Forum RPG Fairy Tail - 20 Lignes ( soit 360 mots ) Minimum demandées - Bon Roleplayers exigés
 

Partagez | 
 

 Le livre de Kind'ert [1ere partie Mission]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
☁--Yasuo Sonoko--☁


Masculin
Messages : 16
Jewels : 54840
Date d'inscription : 01/10/2011
Age : 28


Click ♥
MessageSujet: Le livre de Kind'ert [1ere partie Mission]   Lun 10 Oct - 16:09



Quelques jours plus tôt dans la maison de guilde d’Obscur Scorpion, Yasuo se retrouve convoqué devant son sinistre maître de guilde. Celui-ci désirait lui confier une nouvelle mission, celle-ci concernait un livre, un ancien ouvrage de Kind’ert relatant de nombreuses choses sur la magie. L’objectif de cette mission était tout simplement de mettre la main sur ce bouquin et l’apporter à un homme qui était prêt à en payer la somme de 10 000 jewels. Mais la mission que Mad confia à Yasuo fut tout autre, il fallait certes qu’il trouve ce livre, mais il ne devait en aucun cas le concéder à ce vieux collectionneur, il devait le lui rapporter. En effet Mad espérait trouver dans ce manuscrit quelques indices pour pouvoir rassembler plus rapidement une quantité de magie importante. Bref si la mission de base semblait tout simple, cette nouvelle tâche qui lui était confiée ne l’était pas tant, car il fallait compter les autres mages engagés sur cette mission et qui n’accepteraient pas facilement de le voir garder le livre pour lui. Quoi qu’il en soit, le jour même du rendez-vous, Yasuo était le premier à se pointer devant le manoir de ce client.

Arrivé devant la grilles un majordome vint l’accueillir et l’invita à le suivre, celui-ci le conduisit alors dans un grand salon où il lui fut demander de patienter un moment. Yasuo ne se fit pas prier et alla prendre place dans un fauteuil, la pièce était immense et pouvait sans problème accueillir une bonne dizaine de personne. La luxure émanait de chaque objet présent dans la pièce, aussi bien les divans et fauteuils que ce qui ornaient meubles et armoires, tout respirait la richesse, le propriétaire des lieux ne semblait vraiment rien se refuser. Mais notre ami n’en avait que faire, il espérait juste qu’il n’y ait pas beaucoup d’autres mages sur cette affaire. Il n’aimait pas les missions en équipe, mais s’il le fallait il était prêt à utiliser les capacités d’autrui à son avantage bien qu’il soit toujours difficile de se fier à ce genre de chose. Ne compter que sur soi-même était vraiment le meilleur choix qu’il pouvait envisager, c’était celui qui lui avait posé le moins de soucis durant toute sa courte vie. Installé dans un sofa bleu marine, Yasuo laissait aller sa tête en arrière pour contempler le lustre qui oscillait au-dessus de lui à cause d’un léger courant d’air que générait une fenêtre laissée entre-ouverte.

Pour cette mission, Yasuo s’était fait plus ou moins présentable pour sa visite chez ce noble homme. Il portait un pantalon noir et des chaussures de la même couleur, une chemise blanche par-dessus laquelle il portait une veste noire, sur laquelle ses longs cheveux argentés retombés. A son œil droit, il portait un cache-œil qui masquait complètement son œil ainsi que la marque de sa guilde, il était dès lors impossible sans le connaître de dire à quelle guilde il appartenait. Le temps commençait à devenir long pour notre jeune ami, celui-ci se demandait si cet homme en vue de son statut ne se moquait pas un peu de lui, mais alors que l’impatience s’installait doucement en lui, le majordome qui l’avait accueilli fit une nouvelle entrée dans le salon.

« Veuillez vous installer ici, mon maître arrivera une fois que tout le monde sera là. »

L’homme en costume noir s’éclipsa alors, laissant Yasuo avec le ou la nouvelle venue car notre ami ne prit même pas la peine de lui adresser un regard, au contraire il se prit à rêvasser en contemplant le lustre, était-ce des diamants qu’il voyait dessus ? Ou bien de simples cristaux ? Quoi qu’il en soit tout cela lui semblait bien cher et fragile.



Dernière édition par Yasuo Sonoko le Sam 19 Nov - 17:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
L'émissaire de l'au-delà...
 L'émissaire de l'au-delà...
Masculin
Messages : 135
Jewels : 74046
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 23

Click ♥
MessageSujet: Re: Le livre de Kind'ert [1ere partie Mission]   Sam 22 Oct - 17:43

Bon, qu'allait-il faire aujourd'hui? Voilà la question que se posait Akiro alors que la journée venait à peine de commencer. Après les missions compliquées qu'il s'était coltinées ces derniers temps, il avait envie de ne pas en faire trop, exceptionnellement. Incroyable! Il décidait d'être plus ou moins inactif?! Euh... Pas inactif. Il ne voulait simplement pas effectuer une mission trop dure, complexe et longue, même si c'était moins bien payé, ça serait parfait aujourd'hui. Après l'enchaînement Conseil/Sphère/autres missions tout aussi chiantes, il avait besoin de faire une mission pépère. Cependant, "mission pépère" ne veut pas dire "pas de mission" ou "ne faire absolument rien". Comme on le sait bien, Akiro détestait l'inaction et l'inactivité, donc il ferait quand même au moins une mission aujourd'hui. Tenter de convertir un (presque) hyperactif à la flemmardise serait une chose dont personne n'en sortirait indemne, surtout en voulant convertir Akiro... Aussi l'ange se dirigea-t-il vers le tableau d'affichage des missions à la recherche d'une mission qui conviendrait à ce qu'il recherchait aujourd'hui.

Très vite, il repéra une mission qui pourrait convenir. Il la lut rapidement et sourit. Oui, elle serait parfait. Un peu de challenge sans doute, mais pas une tension insoutenable, une mission à priori fatigante à la longue, mais pas dangereusement mortelle, un gain de 10 000 Jewels, ce qui n'était déjà pas mal, et une mission qui s'annonçait plutôt courte comparée, encore une fois, à celles qu'il avait effectuées quelques jours avant. Cette mission parlait d'un livre, un livre de Kind'Ert. Un riche collectionneur voulait s'emparer de ce bouquin parlant de la magie. Peut-être qu'avant de le donner au collectionneur, Akiro pourrait y jeter un œil et apprendre deux-trois petites choses qui pourraient lui être utiles, puis il toucherait la petite récompense, puis... Hé! Attendez une seconde! Si ce collectionneur était si riche que ça, pourquoi il ne donnait que 10 000 Jewels?! A l'arnaque! Ah, attendez un peu! Ah non, c'est une récompense à partir de 10 000 Jewels. Bon, là, c'est mieux. La mission aurait finalement une récompense intéressante. Oui, c'était décidé, il la prenait!

Il partit vers la salle des téléporteurs, emportant avec lui la feuille de mission. Oops! Quand il s'en aperçut, il fit illico demi-tour et raccrocha tant bien que mal la fiche qu'il avait si sauvagement emportée. Et s'il se calmait un peu? Ça pourrait être bien! Pour la mission à venir, pour lui, pour les fiches de mission (hum) et pour ses futurs camarades de mission. Pourquoi est-ce qu'il était aussi excité, d'ailleurs? Il n'avait rien bu, rien fumé, rien consommé de bizarre, et ce n'était que le matin. Alors quoi? Un instant il voulait faire une mission pépère, la seconde d'après il était surexcité! C'était quoi ce bordel? Enfin bref, il verrait ça plus tard. Pour l'instant, il avait une mission à accomplir, il verrait plus tard pour ces petits problèmes qu'il se coltinait depuis plusieurs jours. Il se rendit donc dans la salle des téléporteurs et il partit vers Greenwood, puisque la mission stipulait qu'il fallait d'abord aller voir le commanditaire... Mais tout à coup, frappé par l'évidence, il comprit. Ce n'était pas la première fois, en plus, et il le savait! Machinalement, il porta la main à son épaule, là où se trouvait l'ancienne blessure que Kairo avait modifiée pour en faire un lien. C'était ça la solution. Il ne savait pas pourquoi, mais en ce moment, les émotions de Kairo transcendaient plus souvent celles d'Akiro qu'avant... Etait-ce parce qu'il l'avait revu quelques jours plus tôt? Possible. Mais pour l'instant, il avait une mission, il se concentrerait sur ce "problème" plus tard. Aussi se rendit-il à Greenwood.

Une fois arrivé sur place, il chercha la maison du riche collectionneur. Elle devait pas être trop difficile à trouver, logiquement. Trouver une baraque huppée n'était, généralement, pas très très difficile... Et bingo! Moins d'une minute, montre en main, pour trouver la maison du commanditaire, même si c'était très facile. Bon, et maintenant, qu'est-ce qu'il fallait faire? Attendre? Ah ben finalement, non. Un majordome vint trouver Akiro alors que celui-ci se demandait encore que faire. Il l'avait amené dans une salle où se trouvaient une dizaine de fauteuils, dont un déjà occupé. Le majordome, juste avant de sortir, déclara :

-Veuillez vous installer ici, mon maître arrivera une fois que tout le monde sera là.

Puis il quitta la pièce. Hein? Tout le monde? Il y avait eu des rendez-vous de pris? Ou alors, le majordome devait sans doute se dire que deux, ce n'était pas suffisant. Enfin, bref. Akiro détailla la pièce dans laquelle il se trouvait et se retint de pousser un sifflement admiratif. Ce qui était sûr, c'était que ce type était vraiment plein aux as. La mission allait sans doute être intéressante, parce qui si un type richissime comme lui était prêt à débourser pour un bouquin, ce n'était sans doute pas un livre de coloriages pour enfants (quoique, tout est relatif!), et sûrement pas un bouquin qui attendrait bien tranquille qu'on vienne le chercher... Oui, la mission promettait d'être intéressante.

Tout à ses contemplations et réflexions, Akiro ne s'était pas rendu compte que quatre autres personnes s'étaient ajoutées à la liste. Loo Kurohiryuu, la maîtresse de sa guilde. Il la salua d'une inclinaison respectueuse de la tête. Ren Miryu, son ami, Akiro ne savait pas qu'il avait pris cette mission lui aussi. Un sourire accueillit donc le Dragon Slayer des Cieux. La troisième personne était un illustre inconnu, il eut droit à un simple salut de la tête. Enfin, la dernière personne... Pas possible! Apparemment, elle venait d'arriver. Alaël!

-Ça alors! Comme on se retrouve! Ça fait plaisir!

Bien évidemment, ces paroles s'adressaient à la jeune fille qui l'avait aidé lors de l'épisode "Gyaku" et lui avait une ou deux fois sauvé la vie. Incroyable, les trois compères étaient à nouveau réunis, pour le meilleur et pour le pire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
☁--Ren Miryu--☁

Rang C
Rang C
Masculin
Messages : 161
Jewels : 95797
Date d'inscription : 18/08/2011
Age : 25

Click ♥
MessageSujet: Re: Le livre de Kind'ert [1ere partie Mission]   Dim 23 Oct - 12:56

J’étais assis à une table dans la salle commune près d’une fenêtre, à regarder les nuages passer tout en rêvant. Les autres de la guilde s’étaient habitués à mon côté rêveur et même s’ils me charriaient par moments, ils me laissaient souvent tranquille, surtout quand ils voyaient que je ne répondais pas. C’était souvent comme cela, dès que j’étais dans la lune, à savoir souvent, je n’entendais plus rien autour de moi, comme si j’étais enfermé dans ma bulle. Je devais leur paraître bien silencieux, ou bien quelqu’un de froid et distant, j’avais remarqué qu’il y avait déjà des mages qui ne parlaient jamais ou même rarement à la guilde, pourtant je n’étais pas comme cela mais la nouvelle m’avait surpris. Après tout, j’avais appris que j’avais été nommé général de la division de soutien, puisque le maître de la guilde, Loo, avait décidé d’instaurer ces divisions lorsque le besoin se fera sentir et me voilà promu à ce rang.

J’avais rencontré les mages qui étaient sous mes ordres et je devais avouer qu’il existait bon nombre de mages possédant comme magie principale, une magie de soutien qu‘elle soit au niveau des aptitudes ou des soins. Ces mages ne faisaient quasiment jamais des missions en solo, sauf lorsqu’elle ne nécessitait pas de réelles compétences au combat. Sinon, ils accompagnaient d’autres mages et ils les aidaient de leur mieux en utilisant leurs compétences de soutien dans leurs diverses catégories. Je commençais à comprendre pourquoi la maître m’avait mis à la tête de ce groupe, je ne disposais pas seulement d’une magie de soutien, la puissance qui était en moi me permettait d’utiliser des techniques offensives, même si ma réserve de magie passait principalement dans les soins et autres…

Bref, je ne devais pas rester là à me morfondre ou à douter des décisions de mon maître, si elle pensait que j’étais fait pour ce poste, je devais lui montrer qu’elle n’avait pas tort et le meilleur moyen, c‘était d‘aller en mission. Je me levai, faisant tourner plusieurs regards dans ma direction et me dirigeai vers le panneau des missions, plusieurs étaient intéressantes, mais je finis par trouver mon bonheur. Une petite mission: récupérer un livre et même si la récompense n’était pas si élevée, c’était tout de même mieux que de rester assis à observer les nuages passer tout en se demandant si je pourrais voler un jour. Ah… le rêve de ma vie ! Euh… oui, c’est pas le moment de rêver. Je notai donc le lieu de rendez-vous et partit vers la salle prévue pour se téléporter, je serrai ma rune dans ma main tout en priant d’arriver au bon endroit et pas à des kilomètres. Je finis par arriver dans une forêt où je voyais une maison dépasser, sûrement celle de mon commanditaire et je m’y dirigeai d’un pas rapide. Je frappai à la porte et un majordome vint à ma rencontre, puis il me mena à une salle où je vis deux visages: un familier et un inconnu.

_ Akiro, je ne savais pas que tu avais pris cette mission !

Il me sourit pour me dire bonjour et nous attendîmes que d’autres personnes arrivent et deux autres visages familiers vinrent s’ajouter à la liste, comme la maître de la guilde mais surtout une autre que je ne pensais pas revoir avant un moment: Alaël.

_ Ça alors! Comme on se retrouve! Ça fait plaisir!
_ C’est vrai que ça fait plaisir de te revoir.

Je n’y croyais pas, moi qui pensais que j’allais être seul sur cette mission, voilà que je me retrouvais de nouveau avec mes premiers amis: Alaël et Akiro. Notre première rencontre s’était terminée par un affrontement face à Gyaku et cela nous avait valu d’avoir nos têtes mises à prix par la Triade. Après tout, rien ne pouvait nous arriver de pire maintenant, enfin j’espérais…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
!§ Fêtarde invétérée §!
!§  Fêtarde invétérée  §!
Masculin
Messages : 74
Jewels : 90600
Date d'inscription : 25/08/2011
Age : 27

Localisation : Quelque part

Click ♥
MessageSujet: Re: Le livre de Kind'ert [1ere partie Mission]   Jeu 3 Nov - 17:30

Enfin, Alaël atteignait Greenwood ! Cela faisait maintenant plusieurs jours qu’elle avait quitté Valua dans l’espoir d’atteindre la capitale de Foreslate. Mais le chemin n’avait été de tout repos ! Elle avait en effet eu affaire à de nombreux chasseurs de prime, qui une fois encore, semblait estimer qu’elle constituait une proie facile. Et même si la plupart avait le niveau d’un moucheron, il n’en restait pas moins qu’ils avaient bien ralenti sa progression. Sans compter les jours qu’elle avait passés cachée dans la forêt oubliée ! Encore que, cela lui avait permis de faire la rencontre « brûlante » d’Elena, elle en ressortait donc partiellement gagnante.

Toujours est-il qu’elle avait perdu un temps fou, et elle espérait qu’il n’était pas trop tard pour qu’elle puisse accomplir ses desseins en ce lieu. Ces derniers consistaient à répondre à une mission pour un collectionneur fortuné, qui voulait faire main mise sur un livre traitant de la magie. Retrouver un livre, ça devait être dans ses cordes non ? Et remplir sa bourse de jewels n’était pas sans séduire la demoiselle. Voilà pourquoi elle s’était acharnée tant bien que mal à atteindre cette ville, dans laquelle elle n’avait malheureusement encore jamais mis les pieds. Résultat : elle n’avait pas la moindre idée d’où elle devait se diriger ! Mais un vieil homme à la barbe tressée, un choix étrange au passage, eut la bonté de lui indiquer le chemin qu’elle devait emprunter, et elle put donc atteindre son objectif. Bon, elle n’avait QUE quelques jours de retard par rapport à la date qu’elle avait prévue, heureusement qu’elle avait prévue de venir à l’avance !

Elle arriva donc devant un gigantesque manoir, du moins selon ses critères personnels. La grille d’entrée à elle seule semblait plus chère que ce qu’elle avait dans sa bourse… Elle profita du temps d’attente devant celle-ci pour inspecter consciencieusement la décoration des alentours. Au bout de quelques secondes, elle s’exclama :


« Bien trop tape à l’œil à mon goût tout ça… »

« Navré que les goûts du maître divergent des vôtres. »répondit une voix derrière elle.

Alaël sursauta et fit volte-face pour se retrouver face à un majordome au visage inexpressif. Elle sentit le feu lui monter aux joues, et baragouina :


« Mais euh… Ça ne manque pas de charme pour autant ! »

Devant le manque de réaction du majordome, elle précisa :

« Je suis ici pour la mission que le maître des lieux a proposé… »

« Je n’en doute pas, vous ne correspondez pas vraiment au genre d’invités que le maître reçoit habituellement. Enfin soit, veuillez me suivre. »

Alaël fit mine de ne pas avoir entendu les propos du majordome. Le meurtre d’un de ses employés risquait de ne pas mettre le maître des lieux dans de bonnes dispositions. Elle suivit donc le dit employé en se retenant de l’étrangler, même pas un tout petit peu. Elle arriva alors dans une pièce plus grande à elle seule que la maison où elle avait grandi ces dernières années. Elle n’eut pas le temps d’apprécier la décoration de celle-ci qu’une voix familière résonna à ses oreilles :

« Ça alors ! Comme on se retrouve ! Ça fait plaisir ! »

Mais n’était-ce pas Akiro qui se trouvait devant elle ? Pour une surprise ! Mais à peine eut-elle le temps d’assimiler cette découverte qu’une autre voix s’éleva :

« C’est vrai que ça fait plaisir de te revoir ! »

Et là, n’était-ce pas Ren ? Bon, ils faisaient tous les deux partis de la même guilde, ils avaient donc tous les deux eu accès à la même fiche d’information. De là à savoir s’ils avaient décidés de venir ensemble pour cette mission… En voyant leur visage tout sourire, elle ne put s’empêcher de répondre :

« Hmm ? On se connaît ? »

En voyant leur mine déconfite, elle éclata de rire et lorsqu’elle eut retrouvé son calme, elle enchaîna :

« C’est bon, ne vous inquiétez pas, je rigole ! Moi aussi je suis contente de vous revoir les gars ! Quoi de neuf depuis notre séparation ? »

Pendant quelques instants, Elle écouta ses deux comparses relater ce qu’il leur était arrivé dernièrement. Ravie de ses chaleureuses retrouvailles, elle se laissa aller à observer les autres personnes présentes dans la pièce. Enfin, LA seule autre personne présente, car en effet, il n’y en avait qu’une supplémentaire. Celle-ci affichait résolument son dos, et Alaël ne put donc l’observer en détail. Mais certains critères étaient encourageants ! Fine carrure, longs gris argentés, une jolie jeune fille en prévision ! Alaël, toute émoustillée, lança la discussion avec cette jeune inconnue :

« Salut ! Tu es aussi venue pour la mission je suppose ? Contente de ne pas être la seule fille du groupe ! »

Elle afficha à sourire chaleureux, attendant gaiement une réponse de la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
☁--Kelik Blye--☁

˜Master of the Wind˜
˜Master of the Wind˜
Masculin
Messages : 78
Jewels : 76402
Date d'inscription : 10/08/2011
Age : 22

Localisation : Ici et là...

Click ♥
MessageSujet: Re: Le livre de Kind'ert [1ere partie Mission]   Jeu 3 Nov - 18:47

Le soleil était à peine levé sur Greenwood que j'étais déjà dehors. En fait, j'avais pris ma journée pour aller tester les sources chaudes. Apparemment, notre ancien maître de guilde n'avait pas menti en disant que ces sources chaudes étaient très plaisantes. ça faisait déjà une heure que j'étais plongé dans l'eau jusqu'au cou, savourant ces quelques instants de calme. Comme à son habitude, la guilde était pratiquement déserte. Notre guilde n'avait pas vraiment la cote, en ce moment, mais j'ignorai pourquoi. Silver Dragon était de loin la plus puissante guilde blanche du continent. Personnellement, je m'en fichais un peu. J'étais très bien dans ma guilde, c'était tranquille, juste parfait.

"Hey ! Kelik !"


Je sorti en partie de l'eau, faisant face à celui qui avait osé me déranger pendant mon bain. C'était un des membres de la guilde dont j'ignorai le nom, un type qui n'était pas arrivé il y a très longtemps.

"Qu'est ce qu'y a ?"


"On a quelques nouvelles missions qui sont arrivées. Y en a une qui devrait t'intéresser. C'est à propos d'un bouquin dont j'ai oublié le nom."


J'avoue, il avait réussi à piquer ma curiosité. Une quête qui devrait m'intéresser... Parfait.
Je lui dit juste de s'éloigner, le temps que je sorte des bains et que je me rhabille. Je l'ai suivi à travers le château qui constituait notre guilde. En fait, il était si vaste que je n'avais jamais vraiment pris le temps de l'explorer en entier. J'avais déjà été dans la salle de repos, dans l'étage réservé aux membres permanents, sur la terrasse, dans le hall et dans les sources chaudes. Il y avait encore bien d'autre salles, mais jamais je n'y avais mis les pieds. Bref, j'ai descendu les escaliers de la guilde à ma façon, comme d'habitude, c'est à dire en sautant directement en bas avant de m'amortir avec une rafale bien placée. Bah quoi ?!? Je suis sûr que vous aussi, si vous pouviez descendre une dizaine d'étages en une poignée de seconde, vous le feriez. J'avais vraiment pas envie de me farcir cette centaine de marches.

Je me suis approché du tableau d'affichage pour voir les nouvelles missions qui étaient affichées. En fait, il n'y en avaient que deux, toute deux rémunérées par 10'000 jewels. Cependant, comme l'avait dit le type dont je ne connaissais toujours pas le nom, l'une des deux missions m’interpella. "Le livre de Kind'ert", qu'elle s'appelait. Il s'agissait d'une mission consistant à rapporter un bouquin à un millionnaire de Greenwood. Apparemment, ce n'était pas très loin et en plus, j'adorai ce genre de mission. C'est décidé, elle était pour moi. Apparemment, le rendez-vous était dans un peu plus d'une heure mais compte tenu du fait que Greenwood n'était pas très loin et que j'avais la capacité de me déplacer assez vite, ce n'était pas un problème. Je repassa juste dans ma chambre pour me changer avant de partir de la guilde, tout simplement en sortant sur la terrasse, en lançant une magie vent sur mes jambes avant de faire un véritable bond de malade en bas la montagne.

[...]

J'arriva enfin devant le manoir du type richissime type qui avait posté l'ordre de mission. Une bâtisse magnifique, mais un petit peu trop à mon goût. En fait, elle faisait un peu tache dans le décor de forêt. Les portes à elles seules devaient coûter les deux bras. Je m'approcha des grilles avant d'entendre un voix qui me fit sursauter.

"Je peux vous aider ?"


C'était apparemment un majordome. Il devait travailler pour le commanditaire du fameux livre de Kind'Ert

"Vous tombez bien. Je viens pour la mission pour le bouquin de Kind'Ert."


Le majordome ne me répondit même pas, il me fit juste signe de le suivre, ce que je fis sans discuter. Il m'emmena dans une sorte de salle d'attente, ou étaient assis déjà plusieurs personnes, sans doute les autres qui participaient à la mission. Un étrange garçon aux cheveux blancs, comme les miens et deux autres que je n'avais jamais vu. Cependant, je reconnu la quatrième personne qui était présente.

"Alaël ? Hey ! ça me fait plaisir de te revoir."


Au moins, il y avait une personne en qui j'étais sûr de pouvoir faire confiance pendant cette mission. Enfin, je dis ça, mais seulement parce que je ne connais absolument pas les trois autres. J'avais rencontré Alaël à Valua et elle m'avait déjà guéri alors que j'étais mourrant. Je lui étais donc redevable. J'étais vraiment impatient de commencer cette nouvelle mission. Voyons voir ce que ça allait donner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
☁--Yasuo Sonoko--☁


Masculin
Messages : 16
Jewels : 54840
Date d'inscription : 01/10/2011
Age : 28


Click ♥
MessageSujet: Re: Le livre de Kind'ert [1ere partie Mission]   Sam 5 Nov - 12:41



Suite à cette première arrivée, le silence continua de régner dans la pièce. Aussi bien l’un que l’autre, aucun des deux mages présents ne semblait enclin à engager une conversation. En même temps l’attitude de Yasuo n’encourageait pas la prise de parole. Ce ne fut que lorsque la majordome arriva avec de nouvelles personnes que la quiétude des lieux s’évapora dans de touchantes retrouvailles se succédant les unes les autres, et qui eurent le mérite d’attirer un bref moment l’attention de notre jeune mage. Il put alors découvrir leur visage qui ne lui était pas inconnu, par ordre d’arriver il y avait Akiro Pathfinder et Ren Miryu, tous deux avaient une prime de 100 000 jewels, mais il y avait aussi cette autre tête mise à prix. Une qu’il ne pouvait ignorer, mais ce n’était pas à cause de sa prime qu’il ne pouvait feindre de ne pas la voir, la raison de son attention toute particulière à cette jeune fille était son nom : Alael Von Yurik. Le même prénom que Yohan lui avait dis, le même nom qu’ils partagent tous deux, ajouté à cela l’âge de la dite demoiselle qui correspondait parfaitement, Yasuo détourna alors la tête, fixant à présent la fenêtre. Il n’y avait aucun doute, il s’agissait bien de cette fille qui avait survécu au massacre du village Alanor. Voilà qui allait bien compliqué sa véritable mission, sinon les premiers qu’elle lui adressa ne furent pas ceux qu’il aurait pu imaginé. Certes il était assez efféminé, et ses longs cheveux n’aidaient pas à arranger la chose, mais il ne supporta pas que cette fille se méprenne ainsi sur son appartenance sexuelle. Il tourna alors la tête dans sa direction, remarquant au passage qu’un quatrième personnage était arrivé à son tour.

« Où est-ce que tu vois une autre fille que toi !? »

En temps normal, Yasuo ne s’en serait pas tenu qu’à cette réplique mais vu qu’il s’agissait de la fille de Yohan, il ne pouvait assouvir son désir de lui envoyer un petit cristal lui geler la langue. Pourtant cela lui aurait permis de ne plus sortir de bêtise comme elle venait de le faire, à présent nul doute, on avait bien compris au ton grave de sa voix que Yasuo appartenait bien au genre masculin de l’espèce humaine. Néanmoins, elle ne correspondait en aucune manière à ce qu’il avait pu imaginé de la fille que son noble ami Yohan avait sauvé et élevé. Pour tout dire, il était assez déçu par celle qui se tenait devant ses yeux. Son regard se posa alors sur la dernière personne à avoir rejoint leur petit comité : Kelik Blye, il connaissait que très peu de chose sur lui, mais il était dans la même guilde que celle de Nyoko, raison pour laquelle son visage et son nom ne lui était pas inconnu. En analysant la situation, grâce aux avis de recherche, il connaissait déjà la nature de la magie de trois d’entre eux, seul Kelik demeurait pour le moment l’unique variable inconnue dans ses calculs. Autre avantage, aucune personne ici présente n’avait d’information sur lui et sa magie, il allait devoir garder celle-ci le plus longtemps secrète afin de conserver cet atout.

« Bien tout le monde est là à présent. »

Le majordome venait de refaire son apparition, mais il était seul, visiblement ce richard ne semblait pas vouloir les honorer de sa présence. Avec la même expression impassible, l’homme s’avança au centre de la pièce, il s’éclaircit alors un peu la voix avant de prendre la parole pour leur expliquer plus concrètement leur mission et le pourquoi d’un tel nombre de mage pour la mener à bien.

« Mon maître a appris que le livre de Kind’ert qu’il recherche se trouverait peut-être dans un laboratoire dont nous ne connaissons pas la position exacte si ce n’est qu’il se situe dans la Forêt des Morts. Ces lieux réputés comme dangereux, cela explique le nombre ici présent que vous êtes. Je vous laisse ici une carte vous indiquant l’itinéraire à suivre pour atteindre la forêt. Des questions ? »

Sans doute, ce majordome ne leur disait pas tout. Comment pouvaient-ils savoir, lui et son maître, que ce laboratoire se situait bien dans cette forêt et que de surcroit, le livre se trouvait également entre ses murs ? Yasuo avait bien une petite idée de ce qui avait pu se produire, ce milliardaire avait dû déjà envoyer du monde dans cette forêt. L’expédition s’était sans doute mal passée mais il avait pu tirer des rescapés de celle-ci quelques informations primordiales. Mais peu importe si la mission comportait quelques dangers, cela arrangeait en fait Yasuo qui comptait bien se défaire des mages gênants pour s’emparer du précieux livre. La seule difficulté majeure se résumait à cette fille, il ne devait pas lui faire de mal, cependant celle-ci semblait connaître tous les autres mages, de ce fait il était certain qu’elle ne resterait pas à rien faire s’il venait à lever la main sur eux. En attendant notre camarade allait juste prendre quelques précautions, jusqu’à ce qu’il en sache suffisamment il allait coopérer avec ces mages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

☁--Contenu sponsorisé--☁


Click ♥
MessageSujet: Re: Le livre de Kind'ert [1ere partie Mission]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le livre de Kind'ert [1ere partie Mission]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Greenwood-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit