais la criminelle et la mettait sur mon épaule, tel un sac de pommes de terre, quand tout a coup mon ventre se mis a gargouiller d un bruit affreux, capable de réveiller un dragon sûrement.

"Raaaaah......."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
☁--Kazuma Kannagi--☁

Yume no Kaze
Yume no Kaze
Masculin
Messages : 135
Jewels : 62948
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 25

Localisation : Dans les nuages


Click ♥
MessageSujet: Re: Une vision de l'avenir   Mar 15 Nov - 11:25



Elle espère qu’une simple tueuse de rue ne m’ait fait quelque chose ? C’est marrant ça, comme si cette personne pouvait seulement espérer me toucher. Je ne suis pas hautin, ni trop sûr de moi, mais quelqu’un qui ne maîtrise pas la magie n’a aucune chance de traverser mon mur, à moins d’avoir la force de quelques éléphants. Donc une simple jeune fille se baladant avec un couteau à beurre, imaginez. Mais je ne peux pas en vouloir à cette jeune femme, elle ne me connait pas après tout. Et même si elle me connaissait, ma réputation ne dépasse pas celle d’un homme solitaire. Personne dans la guilde hormis Hiryuu ne connait véritablement mon pouvoir, et même lui n’en connait pas l’étendu. Me faire passer pour un moins que rien, ça a ses avantages, et entre autre, celui de prendre des missions de bas rangs. Et oui, moins c’est fatiguant, mieux c’est. Et bien sûr, ça paie, donc, c’est tout bénéf ‘ comme on dit.

-Pas pour être vulgaire ou désobligeant, mais une personne aussi faible ne saurait m’atteindre. Quoi qu’il en soit, c’est gentil à toi de te soucier de moi.

Ah ! Les femmes. Elle me regardait comme si j’étais un ange tombé du ciel. Les derniers rayons du soleil éclairaient mon visage, et mes yeux généralement bruns laissaient flotter cette impression de rouge. Mais ce n’était qu’une illusion d’optique, mes yeux sont bel et bien marron. Certes, il m’arrive de les avoir rouge, mais cette condition n’était pas remplie. Quoi qu’il en soit, plus je la regardais, et plus une idée me vint en tête. C’est en examinant ses yeux de couleurs différents que je compris. C’est une petite recrue de la guilde, nouvelle donc, mais qui avait déjà un palmarès impressionnant avant son arrivée. Cette fille aux cheveux flamboyant, c’était …

-Ainsi, la Red Devil ne se souvient pas du nom de son sempai ? T’as de la chance, je connais pas le tiens non plus.

Mon visage s’approcha du sien, et en la regardant droit dans les yeux, mon nez frôlant le sien, et ma respiration lui ventant les lèvres, je me présentai.

-Kazuma … En-chan-té.

Puis je reculai, fier de moi, un rictus sur les lèvres. Machiavélique ? Non, joueur, espiègle, malin. Vous ai-je déjà dit que je me jouais souvent des fées ? Et bien ses êtres aussi farceurs fussent-ils, j’arrive à leur faire des blagues, des farces, et bien plus encore. Et mon cobaye préféré pour ses expériences daignait enfin montrer le bout de son nez. Sur mon épaule gauche, elle annula l’effet invisible, et fit coucou de la main à la Red Devil. Sans attendre, elle se précipita sur le nez de cette dernière, et la regardant droit dans les yeux, elle engagea une conversation … typiquement féérique … ou féminine.

-J’adore tes cheveux ! Tu les brosses souvent pour qu’ils soient dans cet état ? Han ! Et ton parfum, c’est celui qui vient de Mulfass fait à partir des extraits de plantes super rares ? En tout les cas ça y ressemble. Ah oui, moi c’est Tiana, je suis la …

Je retirai cette folle furieuse et la fit se reposer sur mon épaule. J’étais sûr qu’elle allait dire quelque chose du genre « je suis la compagne de Kazu, alors pas touche. » Heureusement que je l’ai arrêté, cela aurait porté à confusion. Mais bon, avant tout autre chose, le ventre de la belle me fait dire qu’elle a un petit creux. Alors profitons-en pour déjeuner comme il se doit. Je me détourne donc et commence à avancer vers la sortie de la ruelle.

-Cet insecte est mon amie, elle m’accompagne dans mes missions.

Hé ! Je suis pas un insecte !!! Et oui, je suis sa partenaire ! Je fais partit des Silver Dragon ! Tu as dut entendre parler du duo Féérique, qui symbolise l’esprit même dans l’ancienne guilde. Et bien c’est nous.

En effet, nous représentons pour l’ensemble de la guilde l’esprit perdu de Fairy Tail. Mais bon, ce sont des histoires comme les autres, et je n’y prête pas attention personnellement. D’ailleurs, j’ai jamais demandé à colporter cette chipie sur mon épaule. Quoi qu’il en soit, si je voulais manger à ma guise en bonne compagnie, il fallait commencer par remettre l’assassine à la milice. Et bizarrement, cette police même, elle était toujours sur les lieux de l’explosion à déblayer les corps que j’y ai ensevelis.

-J’ai cru entendre, et comprendre, que tu avais faim. Finissons-en avec ton fardeau et allons grignoter, je meurs de faim.

Quelques pas plus loin, après la sortie de la ruelle, les forces de l’ordre se tournèrent vers moi l’air enchanté. Apparemment, ce que j’avais fait méritait des hommages. Profitons donc de cette opportunité. Je me lançai donc dans une petite mise en scène qui promettait de rapporter gros.

-Je vois que ça avance bien ici. En fait, je suis revenu car avec mon amie ici présente, nous avons capturé une méchante fille qui a essayé de me tuer. Et comme elle lui a courut après toute la journée, et qu’en plus j’ai faillit mourir, moi, qui vous ai aidé contre toute une bande de malfrat, je me disais que vous feriez preuve de compréhension, vis-à-vis de la récompense de la mission, vous voyez …

Je m’attendais à plus de résistance de leur part, mais cette bande de malfrats devait vraiment les énerver depuis un bon moment, puisqu’ils doublèrent la récompense de ma camarade sans même rétorquer. Je me retournai donc vers cette dernière, souriant, fier de moi.

-L’argent en plus, je te paie le resto avec, tu connais un endroit sympa dans le coin ou on cherche ensemble ?

[HRP : Désolé si c'est un peu long, j'étais à un point où je me suis forcé à arrêter ^^']


Kazuma Kannagi, Protecteur des Esprits du Vent

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
The red Devil
The red Devil
Féminin
Messages : 42
Jewels : 61486
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 23


Click ♥
MessageSujet: Re: Une vision de l'avenir   Mer 16 Nov - 18:53

"-Kazuma … En-chan-té."

Cette phrase va rester gravée dans ma mémoire, enfin pas la phrase, les actions surtout.
Kazuma s'était approché au plus près de mon visage, Son nez frôlant le mien, et son souffle se heurtant à mes lèvres, dont l'odeur était assez agréable.
A cette distance si mince, toutes les odeurs peuvent être perçues par un nez normal.
Pour sa part, il avait une odeur qui reflète bien l'image qu'il donne de lui, comme si il cherchait à farcer les gens, mais il y avait une autre, en dessous assez présente, assez douce...même très agréable.
Pour ma part, j'était restée de marbre, enfin ceci n'était qu'une facade.
Un homme aussi proche de moi, à but inoffensif, ne pouvait que me gêner.
Je m'efforçais de ne pas rougir et de garder un rythme cardiaque et respiratoire stable.
Qu'il aille pas penser qu'il tire dans le mille à chaque coup rien qu'a cause de ses manières et son apparences. Non mais ho!
Plus tôt dans la conversation, enfin, dans son monologue car j'ai pas eu le temps d'en placer une quand même, il m'avait appelée "Red Devil".
Apparemment mon surnom était connu des alentours.
J'ouvrai à peine la bouche qu'une espèce de petit truc volant vint vers moi et commença un conversation que deux femmes très soucieuses de leur apparence étaient capable de tenir, parlant de mes cheveux, de mon parfum...elle a pris quoi cette abeille surcaféinée?
Quoi qu'il en soit, Kazuma la reposa sur son épaule, et m'expliqua qu'ils étaient le duo représentnt de Fairy tail, l'ancienne guilde.
Fairy Tail....De ce que l'on m a raconté, mon ancêtre paternel était mage de Fairy Tail, Mage de Feu je crois, ou en rapport avec le sort de chasseur de dragon, et l'ancêtre maternel était réputé pour être aussi une mage réputée de cette guilde. Enfin bref, le passé je m'en fout un peu, tout cela remonte à 2 siècles.
La seule phrase, qui sorti enfin de ma bouche, de ma voix grave fut

"Désolée, connais pas"

en retrouvant mon petit sourire narquois habituel.
La déception put se lire sur le visage de l'insecte survitaminé.
Mon estomac recommença à crier famine, à peine le temps de râler que le jeune homme m'emmena a la sortie de la rue, devant une bande d'hommes.
Là encore, je n'eut pas le temps de parler que ma paye était dans ma main, doublée.
Joli.
Il me proposa ensuite d'aller dans un restaurant.
J'allais enfin pouvoir ouvrir la bouche!

"Je préfère qu'on cherche ensemble, j' ai couru toute la journée, je n'ai pas eu le temps de manger autre chose que les 3 morceaux de viandes qui constituaient un en cas acheté ce matin, Donc..."

La nuit était tombée, les lampadaires allumés, quel ambiance calme et paisible...
Bien sûr cela ne vaux pas un champ de coquelicots surplombant la mer, le vent fouettant le visage, faisant voler les cheveux, Quand bénéficierais je a nouveau de ce plaisir...?
Enfin ,l'heure n'était pas à la nostalgie, j'était en bonne compagnie, autant en apprendre plus sur lui.
Bien sûr je ne comptait pas poser 300 000 questions en même temps, comme l'autre abeille.
Enfin, déjà, il fallait que je me présente...

"Excuse moi, je ne me suis pas présentée.Je m'apelle Natsuki Llewella Fireblot. Enfin, tout le monde m'appelle Natsuki, ou Red Devil.."

À l'époque où j'était dans les guildes guerrières, très peu de monde connaissait mon vrai nom, et même parfois mon vrai visage, étant donné que j'était tout le temps en armure et masquée...vachement féminin.
Mon regard cherchait un restaurant ou on pouvait y manger de la viande, j'avais grand besoin de viande, comme d'habitude.
Il était grand temps de faire connaissance avec notre ami à mitaines!

"Heu, Kazuma c'est ça?Alors, que faisais tu ici dans cette ruelle sombre?des activités douteuses?"

dis je en ayant un petit rictus malin.
Si il est aussi audacieux qu'il en a l'air, on va bien s'amuser..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
☁--Kazuma Kannagi--☁

Yume no Kaze
Yume no Kaze
Masculin
Messages : 135
Jewels : 62948
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 25

Localisation : Dans les nuages


Click ♥
MessageSujet: Re: Une vision de l'avenir   Jeu 17 Nov - 8:37

C’était au tour de la petite demoiselle de poser les questions. Alors que nous commencions à partir à la recherche d’une auberge, elle m’expliquait, de façon très expéditive, à quel point elle voulait manger de la viande. Pourquoi es-ce que je m’y attendais ? Tout en elle montrait qu’elle était quelque peu bourrue, et par définition, elle devait aimer la viande. Donc, il fallait que je trouve un endroit ou on mange bien, et où ils ont de la viande … Et s’ils pouvaient faire sushi à volonté, moi je dirais non. Une belle boulette de riz avec un peu de wazabi et une belle tranche de daurade par-dessus … Miam, un vrai délice.

Enfin elle daignait se présentait, pas que ce fut long, mais plutôt que je ne lui en avais pas laissé l’occasion, sans compter ma petite chipie qui avait fait des siennes. Mais bon, maintenant, je connaissais son nom, c’était déjà ça. Heureusement que lorsque j’étais pourchassé en temps que mage noir n’est pas fait plus de vague que ça, et personne ne souviendrait aujourd’hui du Démon au vent Noir. C’était une bien mauvaise période. J’avais perdu les pédales, mais c’est le passé, car aujourd’hui, je suis bien comme je suis. Et je sais que Rin est heureuse pour moi tout en haut, du moins je veux le croire. Mes pensées mises à part, la Red Devil me posa une question, et la réponse que je fournissais était encore une fois une mise en scène.

-Et bien, ma chère Natsuki, vois-tu, je faisais tout ce qu’il y a de plus illégal en ce monde, à commencer par violer Tiana dans un coin sombre, mais tu m’as arrêté avant que cela n’arrive.

-HEIN !!! Que que que … Comment ça tu voulais me violer, espèce d’allien pervers stalker dégénéré ! Je vais t’apprendre à violer les jolies et innocente fée toute vierge non mais oh.

Vous l’aurez comprit, ce n’était pas Natsuki que je visais, mais bien la petite fée qui se prêtait beaucoup au jeu. Elle monta sur le haut de ma tête pour commencer à me tirer les cheveux dans tous les sens. Et moi je souriais, voyant que ma blague marchait. Bien sûr, Tiana me savait incapable d’une telle chose, mais elle aimait partir dans des délires, tout comme moi, donc je pouvais compter sur elle pour rire un bon coup. D’ailleurs, pendant un instant, une odeur de sanglier fumé me vint aux narines, et ma tête se tourna vivement, manquant de peu de faire tomber la petite peste.

-Tant pis pour les sushis, par ici les sangliers !!!

J’aime la viande de gibier plus que n’importe qui. Et j’espère que la Red Devil aussi, parce qu’avec le bonus que j’ai obtenu, ça allait être buffet à volonté. Je m’engage donc dans une ruelle étroite, et je trouve enfin la taverne qui propose le diner temps attendu. C’est une auberge à l’ancienne, avec des tables et un bar en bois brut, et on pouvait voir le tavernier lançait les choppes de bière le long de son bar. J’allai me poser dans un coin de la taverne, car mon coté solitaire ne voulait pas se mêler aux futur braillards qui viendraient plus tard dans la soirée. Je me pose donc et invite la belle Natsuki à suivre le mouvement.

-Je te propose donc comme menu, du sanglier avec tous les suppléments que tu désires, et à volonté, sinon, ce n’est pas marrant.

Je me penche donc en avant, pour donner de l’impact à mes prochaines paroles, la regardant droit dans les yeux, pas intimidant, mais franc.

-Qu’en penses-tu ?

Ces paroles sonnaient comme une invitation à se dévoiler, à discuter, et bien plus. Et alors qu’elle s’apprêtait à répondre, je voyais au loin une madone se rapprochait de nous, prête à prendre les commandes. Acceptera-t-elle de se fier aux goûts d’un inconnu ou demandera-t-elle autre chose ?


Kazuma Kannagi, Protecteur des Esprits du Vent

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
The red Devil
The red Devil
Féminin
Messages : 42
Jewels : 61486
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 23


Click ♥
MessageSujet: Re: Une vision de l'avenir   Ven 18 Nov - 13:23

[color=black]Kazuma état en effet un jeune homme qui aimait plaisanter.
Dès lors que j'eus posé ma question, un éclair de malice transperca son regard, un sourire se dessina sur son visage, et me répondit qu'il allait juste violer sa fée, ce qui eu le don de l'énerver.
Voulant continuer sur le même ton, je déclarais avec mon habituel sourire moqueur

"Mais, elle est bien trop petite! Tu ne pourrai pas faire grand chose!"

la deception put se lire sur le visage de l'abeille, qui n'avait apparemment pas compris la blague.Mon ton changeait et se faisait blasé.

"ça va j'rigoooole...."

Bref.
Je laissai à mon compagnon le loisir de chercher un endroit où manger et décidait de l'étudier plus en détails.
Au fur et à mesure que je fixais les traits de son visage, un souvenir me traversa l'esprit: il ressemblait, en un peu plus vieux evidemment, a un mage noir recherché il y a quelques années, assez peu pour que j'en sois au niveau de le traquer moi aussi.
Je me souviens bien de la première fois où je l'ai vu.
J'était rentrée depuis peu dans une guilde de guerriers et j'était sous la tutelle du memebre le plus fort et le plus influent de cette guilde.
J'était plus petite à cette époque; mes cheveux étaient encore courts et disciplinés et ma taille ne dépassait pas le mètre 60..
En cette journée javais essuyé des tas d'échecs cuisantsen combat à l'épée et pour me remonter le moral, mon maître m'avait emmenée en ville pour m'acheter à manger et a boire.
Mon maître, malgré ses rides naissantes et ses cheveux grisonnants sur les tempes avait gardé le sourire facile, ce qui lui donnait un côté assez séduisant.
Nous étions tranquillement assis sur un banc à manger des brochettes de poulet caramélisé, qui soit dit en passant sont un vrai régal, quand le Mage Noir fit son apparaition.
La foule s'écartait sur son passage, avec des visages emplits de terreur.
Il posa un regard sur moi, un regard refletant la folie, la haine, la tristesse et la colère en même temps.Un frisson me parcouru le corps, il partait des pieds et remontait lentement le long de la colone vertebrale, pour arriver jusqu'a mes cheveux dont les racines s'hérissaient.
Mon souffle s'était accéleré, il avait la même prestance que l'homme qui avait décimé mon clan, d'affreux souvenirs refaisaient surface.
Heureusement il passa son chemin.
Tout s'était joué à un seul regard..Mais quest ce que j'eus eu peur..

Une pression sur mon poignet m'arracha à mes souvenirs.Kazuma me tirait par le poignet, engoufrés dans une petite rue en direction d'une source de lumière, qui s'averait etre un retaurant..et quel restaurant..
A peine rentrée, mes yeux s'illuminaient rien qu'a la vue de l'auberge qui ressemblait à celles de mon pays natal.

"WAAAAAAAAAAAAH!!!!!On dirait chez moi!"

déclarai je émerveillée.
A peine le temps de faire le tour de lassale avec les yeux que Kazuma était parti au fond, assis sur une petite table.Je le rejoignais.
Bien sur le fait qu'il ait été un mage noir me choquait au plus haut point, mais son ragrd avait changé.
Il avait l'air plus calme et plus gentil,on peut sûrement parler agréablment avec lui.
Bah, le passé c'est le passé, il vaux mieux passer l'éponge et voir ce qu'il reserve aujourd'hui.

-Je te propose donc comme menu, du sanglier avec tous les suppléments que tu désires, et à volonté, sinon, ce n’est pas marrant. Qu’en penses-tu ?"

Déclara t'il en me regardant dans les yeux, d'un ton franc, m'invitant à me dévoiler, pour que chacun puisse mieux se connître. Ce à quoi je répondais, en faisant un petit clin d'oeuil sympathique, en souriant franchement, comme d'habitude

Quelle Question!Bien sûr que je veux!Avec de la bière à la cerise s'il te plait."

Je lui laissai loisir de prendre les commandes quand tout à coup j'eus un frisson dans le corps, doublé d'un mauvais présentiment.Comme si il allait se passer une mauvaise chose ce soir..Pas une bagarre d'ivrognes, c'est trop commun, et trop amusant à mon goût.
Mais quelque chose de pire,d'effrayant...
J'inspectait la salle et ne distinguait rien d'anormal, mes craintes s'affaiblirent un peu, et je soupirait de soulagement.Je pris une grande respiration, regarda Kazuma droit dans les yeux, avec mon habituel sourire plaisantin et demanda franchement et de manière gentille:

"Alors, Que veux tu savoir de moi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
☁--Kazuma Kannagi--☁

Yume no Kaze
Yume no Kaze
Masculin
Messages : 135
Jewels : 62948
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 25

Localisation : Dans les nuages


Click ♥
MessageSujet: Re: Une vision de l'avenir   Dim 20 Nov - 9:00

Cette fille était agréable mais sérieuse, joueuse mais pas espiègle, belle mais pas trop. Voilà ce que je pouvais en dire. Elle était tout simplement une fille comme on les aime : simple et pas chiante. Aussi acceptait-elle avec plaisir mon offre pour le diner, ce qui me faisait sourire. Elle n’avait pas l’esprit aussi malin que moi, mais elle semblait prête à se lancer dans une aventure de blague et de vanne en tout genre. Parfait ça. Aussi, je commandai donc notre repas. Je demandais bien évidemment un bon vin rouge pour accompagner le sanglier, cela mettait en valeur le goût du gibier. Je n’oubliai pas de précisé « à volonté ».

Alors que la madone se retirait, j’eus l’impression d’être épié. Mais cette illusion disparut vite lorsque mon regard se tourna avec un sourire nonchalant vers le coin opposé de la pièce. Si je n’y voyais rien à cause de l’ambiance de la salle et de l’obscurité présente là bas, les personnes qui s’y trouvaient avaient compris que je ressentais leur présence. Aussi, une fois que je ne sentais plus leurs regards, je me concentrai à nouveau sur Natsuki qui semblait vouloir faire connaissance.

-Si tu t’attends à ce que je te pose des questions, tu te trompes. Si tu veux me parler de toi, vas-y, mais je ne te poserais pas de question. Par contre, je ne dis pas que je ne veux pas te connaitre.

Mon regard dans le sien, je lui faisais comprendre que je n’attendais d’elle rien de plus. Si elle voulait parler, qu’elle le fasse. Tiana c’était assise sur la table, silencieuse, et regardait étrangement le couple qui se complaisait à parler ainsi. Cela allait prendre un peu de temps avant qu’on nous apporte notre diner, je m’engageai donc à parler légèrement de moi.

-Je suis un mage de la pression, ou mage du vent si tu veux faire plus simple. J’ai intégré les Silver Dragon peu de temps avant toi, donc je suis un nouveau, tout comme toi, si ça te plait de le voir ainsi. Sinon … Je dirais que je suis calme, solitaire, et pas du genre à chercher les emmerdes. Quelqu’un de basique, standard.


Kazuma Kannagi, Protecteur des Esprits du Vent

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
The red Devil
The red Devil
Féminin
Messages : 42
Jewels : 61486
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 23


Click ♥
MessageSujet: Re: Une vision de l'avenir   Dim 20 Nov - 18:33

"Si tu t’attends à ce que je te pose des questions, tu te trompes. Si tu veux me parler de toi, vas-y, mais je ne te poserais pas de question. Par contre, je ne dis pas que je ne veux pas te connaitre."

Erf!Me voilà désemparée..
Je ne suis pas très communicative comme fille quand je ne connait pas l'interlocuteur.Même pas du tout. J'ai besoin de connaître un minimum pour révéler ma vraie personnalité. C'est n'est pas de la timidité mais de la réserve. Je ne me laisse pas connaître directement, pour éviter d'être trahie après.
Or, il s'avère qu'il était déjà en train de se présenter, de façon légère, ce qui m'étonna un peu. J'écoutait sa présentation en silence, peut être utilisait il la même technique que moi.
Enfin bref. Quand il eu fini sa phrase je commençais tout aussi a me présenter.

"Ha!moi je les attire les emmerdes...
Tu le sais déjà mais je viens d'intégrer Silver dragon, depuis moins d'un mois en fait..
Je maîtrise la magie de rééquipement, au niveau des épées, donc c'est pour ça que je me balade tout le temps avec ma grosse épée."


Il y eu un silence assez génant. La fée nous regardait attentivement..
Je m'éclaircis la gorge et reprenait une inspiration:

"Tiana l'a remarqué tout à l'heure, je ne suis pas d'ici. J'ai passé plusieurs années a Mulfass avant de revenir ici.Mais je ne suis pas originaire d'un de ces pays.
Je viens de plus loin, un petit pays rural qui surplombe la mer."


La vache!Qu'est ce que mon pays me manque. Malgré ce qu'il s'y est passé, j'ai besoin d'y retourner.
à peine le temps de ma remémorer les paysages magnifiques des forêts et des champs de coquelicots que la serveuse revenait avec nos plats et une belle choppe de liquide rouge cerise.Inutile de préciser que je dévorais déjà des yeux ces mets qui me changeaient des vieux bouts de viandes que j'eus mangé ces derniers temps.

La serveuse les posa sur la table, je failli me jeter dessus comme la barbare que je suis, mais je me retenais.Il valait mieux.Je pris la choppe de bière et but un quart du délicieux liquide sucré qui m'avais tant manqué.

"Bon appétit!"
lançais je en souriant, avant d'entamer mon bout de viande en me servant des couverts.[/font]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
☁--Kazuma Kannagi--☁

Yume no Kaze
Yume no Kaze
Masculin
Messages : 135
Jewels : 62948
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 25

Localisation : Dans les nuages


Click ♥
MessageSujet: Re: Une vision de l'avenir   Dim 27 Nov - 5:52

C’était plaisant d’être ici, et de partager ce moment privilégié avec Natsuki. Cependant, bien que je connaisse son nom, je pense que je ne l’utiliserais pas. En effet, il est bien plus marrant de l’appeler Red devil. Je veux dire par là qu’il me sera plus facile de faire des blagues sur ce surnom plutôt que sur le prénom de la belle. Et d’ailleurs, je savais déjà quelle serait la première. Mais pour ça, il fallait attendre un peu, juste le bon moment. En attendant, je me complaisais à la regarder, à l’écouter, et tout bonnement, à manger. Le sanglier servit était un peu trop juteux, alors que je préfère les viandes bien cuites. Tant pis, mais c’est dommage de gâcher un si bon repas. La petite fée aussi se servit, mais pas de la viande ! Les pixies ne mangent pas de viande, et aussi, elle ne prit que quelques légumes, qu’elle grignotait dans son soin.

-Il est dommage qu’une aussi jolie demoiselle attire tant d’ennuie, mais peut-être es-ce justement à cause de cette beauté que ceux-ci arrivent. Mais pour ta magie, je la trouve intéressante. Je suis habitué aux magies qui réagissent sur la nature, sur l’environnement, et autres, mais le rééquipement, c’est différent. Créer un espace-temps différent pour y stocker des armes et ouvre un passage entre cet espace temps et nous pour pouvoir utiliser ce qui y été stocké. Cela n’a rien de naturel, aussi, bien que cette magie soit intéressante, elle me fait quelque peu peur.

Une autre bouché, et je continuais à parler. Je ne voulais pas que l’ambiance ne tombe dans un silence de mort, aussi je préférais parler de n’importe quoi. Puis l’idée me vint :

-C’était comment chez toi ? Je veux dire, avant de devoir quitter ton foyer. Comment était le paysage vu de chez toi ?

Voilà quelque chose qui m’intéressait vraiment. Etant un bon maniaque de la beauté sous toutes ses formes, les paysages en font parties. Près, mers, montagnes, villes, un beau paysage reste beau, peu importe le lieu. Aussi, je voulais savoir à quoi ressemblait sa maison. C’est peut-être la seule question que je lui poserais, mais cela concerne quelque chose de « moe » et donc c’est important à mes yeux.


Kazuma Kannagi, Protecteur des Esprits du Vent

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
The red Devil
The red Devil
Féminin
Messages : 42
Jewels : 61486
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 23


Click ♥
MessageSujet: Re: Une vision de l'avenir   Dim 4 Déc - 17:15

Silence plat.
Comme si une certaine gène flottait dans l'air, une chose d'assez énervante.
J'allais ouvrir la bouche et posai une question quand Kazuma coupa mes ambitions
"-C’était comment chez toi ? Je veux dire, avant de devoir quitter ton foyer. Comment était le paysage vu de chez toi ?"
Je n'avais pas été obligée de quitter mon foyer, bon si un peu quand même.

J'avalais une gorgée de bière et pris une inspiration, m'appretant a repenser a mon passé, que j'aurais préféré oublier

"Ha chez moi!C'est très joli chez moi" commencais je avec un sourire mal a l'aise.J'avalais ma salive en me mordant la lèvre et repris

"J'habite, enfin j'habitait, l'île de Windfall, pas très loin de Mulfass, plus précisément au sud ouest de Mulfass et au nord Ouest de Mu, mais l'île est trop petite pour qu'elle figure sur un carte en fait.
Heu..le paysage est assez apaisant, L'île est en fait une grande côte qui surplombe la mer, il y une grande étendue de sable au nord, et le reste c'est de la verdure, des coquelicots et une foret qui fait la moitié de l'île.
C'était tout ce que je pouvais faire au niveau description, mais l'envie de parler du vent me vint.

"Il y a beaucoup de vent a Windfall,j'aime bien quand il fait voler les cheveux et qu'il fouette le visage, c'est vachement agréable"Dis je avec un sourire

"Et toi, c'est comment?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
☁--Kazuma Kannagi--☁

Yume no Kaze
Yume no Kaze
Masculin
Messages : 135
Jewels : 62948
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 25

Localisation : Dans les nuages


Click ♥
MessageSujet: Re: Une vision de l'avenir   Dim 4 Déc - 17:57

J’étais envieux. Même si ses souvenirs étaient difficiles, elle en avait. Moi, tout ce que je me rappelle, c’est depuis que Yamano m’élève. Je n’ai pas perdu la mémoire à proprement parlé, je me souviens vaguement du visage de mon père, et je sais que j’ai un petit frère. Non, c’est plutôt que je me suis forcé à ne pas revivre une telle humiliation. Je ne sais plus aujourd’hui de quoi il s’agissait, mais je sais que j’ai souffert. Seule Yamano fut là pour moi.

Mais plus je laissais Natsuki parler, et plus je me rendis compte que j’étais passé par son île. Des jours et des jours en mer, à m’expliquer que les guildes noires, ce n’était pas bien. Que même si certaines n’était pas vraiment méchantes, avoir le conseil de mage au derrière n’était jamais bien.

-Je suis déjà venu sur ton île. Cette époque, c’est entre le moment où Yamano, ma maîtresse, me retrouva dans mon état de Démon au vent noir, et le moment où elle me donna aux mages du conseil pour faire ma peine. Elle m’avait emmené sur l’île des vents qui murmurent. C’est ainsi que s’appelait Windfall pour moi. Pourquoi ce nom ? Parce que lorsqu’on était dans la forêt, à l’abri des regards, le vent venant de la côte soufflait si fort qu’on entendait des murmures à travers le feuillage. Enfin bref, on a donc était elle et moi sur cette île pour réfléchir, loin du conseil, et pour qu’elle me fasse comprendre que ce que je faisais, ce n’était pas ce qu’aurait voulu Rin, ma fiancée décédée.

Mais bon, ma présence en ville n’était pas appréciée. Aussi, bien que Yamano ait demandé au chef du village de nous laisser rester en ville, et que je ne causerai aucun problème, ils ne l’ont pas cru, et nous avons été dans la forêt. J’étais encore dans une période dark, et l’aura qui m’entourait était certes terrifiante, mais avec Yamano derrière moi, aucune chance que je fasse le mal. J’avais trop de respect pour elle, je ne voulais pas la décevoir. Après quelques temps, je me suis calmé, et on est repartit, le conseil des mages allait m’accueillir.


Je lui disais tout ça pour qu’elle se sente à l’aise. Le fait que j’ai foulé le sol de ses souvenirs, peut-être aura-t-elle plus confiance. Le sanglier refroidissait, aussi je m’empressais de prendre quelques fourchetées de plus. Ma boisson, si délicieuse, descendait dans mon estomac comme s’il s’agissait de miel. De ma main gauche, je prépara néanmoins l’un de mes sorts, le Blindsens.

Je ne le lançais pas encore, mais il y avait ici une tension magique si prononcé que ce ne serait pas un luxe. Je pense pas qu’ils agiront avant que nous n’ayons finit de manger, aussi, ça voulait dire qu’ils allaient agir a ce moment là. Ce qu’ils veulent, pourquoi, comment, aucune idée. Mais bon, pour le moment, on mange, on verra ça à la fin du repas. Miam !


Kazuma Kannagi, Protecteur des Esprits du Vent

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

☁--Contenu sponsorisé--☁


Click ♥
MessageSujet: Re: Une vision de l'avenir   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une vision de l'avenir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Autres lieux de Arcadya-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit