Forum RPG Fairy Tail - 20 Lignes ( soit 360 mots ) Minimum demandées - Bon Roleplayers exigés
 

Partagez | 
 

 Fantomes du passé [Mission]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
☁--Kazuma Kannagi--☁

Yume no Kaze
Yume no Kaze
Masculin
Messages : 135
Jewels : 55708
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 24

Localisation : Dans les nuages


Click ♥
MessageSujet: Fantomes du passé [Mission]   Mer 19 Oct - 14:41

Le ciel était splendide. Un bleu serein s’offrait à moi, et dans l’immensité de la voute céleste, je me perdais. Mes pensées vagabondais comme jamais dans un océan de nuages plus blanc que les neiges du Nord. Il était cependant dommage qu’à cette hauteur, les oiseaux ne venaient pas nous rendre visite. Le chant de ses petits êtres est tellement appréciable qu’il en viendrait à me manquer. Heureusement que mes escapades sur le sol ne sont pas inexistantes, ça me permet de me ressourcer de tout ce qui peut me manquer dans le château. Je parle surtout des oiseaux, des autres animaux, du son d’une rivière, du paysage d’une vallée, ou encore l’océan. Je me retrouve parfois à accepter des missions uniquement pour pouvoir apprécier à nouveau ces petits trucs qui me manquent.

Quoi qu’il en soit, le soleil se faisait pesant, et alors qu’il commençait sérieusement à me piquer les yeux, Tiana vint me sortir de ce long moment de songe que je venais de faire. Elle voulait retourner à terre pour récupérer quelques plantes qu’on ne trouve qu’à son village, il fallait donc que je trouve une mission assez longue, et que je reste au sol le temps qu’elle fasse ses courses et qu’elle me revienne. Je dirais qu’en douze heures cela devrait être fait, mais le souci était de trouver une mission. Je me sors donc de ma chambre, et me dirige nonchalamment jusqu’à la salle commune, le hall, où j’allais presque sans y réfléchir vers le tableau des missions.

Mais alors que je m’en approchais, voilà qu’une jeune demoiselle au bar se met à parler d’une mission particulière. Intéressé, je m’approchai d’elle, et continu d’écouter la conversation. Apparemment, elle allait refuser. Parfait pour moi ça, mais il me faudrait plus de compagnon pour mener à bien cette quête. La remerciant de ses informations et récupérant la demande au passage, je me retourne vers l’assemblé et m’écris :[/color]

-J’ai une mission sympa et mystérieuse à faire, ça intéresse quelqu’un ? J’ai juste pas envie d’y aller tout seul.

Là, ce fut le silence. Que Kazuma Kannagi, le mage du vent que je suis, le mec probablement plus silencieux qu’Hiryuu lui-même, vienne à s’écrier ainsi dans le hall, ce fut à la fois un drame et une première pour toute la guilde. Qui plus est, que ce même mage, qui se trimballe une fée à ses cotés tout le temps parle de faire une mission « seule », ça en fit rire plus d’un. En gros, personne ne me prit au sérieux à première vu, et cela me dérangea légèrement. Heureusement, quelques personnes un peu plus compréhensives s’approchèrent, ce n’était pas pour me déplaire.


[HRP : Je savais pas où allait se passer l'action, j'ai donc poster à Deep blue, cependant, je pense qu'un déplacement du topic sera nécessaire Muzai ^^]

HRP : J'ai dis que la mission serait en plusieurs sujets Kazu', le premier est à Deep Blue^^


Kazuma Kannagi, Protecteur des Esprits du Vent

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
☁--Ren Miryu--☁

Rang C
Rang C
Masculin
Messages : 161
Jewels : 96297
Date d'inscription : 18/08/2011
Age : 25

Click ♥
MessageSujet: Re: Fantomes du passé [Mission]   Mer 19 Oct - 20:01

J’en avais rêvé depuis un moment, une longue période de tranquillité et de calme pour pouvoir pleinement me reposer. Malgré le fait que la journée avait déjà bien commencé, je traînais dans mon lit pour profiter d’un bon repos, toutefois, le soleil finit par m’aveugler et me força donc à me lever. Je m’habillai tout en réfléchissant à ce que je pourrais faire de la journée, je ne voulais pas partir en mission, ni faire autre chose d’éprouvant. Mais je voulais quand même faire quelque chose dans la journée, allez savoir pourquoi mon cerveau était aussi contradictoire, je pensais juste que rester sans rien faire finirait par me ramollir. Je m’asseyais dans l’ouverture de la fenêtre, conscient que seul le vide m’attendait en bas, et j’observais le ciel parsemé de nuages blancs à l’aspect cotonneux, tout en sentant le vent souffler sur mon visage. Comme j’aimerais voler ! C’était dans ces moments-là que je voulais absolument maîtriser la magie du vol en plus de celle du ciel. Akiro avait une chance monumentale de posséder des ailes bien qu’il s’agisse du fruit des expériences de Gyaku, rien que son nom me faisait frissonner tout le corps.

Bon, même si je voulais rester assis à rêver de pouvoir un jour voler, je devais me remuer un peu, je décidai de faire quelque chose que je n’avais jamais encore fait: me mêler à la foule de la salle commune. Il fallait dire qu’entre mes missions et mes recherches, je n’avais absolument pas eu le temps de faire connaissance avec les autres membres de la guilde, pourtant, ce n’était pas l’envie qui me manquait… Une fois la double porte traversée, je restais immobile en découvrant cette pièce spacieuse aux nombreuses fenêtres. L’ambiance était au rendez-vous, mais cela ne devait pas changer de l’habitude, je me demandais même si je pourrais rencontrer le maître de la guilde; je ne l’avais jamais vue et je savais juste qu’elle était, tout comme moi, une Dragon Slayer. J’espérais en apprendre plus sur elle et aussi sur les autres, d’après les rumeurs, de plus en plus de Dragon Slayer s’étaient ralliés à la guilde, je n’aurais aucun mal à les trouver, ils devaient porter l’odeur de dragon sur eux, tout comme Yamada Kazuma.

Je remarquai un attroupement autour de ce que je reconnus comme le tableau des missions, d’après ce que j’entendais, une fille refusait une mission qui était assez mystérieuse, un coup d’œil me permit de savoir qu’elle ne donnait pas énormément de précisions et la récompense était des informations. Un jeune homme alla discuter avec elle et finit par prendre la mission, puis il se tourna, la demande à la main, vers la salle pour s’exclamer:

_ J’ai une mission sympa et mystérieuse à faire, ça intéresse quelqu’un ? J’ai juste pas envie d’y aller tout seul.

Au vue du silence qui accompagna sa requête, je me disais qu’il ne devait pas souvent demander l’aide d’autres membres, il devait sûrement faire ses missions seul. J’avais décidé de ne pas accepter de missions aujourd’hui, pourtant, celle-là attirait ma curiosité. Être récompensé par des informations… Mais lesquelles ? Sur tous les sujets qui nous tenaient à cœur, la personne derrière cette mission était-elle capable de me donner des indices sur tout ce que je voulais ? J’avais précisément deux choses en tête, retrouver le meurtrier de mes parents, mais surtout, retrouver Grandine, ou au moins la revoir. Pendant ma réflexion, les discussions avaient repris et le mage attendait toujours une réponse, trop curieux, je décidai de me joindre à lui. Je me levai et m’approchai de lui, mais il ne fit pas attention à moi, bon, un peu normal, j’étais derrière lui. Je toussotai pour lui signaler ma présence et dis alors:

_ La mission m’intéresse, ma curiosité a été activée, je ne pourrais pas l’arrêter. Je me nomme Ren Miryu et je serais ravi de t’accompagner.

Tant pis pour la journée tranquille, si les résultats étaient ceux que j’espérais, cela valait tous les sacrifices du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Rang D
Rang D
Masculin
Messages : 22
Jewels : 58500
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 27

Click ♥
MessageSujet: Re: Fantomes du passé [Mission]   Jeu 20 Oct - 19:11

Pas une seule source de lumière, c'était la règle d'or pour dormir, ce qui était aussi une règle d'or pour rester calme toute la journée, étant également une règle d'or pour ne tuer aucun frère dragon...et valait mieux éviter de massacrer les membres de sa propre guilde. Tel était le secret du jeune mage de glace, Hiryuu Hyouketsu et actuel second de Silver Dragon, ne jamais manquer une seule heure de sommeil pour un contrôle parfait de soi même. Cela lui permettait en plus d'avoir une parfaite "ice" attitude, à défaut de zen attitude...

Ouvrant doucement les yeux, il se releva légèrement en s'étirant, quelle image sublime le matin, non vraiment...rien ne vaut une chambre recouverte de glace. Inutile de préciser la température, aucun être humain normal ne pouvait vivre dans un tel endroit sans en mourir, mais pour Hiryuu...c'était le seul moyen de se décontracter. Il ne se sentait bien qu'avec des températures glaciales extrêmes. Se frottant les yeux, il descendit de son lit, le corps nu pour ressentir encore plus les effets du froid bien entendu. Enfilant son habituel kimono noir, le jeune homme se réveillait lentement, baillant sous la nuit absolument parfaite qu'il venait de passer. Pas de rêve, pas de réveil, pas de bruit, aucune envie, aucun changement de température, tous les éléments étant réunis pour ne pas le déranger, c'était tout simplement parfait...

Ce fut ensuite au tour de sa veste blanche, soignée à la perfection, aucune tache, aucune entaille, rien. Représentant le symbole de la famille Hyouketsu dans le dos, le sceau de la famille ducale d'Arcadya, pouvoir politique qu'il représentait malgré lui et dont il hériterait un jour totalement. Souvenirs, quelques images, quelques scènes, c'était rare d'être nostalgique pour l'iceberg, mais cette époque lui manquait...du moins une personne lui manquait, le vieil homme faisant partie de Silver Dragon et qui lui avait appris énormément de choses...vieillard que sa mère avait fait tuer. Fixant son fourreau à son dos en y repensant, Hiryuu repensait aux inventions de génie que le vieil homme avait fait, cet être qui avait fait que le jeune noble puisse être un tant soit peu heureux. Cet inventeur qui lui avait appris la précision en magie, cet ami lui manquant tellement...mort pour lui...qui avait fait que le jeune garçon découvre ses pouvoirs et rencontre l'ancien maître de Silver Dragon. Une larme coula le long de sa joue, il était seul...personne ne pouvait le voir dans cet état, il en profitait. Faisant apparaître son katana dans sa main, il le rangea lentement dans le fourreau accroché à son dos, faisant disparaître toute la glace de la chambre dés qu'il fut totalement rangé.

La chambre redevint sous un aspect normal, on pouvait alors remarquer de nombreux plans d'armes magiques, d'inventions, tous griffonnés par son vieil ami. Personne n'aurait pu imaginer Hiryuu de nostalgique ou de sentimental, mais personne ne pouvait entrer dans sa chambre en même temps, c'était tout le secret de sa froideur. Ne rien laisser transparaître, être solitaire, ne rien laisser sortir de cette chambre, c'était cela sa plus grande capacité...se décharger de tout dans cette pièce et en ressortir totalement intouchable. Essuyant sa larme, il ouvrit la porte et sortit, prenant bien soin de fermer la porte avec la clé magique qu'il possédait. Ce petit bijou était une invention du vieil homme justement, sans la bonne clé, impossible d'ouvrir la porte ou d'entrer dans la pièce voulue. Pas étonnant qu'il ait été un membre éminent de Silver Dragon après tout.

Ce fut lorsqu'il arriva vers le panneau des mission, Hiryuu eut un petit sourire intérieur, un mage demandait de l'aide et personne, hormis un jeune homme, ne semblait lui apporter le moindre soutien. Ce mage était la personne que le mage de glace appréciait le plus, enfin après Loo bien entendu, Kazuma Kannagi. Bien que nouveau, il avait réussi en un rien de temps à faire en sorte que le glaçon l'apprécie et c'était chose rare. L'autre mage était Ren Miryu, dragon slayer du vent et bien entendu il ne connaissait pas l'iceberg, ni Loo visiblement, les choses ne tarderaient cependant pas à changer connaissant la reine dragonne. S'installant sur la table derrière eux, il sortit son verre de thé à la température habituelle comme à son habitude, il attendit d'avoir bien commencé son verre, puis prit doucement la parole, une voix toujours aussi froide et ne témoignant pas le moindre intérêt, même si il était pourtant très présent.

Ren, Kazuma. Besoin d'aide pour cette mission ? Elle a été apportée par un type anonyme, truc typique du détective Tensai je crois. Vous en avez entendu parler ?




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
☁--Astra Ralenresh--☁

Rang D
Rang D
Féminin
Messages : 12
Jewels : 55682
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 25

Click ♥
MessageSujet: Re: Fantomes du passé [Mission]   Ven 21 Oct - 13:37

Cette nuit avait été plutôt agréable pour une première nuit dans le quartier général des Silver Dragon. En fait, c’était plutôt la troisième … Mais on ne pouvait pas lui en vouloir de ne pas se souvenir de celle qu’elle a passé juste après la mort de sa sœur et après avoir épuisé toute sa puissance magique contre le pauvre couloir qui a subit toute la fureur de la lumière … Ni même la deuxième nuit, enfin plutôt le jour entier qu’elle a passé à récupérer sur l’un des lits de l’infirmerie. Quoi qu’il en soit, désormais elle disposait de sa propre chambre dans le château, suite à son entrée officielle dans la guilde le jour précédent. Elle eut un peu de mal à s’extirper du confort offert par le lit, mais on pouvait lui accorder que sa fête de bienvenue ne lui avait pas fait seulement du bien … Désormais elle se souviendrait qu’il ne faut pas se s’assoir à côté des magiciennes qui ont plus de vingt chopes de bières devant elle, surtout lorsque l’on porte encore des blessures qui sont toujours douloureuse …
Malgré son apparente flemmardise passagère, Astra fut bien obligée de se lever … Et pour cause : aujourd’hui, elle était bien décidée à accomplir sa première mission ! … Et pour bien commencer, il fallait bien se décider à se lever, car elle doutait qu’elle soit en mesure accomplir ses objectifs depuis son lit. Aussitôt dit, aussitôt fait ; la mage de lumière alla se saisir d’une serviette et l’emporta avec elle dans la salle de bain afin de prendre une douche bien froide pour être sûre d’être bien réveiller pour la suite des événements. Une fois complètement gelée, la jeune fille prit un instant pour refaire les bandages autour des quelques blessures les plus « sensibles » qui restait encore sur son corps. La magicienne enfila ensuite sa tenue habituelle, qui au passage avait été rafistolée avec l’aide d’un autre membre de la guilde afin de retrouver sa splendeur d’antan.

Astra rejoint alors la salle commune, où toutes les missions proposées étaient affichées sur un grand tableau ; Cette fois-ci, elle ne se perdit pas en route et fort heureusement pour elle car elle ne rencontra personne dans les couloirs, laissée seule avec le bruit métallique de ses bottes frappant le sol. La salle était noire de monde, tous vacants à diverses occupations, certains buvaient ou mangeaient autour des tables disséminées un peu partout dans la grande pièce, d’autres ne faisaient que discuter plus ou moins humblement, tandis que d’autres se frappaient dessus allègrement, bien qu’elle eut un léger doute concernant le règlement. Une chose était sûre, on pouvait sentir la vie qui émanait de toutes ces activités, aucun doute là-dessus ; cette air vivifiant, à défaut de la soigner complètement, allégea légèrement le sombre fardeau se cachant au plus profond de son cœur.

Bon retour aux affaires. La dernière recrue des Silver Dragon prit alors la direction du tableau des missions, évitant de justesse une chope vide qui volait à travers la salle pour dieu seul sait quelle raison. Une fois arrivée sur les lieux, ses oreilles saisirent une discussion particulière … grâce à une voix qu’elle avait déjà entendue auparavant. Ses yeux d’azur se mirent alors à chercher la provenance de cette discussion, ceux-ci tombèrent alors sur le visage familier de Kazuma ; ce dernier était accompagné d’un autre jeune homme, mais le dialogue semblait inclure un troisième personnage qui se trouvait assit à une table près des deux premiers. Celui près de Kazuma était très grand, surpassant très largement ses deux confrères mages de plusieurs têtes, possédait des cheveux bruns, juste assez long pour lui tomber devant ses yeux marrons ; l’autre, le plus petit du trio mais toujours plus grand qu’elle, avait une certaine prédominance pour le blanc, peau, vêtements, cheveux, yeux, bref tout. Apparemment le sujet de leur discussion semblait porter sur une quête qui semblait assez peu fameuse auprès des autres mages. Dans un premier temps, ne semblait pas tellement intéressée, se contenta de chercher une mission un peu plus précise afin qu’elle puisse l’accomplir seule. Évidemment, pour sa toute première requête, elle aurait voulu être en mesure d’accomplir les objectifs en solo, histoire de montrer qu’elle était bien digne de faire partie de la guilde ; mais plus elle y pensait, plus elle était anxieuse sur ses chances de réussite, peut-être n’était-ce pas une bonne idée après tout.

Finalement, l’adolescente abandonna totalement cette idée et reporta son attention sur la mystérieuse mission, essayant d’en apprendre d’avantages ... Bien entendu, tant de mystère fini par piquer sa curiosité … Astra se joint alors timidement au groupe :

- Puis-je me joindre à vous ? …

Elle adressa un sourire amical à Kazuma en guise de bonjour, attendant la réaction des autres …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
L'émissaire de l'au-delà...
 L'émissaire de l'au-delà...
Masculin
Messages : 135
Jewels : 74546
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 23

Click ♥
MessageSujet: Re: Fantomes du passé [Mission]   Sam 22 Oct - 12:27

-Salopard! Tu me le paieras!
-Quand tu veux, je t'attends!

Sur ces paroles prononcées froidement et sur un salut ironique de la main en s'éloignant du type, Akiro s'éloigna, laissant derrière lui quatre mecs K.O et deux autres encore conscients, donc le chef de la bande, aux mains des autorités locales. Puis il utilsa sa glyphe de téléportation et rentra à la guilde. Même si ça avait été facile, il avait bien mérité un peu de repos, non? Après tout, depuis quelques jours, il enchaînait les missions, et souvent, ça tournait mal. Nightown, le Palais du Conseil, la Sphère... Trois missions qui avaient à chaque fois mal tournée pour l'ange. Heureusement que celle-ci s'était déroulée sans aucun accroc. C'était pour ça que l'ange se dépêchait de rentrer à la guilde. Il n'avait pas envie de subir encore les conséquences de cette chère Loi de Murphy! Mais qu'avait donc fait Akiro pour recevoir une pseudo-menace comme celle-là? Vous ne devez pas comprendre grand-chose à la situation actuelle, je suppose? Vous en faîtes pas, c'est normal! Pour mieux comprendre, retournons donc quelques heures en arrière.

Quelques heures plus tôt

L'ange s'ennuyait. Bon, il faut dire que comparé à ces derniers jours où il avait enchaîné les missions bizarres et ultra dynamiques, ces deux derniers jours où aucune mission d'intéressante étaient d'une banalité affligeante. La dernière fois où il avait été immobilisé, c'était après son combat contre Kefka, à Nightown, et encore, c'était parce qu'il avait été sérieusement blessé. Or, comme je l'ai déjà mentionné, Akiro détestait l'inaction. Donc, ces deux nouveaux jours d'inactivité lui pesaient terriblement. Aussi s'était-il levé tôt aujourd'hui et, en désespoir de cause, avait-il pris complétement au hasard une mission en la décrochant du tableau d'affichage pour la faire en solo. Puis il l'avait lu et avait appris qu'il venait de choisir de foutre une raclée à quelques malfrats qui causaient du souci à la police d'Etemenanki. Soit, c'était potable, et ça valait toujours mieux que de perdre son temps à ne rien faire. Aussi l'ange s'était-il téléporté directement là où il devait aller. Lorsqu'il s'était adressé au commanditaire en déclarant qu'il allait accomplir la mission, celui-ci ne put s'empêcher de hausser les sourcils avec étonnement. C'est sûr qu'Akiro n'avait pas l'allure des gros bras qu'il espérait voir débarquer, à plusieurs si possible. L'ange -qui portait son manteau fermé pour éviter les ennuis, sait-on jamais- se contenta de sourire, puis élabora une stratégie qu'il partagea avec le commanditaire, après avoir posé seulement trois questions. Le commanditaire ne put que s'incliner et décida d'obéir à la stratégie de l'émissaire de l'au-delà, qui partit en direction de l'endroit où se cachait les malfrats dont il était question un peu plus haut.

Lorsqu'il arriva, il attendit une minute puis entra, à la surprise des dits malfrats. Il se contenta de sourire, narquois, d'un air suffisamment provocant pour que les six se décident à attaquer directement. L'ange garda son sourire amusé fixé sur son visage. Précisément ce qu'il escomptait. Il se baissa et esquiva un vulgaire coup de poing, qui le changeait agréablement des explosifs, de Gyaku, et des démons, tout de même! En se baissant, il faucha la jambe avant de son attaquant, qui s'abattit droit sur un autre. Et déjà deux d'éliminés. Restaient quatre. En un mouvement d'esquive vers la droite, il amena un autre "adversaire" sur le champ d'attaque d'un quatrième, qu'il poussa directement sur l'autre. Trois mouvements, quatre K.O. Pas mal, une bonne moyenne. Il n'allait même pas avoir à utiliser la moindre parcelle de magie. L'un des deux restants sortit une épée et l'abattit sur Akiro, qui para le coup simplement en s'emparant de l'épée à main nue. Pas très fort, le mec, puisqu'il était immobilisé par une seule main... L'autre tenta de se jeter sur l'assaillant qui avait malmené toute sa bande en quatre secondes montre en main pour le mettre K.O à mains nues. Inconscient! Akiro disposait encore d'une main libre. C'était suffisant pour dégainer son épée et menacer celui qui, apparemment, était le chef, de la pointe de sa lame. Voilà, en quelques secondes, il avait maîtrisé les six. Alors qu'il tenait encore la lame de l'épée d'une main -tiens, d'ailleurs, ce mec était-il donc aussi idiot que ça pour ne pas penser à lâcher son épée? Incroyable!- il se demanda pourquoi ils avaient eu besoin de faire appel à une guilde pour défaire des merdes pareilles. Ils étaient donc si nuls que ça? Possible. En tout cas, toujours est-il qu'à peine quelques minutes plus tard, Akiro agitait la main sans se retourner pour provoquer un peu le chef des minables et retournait à la guilde, un bandage enroulé autour de la main qui avait tout à l'heure saisi la lame qui l'attaquait. Il utilisa donc la glyphe de téléportation pour rentrer à Deep Blue Palace. A peine était-il rentré qu'il eut un choc. Il n'était même pas encore bien matérialisé dans la guilde qu'il entendit :

- J’ai une mission sympa et mystérieuse à faire, ça intéresse quelqu’un ? J’ai juste pas envie d’y aller tout seul

Ah bah ça alors! Cette voix, il ne l'avait entendu qu'une seule fois, pour l'instant! Sur le coup, Akiro n'eut pour seul réflexe que de se foutre une baffe, simplement parce qu'il croyait soit être victime d'une hallucination -chose logiquement impossible- soit de rêver, soit de s'être trompé de guilde. Mais bon, vu que son auto-baffe lui fit mal, qu'il était immunisé contre les illusions et que la glyphe de retour ne permettait d'aller qu'à Deep Blue, il dut bien admettre qu'il ne rêvait pas et qu'il n'était pas devenu dingue. Il sortit de la salle et eut confirmation de ce qu'il avait entendu. Kazuma Kannagi, sans doute le mec le plus silencieux de toute la guilde -pire qu'Hiryuu Hyouketsu lui même, c'est dire!- hurlait dans la guilde! L'effet était à peu près identique à celui que produirait une tirade passionnée de la part du susnommé Hiryuu ou une sorte de danse d'Akiro. Oui, les trois formaient le trio silencieux et discret par excellence. On comprend donc la réaction de stupeur de tout le monde, y compris d'Akiro. Intrigué par cette mission qui valait une telle agitation de la part de Kazuma, l'ange s'approcha et observa le papier que le mage de l'air tenait dans sa main. Vraiment pas très détaillée, cette mission... 30% d'une somme faramineuse? Euh... OK... Et il voulait dire quoi par "faramineuse", le mystérieux commanditaire? Et les infos... Des infos auxquelles même Kurasa n'aurait pas accès? Des infos sur quoi? Bonne question.

Rapidement, Ren et Hiryuu se manifestèrent, suivis par une jeune fille qu'Akiro n'avait jamais vue jusqu'alors.
Ren déclara que l'annonce de Kazuma avait attisé sa curiosité. L'ange le comprenait. Peut-être aurait-il accès à des informations sur la Dragonne des Cieux... Presque tout de suite après, le second de la guilde se manifesta en déclarant, sans aucune passion évidemment -ce n'était pas parce que Kazuma agissait bizarrement qu'il fallait que les autres du trio agissent comme lui, non plus!- que l'annonce avait été déposée par un anonyme, ce qui été typique du détective Tensai. Ce nom disait quelque chose à l'ange... Il décida de confirmer ses soupçons en entrant dans la conversation. Il s'approcha du groupe et déclara, s'adressant à Hiryuu :

-Salut, Général! Ce Tensai... C'est pas ce type qui possède une intelligence hors du commun et la magie d'hypersensibilité magique, ou un truc du genre? Il paraît que c'est un génie...

Puis, se tournant vers Ren, il sourit et déclara, amusé :

-Je viens pour cette mission. Nous formons une trop bonne équipe à nous deux pour que je te laisse y aller tout seul. On donne le maximum quand on combat en équipe, donc pas question de la jouer en solo.

Sous-entendu : c'est pas très sympa de partir en mission sans moi! Enfin, bien entendu, Akiro n'était pas sérieux dans sa fausse critique implicite, même s'il l'était lorsqu'il disait qu'ils formaient une bonne équipe. Gyaku et les démons qui avaient assailli le Conseil pouvaient en témoigner. Enfin... Pour les démons, ça serait dur vu qu'ils avaient été réduits à néants, et pour Gyaku, ça risquait d'être aussi dur puisqu'il fallait déjà le trouver.

Mais bon, dans l'immédiat, il n'était pas intéressé par des informations sur la localisation de Gyaku, mais plutôt de sa famille. Pendant la mission de la Sphère, il avait obtenu un papier lui donnant un message codé qu'il n'avait réussi à déchiffrer qu'hier. L'Arc-en-Ciel, la fille des ténèbres, la fleur. Elle sait. Euh... OK... Et c'était qui, cette fille? Si le commanditaire de la mystérieuse mission était le détective Tensai, peut-être Akiro pourrait-il retrouver une trace de sa famille... Il ignorait pourquoi, mais il avait en ce moment un mauvais pressentiment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

☁--Contenu sponsorisé--☁


Click ♥
MessageSujet: Re: Fantomes du passé [Mission]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fantomes du passé [Mission]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Deep Blue Palace-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit