Forum RPG Fairy Tail - 20 Lignes ( soit 360 mots ) Minimum demandées - Bon Roleplayers exigés
 

Partagez | 
 

 La foret des morts... A la recherche de la vérité . [ PV : Hatsume Korouga ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
☁--Ryuu Kurohiryuu--☁


Féminin
Messages : 916
Jewels : 100328
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 23


Look Me ♥️
Clique ici
Clique ici aussi
Je suis belle ♥️
Clique ici (:
Clique ici
Click ♥
MessageSujet: La foret des morts... A la recherche de la vérité . [ PV : Hatsume Korouga ]   Jeu 4 Aoû - 22:06



La foret des morts... A la recherche de la vérité
Hatsume Korouga


La forêt des morts... Grande foret situé dans le Nord de Foreslate, pays où la nature à une grande place. Forets, fleuves, montagnes le recouvrant sur presque sa totalité... Pays qui n'attire que les peuples désirant vivre en communion avec la nature, autant dire pas beaucoup de monde aujourd'hui, puisque désormais, la plupart des gens, se tournent vers la technologie, la science et bien d'autres choses qui ne font qu'évoluer, mais surtout, détruire l'environnement.

Passant entre les arbres aux troncs imposant, une jeune demoiselle, à la chevelure remarquablement rose marchait lentement, prenant le temps, sans réellement le montrer, d'analyser chaque chose défilant sous ses yeux multicolores, toujours aussi avide de connaissance, de culture. Touchant quelques troncs du bout des doigts en passant près d'eux, elle affichait un léger sourire. Il faut avouer, qu'elle n'arrivait pas à comprendre pourquoi les gens craignent tellement cette forêt. Elle est certes sombre, légèrement sinistre et peut être trop calme, mais pas effrayante. Faut-il croire que l'Humain aime s'inventer des histoires ? Surement.

Elle avait entendu dire que, certains anciens racontent qu'il est impossible de sortir de cette forêt, que jusqu'à présent, aucun humain n'a pu s'en échapper, que lorsqu'on cherche la sortie, on a l'impression d'être dans un labyrinthe. Alors, pourquoi, si personne n'a jamais pu sortir de cette forêt, de telle histoire sont racontés ? Après tout, elle constatera elle-même si la légende racontée sur ce lieu est réel ou que pur mensonge lorsqu'elle se décidera enfin de partir d'ici ou du moins, essayer.

L'important actuellement était de trouver un lieu qui pourrait l'abriter pour la nuit. Guettant les quelques nuages sombres s'approchaient au loin et le soleil se cacher derrière les hauts de montagnes, entre les branches des arbres, elle laissa échappé un fin soupire entre ses fines lèvres joliment dessiné avant d'apercevoir comme une espèce de grotte, une grotte sans fond devrait ton dire puisqu'elle à de grotte le fait que ce soit un creux suffisamment largue et profond pour accueillir deux personnes. Elle s'approcha lentement, sur ses gardes jusqu'à ce qu'elle remarque finalement que le creux était vide, s'empressant de détacher la ceinture autour de sa taille pour la laisser tomber par terre avec ses deux dagues, accrochait à la ceinture, puis elle retira son gilet, laissant ses épaules désormais dénudés, portant sous son gilet qu'un simple débardeur, il allait pleuvoir et elle préférait donc gardé son gilet sec au cas où son débardeur viendrait à être mouillé.

La jeune demoiselle commença à rassemblait quelques branches de bois mortes, cassés afin d'allumer un feu avant que la température ne chute trop avec la nuit qui approche, tout en repensant à une chose. Sa soeur, qu'elle s'était promis de retrouver. Non pas pour sa soeur, mais pour elle-même, pour se pardonner à elle-même d'avoir lâchement laissé sa soeur lorsqu'elles étiez petites, dans les mains de l'homme qui a tué leur père et leur mère... Elle se mordit violemment la lèvre et secoua doucement la tête avant de serrait une de ses mains autour d'une des branches qu'elle tenait...

Le passé est toujours loin derrière nous, pourtant, il nous rattrape toujours, nous hante...Peut importe les actions que l'on peut faire après pour essayer d'oublier... Le passé est gravé en nous, dans notre chaire, notre corps... Notre mémoire. Et Loo était en train d'en faire les frais, tous les jours, revoyant les images défilaient lorsqu'elle se décide de fermer les yeux pour dormir...Alors, finalement. Ce qui compte, c'est notre dernière action, la dernière chose que l'on fait avant de mourir, de fermer définitivement les yeux...

La rose jeta doucement la branche d'arbre qui était resté dans sa main puis elle se laissa glisser le long de la paroi rocheuse, se disant que finalement, il serait peut-être bien de se laver dans le petit lac juste à côté avant que la nuit finisse de tombe, mais elle se saisit plutôt d'une de ses dagues, la gardant contre sa poitrine et laissa ses yeux vident d'émotions se fermaient sous la fatigue, restant malgré tout sur ses gardes, à l'écoute du moindre bruit...

Copyright 2011 - Codage mise en page Rp By Loo Kuryohiryuu
Pas touche ou tu es mort.





Thème Song Of Loo







Dernière édition par Loo KuroHiryuu le Lun 15 Aoû - 15:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hell-heaven.forumgratuit.org/

avatar
☁--Invité--☁

Invité
Click ♥
MessageSujet: Re: La foret des morts... A la recherche de la vérité . [ PV : Hatsume Korouga ]   Ven 5 Aoû - 19:31

La vie est souvent faites de routes, des lignes droites séparées par différentes portes représentant des émotions que l'humain peut ressentir selon la route qu'il prend. Si ce dernier s'est engagé sur le chemin de la cupidité, alors il ouvrira la porte qui mènera sur la voie du Pingre puis au bout de son parcours, finira sur celle du Parvenu, toujours trop proche de ses biens sans en avoir jamais assez, comme si un manque se formait en lui et qu'il devait toujours avoir plus pour se rassasier, comme un moustique à besoin de sang pour grossir, l'humain à besoin de choses superficielles pour se dire qu'il est puissant, important, et cela mène bien souvent cet être de chair à l'ombre, sur une voie noir qui dévore son cœur par les émotions néfastes, créant ainsi des situations comme celle dans laquelle je m'était retrouver il y'a de cela quelques jours alors que le soleil brillait sur la capitale de Foreslate, Greenwood. J'ai encore laisser trois personnes partir en mission et les savoir si loin de moi me fait peur, vraiment peur, car ils sont comme des frères et sœurs pour moi et représentent la famille dont j'avais toujours rêver. Mon inquiétude était plutôt grande et je ne savais pas vraiment si je devait leur faire totalement confiance car même si la mission parait facile, il y avais la route à faire, et cette route était bien souvent parsemer d'embûche et même de bêtes sauvages qui pourraient porter préjudice à la mission.

L'inquiétude étant de mise en moi, je n'avais pas trouver d'autres moyens que ceux de m'éloigner quelque peu de la guilde pour me changer les idées dans la forêt de la mort, bois sombre et macabre qui créer l'effroi dans le cœur des gens. Cette forêt est cependant un très bon lieu d'entrainement de par le fait qu'elle es souvent très animée la nuit par des créatures nocturnes tel que des hibou ou des chouettes ou encore même des araignées. Ce qui me faisait envie était un entrainement en plein cœur de la forêt à perfectionner mes techniques de sabre en vue d'un éventuel combat futur qui pourrait s'avérer compliquer et autant dire que la tâche n'était pas simple, mais dans la forêt tout était prétexte à la prudence et à l'attention que l'ont portait à l’environnement et cela aiguisait petit à petit les sens et c'était bel et bien ce que je recherchais ! Le moyen de devenir "Les Crocs" et donc de savoir utiliser ce pouvoir au maximum de ses capacités. Plus je m'enfonçait dans ces bois et plus je me rapprochait de l'endroit de la forêt que l'ont appelait "La Clairière des milles toiles", un endroit infesté d'araignées terriblement dangereux pour ceux qui n'étaient pas habitués à combattre ces créatures. On peut se dire qu'elles n'étaient que de simples bêtes et qu'en vaincre une n'était pas un exploit, mais dans cet endroit là, ce n'est pas une seule araignée qui peut faire la réputation de la forêt de la mort, et pour cause, les soldats de Greenwood subissent un entrainement très spécial et son armés de façon à repousser les émeutes qu'elles soient terrestres et aériennes juste à cause de ces fichus bestioles.

Alors que je m'en rapprochais de plus en plus, je fût directement repérée par une d'entre elle qui cherchait probablement de quoi nourrir ses petits et je n'eut pour réflexe que de me mettre en garde face à la créature rapide me lança une toile au visage pour commencer à m'emprisonner dans un cocon...

-Mugen Yôrouga ! (Style Infini du Loup Nocturne)

Le premier réflexe à avoir était de prendre une posture le plus rapidement possible...

-Mayonaka Shisei ! (Posture de Minuit)

et de frapper un grand coup sans que la bête ne s'apercoive d'un déplacement quelconque en utilisant l'environnement pour détacher sa vue de la cible.

-KAMU INU ! (Canine cinglante)

tranchant une branche situé à coté de moi par un déplacement rapide, je brouillait la vue de l'araignée pour scinder son fil en deux en le coupant avec précision et d'un saut rapide trancha ses mandibules en m'approchant quelque peu de la bête qui souffrait atrocement puis envoya cette dernière dans l'au delà en plantant la lame de Retsumaru dans sa gorge en passant rapidement sous la bête à la taille inhumaine, perforant ainsi par la suite le tube qui lui permettait de relâcher ses toiles et ainsi créer une effusion de sang chez cette dernière qui la coucha à terre alors qu'elle émit un redoutable grincement qui avait dût s'entendre sur une large zone. passant ce chemin pour me diriger vers le sentier du lac qui n'était que le plus magnifique endroit de toute la forêt, je continuait de faire danser ma lame dans le vent encore et encore jusqu'à apercevoir enfin les rives du lac et sentir une odeur très étrange qui se dégageait de ce qui semblait être un feu de camp allumé par une main humaine. Il y avait dans l'air une douce fragrance boisé dans un air qui s'était rafraichit par la présence du lac. C'est alors qu'au loin j’aperçus une jeune femme qui semblait comme évanouit et c'est alors que je pris mon courage à deux mains, en m'approchant du feu de camp sans pour autant baisser ma garde contre une embuscade quelconque et m'assurer que cette dernière n'avais pas succomber à ses blessures...

-Mademoiselle ? Vous allez bien ? Mademoiselle ? Vous m'entendez ? Est ce que vous êtes blessée ? Que faites vous donc dans les environs ? Mademoiselle ?

Revenir en haut Aller en bas

avatar
☁--Ryuu Kurohiryuu--☁


Féminin
Messages : 916
Jewels : 100328
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 23


Look Me ♥️
Clique ici
Clique ici aussi
Je suis belle ♥️
Clique ici (:
Clique ici
Click ♥
MessageSujet: Re: La foret des morts... A la recherche de la vérité . [ PV : Hatsume Korouga ]   Ven 12 Aoû - 14:36



La foret des morts... A la recherche de la vérité
Hatsume Korouga


C'est sur quelques douces notes que la vie de Loo avait commencé. Une naissance, une enfance des plus heureuse jusqu'à l'âge de 5 ans, puis l'enfer. Tout avait été bouleversé à cause d'un homme, un seul homme désirant se venger de Maria, jeune femme qui avait mis au monde Loo, en gros, sa mère. Jeune femme qui faisait dans son passé partit d'une guilde noire redouté de beaucoup de monde, elle avait été envoyer en infiltration dans une guilde blanche dans laquelle elle a fait la rencontre de son futur mari, mais surtout du père de ses deux futures filles, prenant donc le choix de quitter la guilde noire pour vivre des jours heureux reculait de toutes guildes et magies. Elle s'était sacrifiée pour sauver Loo et sa petite soeur, petite soeur que Loo avait laissé derrière elle en s'enfuyant. Ne la blâmez pas. Elle n'était âgée que de 5 ans, poursuivit par le tueur de ses parents, l'égoïsme à pris le dessus sur son esprit d'enfant. L'égoïsme ou le mode de survie, a vous de voir.

Actuellement endormit sous les hauts et imposants arbres de la foret de la mort, foret réputé pour ses étranges contes qui l'a citent comme étant un foret dont on ne sort pas vivant et qui se trouve être peupler de nombreuses créatures étranges. Loo, une dague contre sa poitrine, étant actuellement plongé dans un rêve des plus étranges... Des plus étranges et peut-être même, en ce qui l'a concerne, des plus effrayant. Il faut avouer que lorsque l'on est plongé dans un cauchemar où son père, sa mère et sa petite soeur perdent la vie devant vos yeux, à cause de vous, cela ne vous laisse pas sans séquelles et la rose le savait très bien... Un seul point positive à ses cauchemars répétitif. Loo a développé un mental de métal, quiconque l'attaquera mentalement aura bien du mal à parvenir à ses fins.

Plongeait dans son rêve, elle ne faisait évidemment pas attention à ce qui se passer dans les alentours, ailleurs dans la foret de la mort. Et pourtant, un jeune homme, encore inconnu, semblait se balader entres les arbres à la recherche de quelque chose ou de quelqu'un. Chose qu'il trouva rapidement, s'approchant à grands pas de la Clairière des milles toiles avant de se faire repérer par une des araignées peuplant l'immense foret sombre. Il ne s'attarda pas sur celle-ci, la tuant en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, alors que la créature émit un cri strident, probablement dans le but d'avertir ses semblables... L'inconnu, ne perdit pas de temps et reprit la route en direction du lac, lieu où se trouve Loo, toujours endormit près du feu, loin de se douter de ce qui se passe plus loin. Faisant danser sa lame dans le vent encore et encore, il s'approcha enfin des rives du bassin d'eau et ne tarda pas à apercevoir la rose, Loo, il s'approcha du feu de camp sans pour autant baisser ça garde...

« Mademoiselle ? Vous allez bien ? Mademoiselle ? Vous m'entendez ? Est-ce que vous êtes blessée ? Que faites vous donc dans les environs ? Mademoiselle ? »

Loo se réveilla aussitôt, ne sachant pas si elle avait à faire à un ennemi ou un ami, elle se redressa sans réfléchir, presque automatiquement, elle se saisit du bras de l'homme et le plaqua contre un arbre, plaquant sa lame sous sa gorge, le visage vide d'émotion, pour changer. Elle l'observa rapidement, histoire de voir à qui elle était confrontée... Il faut avouer que le jeune homme présent presque contre elle n'était pas pour déplaire. Des yeux vairons, l'un vert, l'autre bleu, de long cheveux attaché en queue de cheval , noirs, un visage des plus angélique, de fines et jolies lèvres, un teint blanc et un corps qui semble plus que bien dessiner. Que demande le peuple (du Nutella).

« Qui êtes-vous ? » se contente-t-elle de demander froidement en fixant l'intrus dans les yeux sans bouger, gardant la lame braquée sur sa gorge, prête à l'égorgé au moindre geste.


Copyright 2011 - Codage mise en page Rp By Loo Kuryohiryuu
Pas touche ou tu es mort.





Thème Song Of Loo







Dernière édition par Loo KuroHiryuu le Lun 15 Aoû - 15:44, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hell-heaven.forumgratuit.org/

avatar
☁--Invité--☁

Invité
Click ♥
MessageSujet: Re: La foret des morts... A la recherche de la vérité . [ PV : Hatsume Korouga ]   Dim 14 Aoû - 21:45

La fille était endormit et dans son sommeil je devinait un certain trouble sur ses lèvres qui semblait la faire frissonner, mais sa n'était que sans plus que je n'osais m^'approcher d'elle de peur d'effrayer la charmante dryade dont le corps se liait à la nature l'espace d'un repos. Rares étaient ceux qui osaient dormir dans la forêt de la mort d'habitude car il y règne une atmosphère glaciale et lugubre qui pourrait vous provoquer une crise cardiaque au moindre bruissement des feuillages sous le joug du vent. Cette forêt mystique avait une particularité étrange et cela n'était pas vraiment un secret mais surtout très connu des habitants de Greenwood, et il s'agissait là d'ailleurs de l'explication sur le nom de cette forêt et le fait qu'elle soit divisé en deux partie distincte. Le lac au bord duquel se trouvait la jeune femme était appelé "La Frontière aux sirènes" car il est dit que dans ces eaux stagnant depuis des millénaires, il y aurais eu un maléfice lancer par un puissant mage qui avais protéger sa patrie d'une forcée armée composée de sirènes. Ce maléfice aurait accélérer la pousse des algues ainsi que la propagation des bactéries dût à ces dernières, rendant ainsi les eaux pleines de moisissures et de maladies. Les terres entourant la forêt auraient alors commencer à absorber cette eau infectée et ainsi commencer à faire flétrir la flore qui divisa la Forêt de la Mort en une première partie étant "Le Bois mortuaire" ainsi qu'une autre que l'on nomme de nos jours "Le vaste Émeraude".

La demoiselle savait-elle ce qu'il en était de cette forêt ? avait-elle traverser le Bois mortuaire pour venir se reposer ici même ? Probablement bien déçu d'être sortie du Vaste Emeraude je présume que cette dernière à dût vouloir se donner une pause au bord de ce lac mais pourvu qu'il ne lui sois rien arriver si jamais elle était venue à se baigner dans ces eaux car dans ce genre de cas, il faudrait alors que je l'emmène en ville afin de trouver un spécialiste en épuration car qui sait quelle maladie pourrait courir dans son corps. Mon premier réflexe était de l'appeler pour savoir si elle allait bien mais je regardait tout de même son corps sans vraiment y chercher à voir la beauté qu'il possédait mais surtout voir si les premiers symptômes des maladies liées à la moisissures étaient apparus mais il ne semblait rien y avoir de cet ordre la et je pense d'ailleurs que je n'aurais jamais dût la regarder sans son consentement car dans la position actuelle ou je me trouvais, il était bien impertinent d'avoir oser entrevoir une once de ses atours par pure altruisme mais je n'avais pas pu m'empêcher de retenir un sanglot lorsque la lame de la dague de la jeune fleur se hissait sur mon cou alors que le regard de la demoiselle était plein de doute et de méfiance vis à vis de moi.

"Vous êtes quelque peu...apeurée et je peut le comprendre mais je ne suis pas votre ennemi mademoiselle ! Je suis un mage de la ville de Greenwood se trouvant à l'orée du bois bien plus au nord d'ici en direction des montagnes et je vous ai trouvée ici endormit près de ce lac, alors j'ai penser que vous étiez blessée alors j'ai cru bien faire en vous réveillant, mais je m'en excuse si cela vous à déplut."

L'atmosphère glaciale prenait toute son ampleur quand on voyait la situation actuelle et la demoiselle ne semblait pas avoir autre chose dans le regard que de la méfiance et du doute à mon égard mais semblait tout de même avoir pris conscience de ce que je venais de lui dire mais l'étreinte qu'elle exerçait sur moi dura tout de même quelques longues minutes dans lesquelles aucun de nous deux ne souhaitions exprimer quoi que ce soit qu'il s'agisse de peur ou bien encore de regret. Que pensait-elle ? Elle ne voulait pas en finir ? Croyait-elle vraiment ce que je lui avais dit ? Il semblerait que cette dernière commençait petit à petit à relâcher la position dans laquelle nous étions et cela signifiait une sorte de Test à mon égard qui jaugerait surement le taux de menace que je représentait pour elle et sans pour autant bouger de l'arbre alors qu'elle reculais un temps soit peu, je vint à pencher ma tête pour qu'elle puisse apercevoir dans mon cou l'emblème de guilde qui était celui des Crescent Wolf.

"Je n'ai aucune raison de vous agressée mademoiselle ! Il se trouve que cet endroit est le terrain d'entrainement de la guilde postée à Greenwood ! Les Crescent Wolf y subissent un entrainement à résister à toute forme de peur dans un environnement ou la phobie est la plus présente. Je n'ai pas pour habitude de voir une femme seule au bord de ce lac qui à une réputation plus que douteuse alors comprenez ma surprise. Je suis Hatsume Korouga et vous donc ? Et surtout que faites vous dans ces lieux aussi dangereux ?

Revenir en haut Aller en bas

avatar
☁--Ryuu Kurohiryuu--☁


Féminin
Messages : 916
Jewels : 100328
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 23


Look Me ♥️
Clique ici
Clique ici aussi
Je suis belle ♥️
Clique ici (:
Clique ici
Click ♥
MessageSujet: Re: La foret des morts... A la recherche de la vérité . [ PV : Hatsume Korouga ]   Mar 16 Aoû - 13:14



TITRE RP
Participant


La lame plaquée sur la gorge de l'inconnu, fermement, alors que Loo se tenait légèrement penchait sur lui, le fixant de ses yeux bleux avec étonnement et méfiance. Qui était-il ? Et pourquoi l'avait-il réveiller... Il n'y a pas de monstre dans le coin ou de mages noirs dangereux. Juste lui. Elle fronça légèrement les sourcils, sur ses gardes alors que l'inconnu pris la parole, essayait-il probablement de s'excuser ou encore de lui faire part d'explication :

« Vous êtes quelque peu...apeurée et je peux le comprendre, mais je ne suis pas votre ennemi mademoiselle ! Je suis un mage de la ville de Greenwood se trouvant à l'orée du bois bien plus au nord d'ici en direction des montagnes et je vous ai trouvé ici endormit près de ce lac, alors j'ai pensé que vous étiez blessée alors j'ai cru bien faire en vous réveillant, mais je m'en excuse si cela vous à déplut. »

L'atmosphère glaciale fit frisonne la rose un instant, resserrant légèrement la lame dans sa main. Le regard toujours empli de méfiance, de doute, Loo commençait à se demandait s'il disait vrai ou si ce n'était qu'une ruse pour qu'elle baisse la lame et lui laisser champs libre pour toutes attaques. Elle re-analyse ce que vient de lui dire le jeune homme : Mage de la ville de Greenwood ? La seule guilde dans les parages se trouve être Crescent Wolf. La rose avait peu d'information sur cette guilde, elle savait juste que c'est une guilde Blanche dont le maitre est un homme d'une 20aines d'années...Est-il possible qu'il s'agisse de cet inconnu ?

Dans le doute, elle relâcha lentement la pression portée sur la gorge du jeune homme, se reculant légèrement en baissant la lame. Maintenant, passons au test. Allait-il l'attaqué ? Dans ce cas, elle n'aurait aucune pitié et se délecterait de l'expression de souffrance qu'elle pourrait lire sur son visage après lui avoir cassé les membres un après uns , ou allait-il plutôt faire preuve d'intelligence et prouvé qu'il fait effectivement partie de Crescent Wolf ?

L'inconnu pencha légèrement la tête sur le côté, dévoilant un tatouage représentant probablement l'emblème de la guilde du coin. Un loup collé à un croissant de lune... Elle fronce légèrement les sourcils, se reculant un peu plus en rangeant la dague dans son mini-fourreau sans quitter du regard l'inconnu.

« Je n'ai aucune raison de vous agressée mademoiselle ! Il se trouve que cet endroit est le terrain d'entrainement de la guilde postée à Greenwood ! Les Crescent Wolf y subissent un entrainement à résister à toute forme de peur dans un environnement ou la phobie est la plus présente. Je n'ai pas pour habitude de voir une femme seule au bord de ce lac qui à une réputation plus que douteuse alors comprenez ma surprise. Je suis Hatsume Korouga et vous donc ? Et surtout que faites vous dans ces lieux aussi dangereux ? »

Hatsume Korouga ? Il aurait probablement du se présentait avant. La rose croisa les bras sur sa poitrine, restant droite devant le jeune homme. Il faut avouer qu'il l'agace un peu avec ses airs de monsieur protecteur ou macho !? Que ce soit une femme ou un homme dans un environnement dangereux cela ne change rien... Il n'y a pas que les hommes qui ont le gout de l'aventure, du danger...

« Loo Kurohiryuu... Je suis Loo Kurohiryuu. Et pour votre gouverne, je ne suis nullement apeuré, juste légèrement irrité de me faire réveiller ainsi. Ensuite, ce que je fais ici ne vous regarde en rien. C'est peut-être là que la guilde dont vous faites partie s'entraîne, mais il ne s'agit pas de votre terrain attitré. »

Dit-elle, la voix vide d'émotion, ni colère, ni douceur... Rien... Elle se tourna et se rassit dans le creux face, gardant les bras croisaient sur sa poitrine... Laissant de nouveau le silence s'installait...


Copyright 2011 - Codage mise en page Rp By Loo Kuryohiryuu
Pas touche ou tu es mort.





Thème Song Of Loo





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hell-heaven.forumgratuit.org/

avatar
☁--Invité--☁

Invité
Click ♥
MessageSujet: Re: La foret des morts... A la recherche de la vérité . [ PV : Hatsume Korouga ]   Mar 16 Aoû - 16:08

Cette femme n'étais vraiment pas douée d'imagination et de sociabilité car le simple fait de m'avoir vu semblait l'avoir mise dans un état qui semblait faire ressurgir son instinct protecteur. J'aurais été un mage noir, je l'aurais probablement tuée dans son sommeil d'une manière très lâche et peu honorable mais je ne faisait pas partie de cette caste de gens là. Celui que j'étais n'aurais jamais souhaiter une affinité aux forces obscures et pourtant je sais parfaitement que ces dernières sont puissantes et capables de causer la ruine, car elles avaient ruinés mon passé. Loo Kurohiryuu était donc le nom complet de cette tigresse en mal d'affection ? Elle n'avais sans doute pas vraiment confiance en la gente masculine pour prendre mon aide sur ce ton là et semblait même m'avoir littéralement renvoyer paitre alors que je pensait bien faire en la prévenant du danger qui rôdait dans ces forêts.

"Hé bien quel sale caractère...Moi qui ne pensait qu'à vous venir en aide par simple devoir civique, me voila remercier d'une bien étrange façon ! Vous prenez cela vraiment mal mais je m'excuse encore une fois au cas ou vous ne l'ayez pas déjà compris la première fois. Par ailleurs vous avez de la chance que ce soit moi qui vous ait trouver mademoiselle car d'autres personnes de ma guilde aurait été beaucoup moins aimable avec vous et vous aurais prise pour de la chair fraiche.

Les Crescent Wolf étaient assez nombreux et certains d'entre nous se rapprochaient de plus en plus des loups de par leur nature violente et vraiment haineuse envers les guildes noires, bien que pour d'autres raisons ils pourraient s'en prendre à d'autres et cette fille aurait parfaitement pût être une cible facile pour ces derniers que je citerai pas bien que je m'éfforçait de calmer leurs pulsions lorsqu'il le fallait. Sans la moindre expression négative dans le regard, je fixait la jeune femme qui ne semblait vraiment pas bien savoir ce qui risquait de se produire si elle restait ici trop longtemps. Allait-elle m'écouter ou bien encore renier mes avertissements ?

"Que cherches-tu exactement ? Je ne tiens pas à t'ennuyer plus longtemps mais vu l'heure qu'il est je ferais mieux de te mettre en garde avant que tu ne te trouve dans une situation plus que désavantageuse. Dans une vingtaine de minutes il sera l'heure pour les Cerkong de venir boire au lac et ils ne sont pas vraiment amicaux avec les personnes à forme humaine. Si je suis dans les parages c'est pour cet évènement car j'ésperais en lever un ou deux et me faire les crocs dessus histoire de ne pas manquer d'exercice, mais sans vouloir t'offenser d'une quelconque façon, ce ne sont pas des créatures que l'ont peut combattre sans les connaitre et en avoir abattue quelques unes étant donné qu'elles viennent des montagnes et que mise à part les soldats de Greenwood, peu de personnes sont habilités à se défendre face à eux. ils sont agiles, féroces, rapides et fort comme des gorilles, sans compter que leurs bois puissants pourraient transpercer la carapace d'une tortue. Tu peut donc bien sur refuser ma présence en ces lieux car le terrain ne m'est pas attitré comme tu le dis si bien mais tu aura au moins l'avantage de rester aux cotés de quelqu'un qui soit capable d'affronter ces choses."

Désormais, restait à savoir si elle allait bien vouloir coopérer avec moi maintenant qu'elle connaissait le but de ma présence ici, mais je suis persuadé que le relationnel avec elle ne serait pas facile du tout et qu'il allait falloir que je fasse des sacrifices en prenant sur moi si je voulais pouvoir la supporter un temps soit peu.
Revenir en haut Aller en bas

☁--Contenu sponsorisé--☁


Click ♥
MessageSujet: Re: La foret des morts... A la recherche de la vérité . [ PV : Hatsume Korouga ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La foret des morts... A la recherche de la vérité . [ PV : Hatsume Korouga ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La foret des morts-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit