Forum RPG Fairy Tail - 20 Lignes ( soit 360 mots ) Minimum demandées - Bon Roleplayers exigés
 

Partagez | 
 

 A chacun son espoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
☁--Kazuma Kannagi--☁

Yume no Kaze
Yume no Kaze
Masculin
Messages : 135
Jewels : 55708
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 24

Localisation : Dans les nuages


Click ♥
MessageSujet: A chacun son espoir   Ven 30 Sep - 15:05



Aujourd’hui est un jour comme les autres, si ce n’est que ma guilde accueille un nouveau membre. Mais si tout le monde est impatient à cette idée, je suis quant à moi légèrement distant. Pas que ça m’intéresse pas, mais plutôt que je ne vois pas l’intérêt de jubiler à l’idée qu’un membre de plus se joigne à cette bande de soudards. Bon, je caricature un peu, mais c’est à peu près l’idée que je me fais cette journée. On verra bien ce qu’il se passe.

Je me lève donc tranquillement, je vais me prendre une bonne douche bien mousseuse, et lorsque je ressors, je réveille ma petite fée. Tiana de son prénom, m’accompagne encore et toujours tous les jours. Pourquoi ? J’imagine qu’elle s’amuse bien, pourquoi d’autre une pixie accompagnerait-elle quelqu’un ? Quoi qu’il en soit, j’ai appris à mes dépends qu’il faut la réveiller uniquement une fois que je suis habillé, sinon, pas la moindre chance de trouver un moment d’intimité. Pas que je lui en veuille, mais je tiens à garder ma nudité secrète. Au pire, c’est pas comme si elle allait me violer, mais bon, c’est une histoire de bon sens.

J’attrape donc la fée par le col et la jette par la fenêtre. C’est méchant vous trouvez ? Bah c’est le meilleur moyen que j’ai trouvé pour la réveillé. Ne vous en faites pas, elle sait voler, même en dormant. Ce qui la réveille, c’est le battement de ses ailes, alors qu’elle n’avait rien demandé. Cette peste est bien plus résistante qu’on ne le croit, et la voilà qu’elle remonte le mur jusqu’à ma fenêtre, pour s’asseoir sur le rebord, un grand bâillement résonant dans ma piaule. Elle doit avoir bien dormis.

Bien, il est temps de finir de s’habiller. J’enfile une chemise d’un bleu sombre où je laisse les boutons du haut détaché, puis un pantalon en lin noir. Ma chemise est en lin aussi d’ailleurs, il s’agit de ma matière préférée. Elle me rappelle la douceur du vent. J’enfile mes chaussures rapidos et je me mets en route. En route vers quoi en fait … J’en ai aucune idée … J’ai pas vraiment envie de bosser, j’imagine que la salle commune serait le mieux. Même si c’est bruyant et tout, on est le matin, ça devrait aller. Et puis, en ouvrant une fenêtre, il n’y aura plus que le vent qui attirera mon attention.

C’est donc ce que je fais, me dirigeant souriant vers la salle où tout le monde boit, se bat, papote, ou encore dort. Certains dorment sur les tables de la salle commune, si si. Mais aujourd’hui, c’était bizarre. Cette ambiance en entrant … Ce calme … Personne n’était là, ni même la chef de guilde. Pas un chat n’était là, juste moi et Tiana. Je m’approche d’une fenêtre, je l’ouvre, et je m’assois dans l’ouverture, laissant mes jambes se balancer dans le vide. En dessous, les nuages se déplaçaient, et je ne pouvais m’empêcher de les regarder aller. La fée me lâcha et partit faire un tour dehors. Elle aussi aimait le vent, après tout, elle était un esprit du vent.

Quelques minutes passèrent, je ne saurais dire combien, et je ne me lassais pas de ce spectacle. Malheureusement, une présence vint me tirer de ma léthargie. Je me retourne et je vois une jeune fille, un peu perdue je dirais, qui cherche quelque chose, quelqu’un dans cette pièce plus vide qu’un placard. Impossible de la laisser dans cet état, je dois faire quelque chose. Mais m’a-t-elle seulement vu ? Aucune idée, la pièce n’est pas petite, elle a très bien put me rater. Ma foi, cela ne m’arrêtera pas et je me lance dans un petit dialogue. Je lève la main en guise de salut :

-Salut. Si je peux t’aider, n’hésites pas à demander.

[HRP]Il faut juste que tu saches que pour rentrer à Deep Blue, tu as dut être accompagné par l'un des membres de la guilde qui aura utilisé une rune de téléportation. Ce qu'a fait ce "PNJ" une fois que tu es dans le bâtiment, c'est à toi de décider Smile[/HRP]


Kazuma Kannagi, Protecteur des Esprits du Vent

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
☁--Astra Ralenresh--☁

Rang D
Rang D
Féminin
Messages : 12
Jewels : 55682
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 25

Click ♥
MessageSujet: Re: A chacun son espoir   Mar 4 Oct - 22:02

Du sang … Du feu et des ténèbres …
Il ne se passait pas une heure sans que cette scène ne revienne tourmenter son esprit, qu’elle soit endormie ou parfaitement éveillée. La jeune fille se revoyait, là, assise au milieu du couloir, ses genoux baignant dans un océan de sang … Sur ses genoux, reposait paisiblement le corps agonisant de sa sœur …
Rien que ce fragment de sa mémoire lui déchirait le cœur … Chaque seconde à laquelle elle assistait lui donnait envie de fondre en larmes, de crier sa douleur ou même de détruire cette hallucination, ce qui, évidement, ne marchait jamais et ne faisait qu’abimer le quartier générale des Silver Dragon …
Mais rien n’était aussi douloureux que de voir le dernier souffle de vie quitter le corps de la personne qu’elle chérissait le plus au monde alors qu’elle prononçait ses derniers mots de grande sœur … Encore et encore …


Astra errait dans les longs couloirs de Deep Blue Palace, s’appuyant sur les murs pour se soutenir de l’hallucination qu’elle venait juste de vivre. Ses pas étaient lents et mal assurés, menaçant de lâcher leur propriétaire, toujours abasourdie par le choc émotionnel. Malgré tout, elle continuait d’avancer, se ressaisissant petit à petit, retrouvant l’usage intégral de tout ses sens … Du moins jusqu’à la prochaine illusion … L’infirmière lui avait pourtant formellement interdit de quitter l’infirmerie, jugeant son état mental et physique bien trop instable pour se risquer dehors ; mais bien entendu, notre petite tête brulée n’en fit pas grand cas et se sauva dés que l’occasion se présenta … Et elle regretta bien vite sa décision lorsqu’elle se perdit dans l’immensité du château … Et surtout lorsqu’elle commença à être assaillit par ses propres souvenirs …

La jeune fille était vêtue de son armure de combat, qu’elle avait revêtit juste avant de s’enfuir de l’infirmerie. Cette dernière portait toujours les marques de la dernière bataille qu’avait livré sa propriétaire, à en juger par les nombreuses fractures et taillades qui apparaissaient un peu partout sur le métal brillant. La tenue qu’elle portait en dessous n’avait pas été épargnée elle non plus pour son premier combat, bien que tous les dommages fussent désormais camouflés sous un nombre impressionnant de bandages destinés à couvrir ses blessures et à contenir temporairement tout saignement issu d’une blessure qui se serait rouverte suite à un mouvement un peu trop violent de son corps.

La mage de lumière commençait également à se poser énormément de question, qui restaient le plus souvent sans réponse. Pourquoi Karstyna a-t-elle voulu l’emmener jusqu’à cette guilde ? Surtout en connaissant les problèmes de sociabilité que sa cadette rencontrait au quotidien dans leur village … Etait-ce pour qu’elle la remplace au sein de la confrérie ? Cette question avait le don de lui faire douter d’elle-même … Comparée à sa sœur, Astra faisait bien pâle figure … Sa magie était bien moins puissante que celle de son ainée, sans parler de son habileté à l’épée qui n’avait jamais pu arriver à sa cheville … Jamais elle ne serait à la hauteur pour remplacer Karstyna … Ou alors … Etais-ce pour la vengeance ? … Evidemment qu’une guilde pouvait grandement l’aider à retrouver la trace du mage responsable de la mort de sœur, mais d’un autre côté, elle doutait réellement que sa seule famille ait pu penser un seule instant à cela. Non, son cœur était bien plus noble que le sien, jamais les ténèbres n’auraient pu la détourner de son chemin de lumière … Contrairement à celle qui avait survécu. Dés l’instant où la jeune fille avait juré qu’elle exterminerait elle-même cet homme et toute sa guilde, elle avait senti que ce chemin allait probablement la corrompre petit à petit, la ronger de l’intérieur, mais elle avait quand même choisi d’emprunter cette voie, même si sa destination n’était rien d’autre que le chaos.

Mais pour l’instant, elle était encore bien loin de tout ça, elle était juste perdu dans ce stupide château. Lorsqu’elle émergea de ses pensées, la jeune mage remarqua qu’elle était encore plus perdue qu’avant, ne pouvant plus dire d’où elle venait il y a à peine cinq secondes. Désespérée, poussa un long soupire, continuant d’explorer le quartier général de manière totalement aléatoire. Elle se maudit également d’avoir choisi cette heure pour s’éclipser de l’infirmerie, vu qu’elle n’avait rencontré absolument personne dans les couloirs et les salles qu’elle avait traversé. Mais ce fait pouvait être facilement expliqué en jetant un coup d’œil par la fenêtre : le ciel flamboyait d’une lueur rougeâtre alors que le soleil lui-même venait à peine de se lever, répandant ses rayons lumineux sur les quelques nuages qui flottaient par-ci par-là, pas étonnant que la plupart des habitants soit encore endormie à cette heure là.

Finalement, ses la guidèrent jusqu’à une salle immense salle où se trouvait de nombreuses tables et chaises, probablement la salle commune. Comme elle le pensait, il n’y avait absolument personne … Ou presque. Non loin d’elle, se trouvait un jeune homme habillé de couleur assez sombre, assis sur le rebord d’une fenêtre ouverte … Oui … Une de celle qui donne sur l’extérieur, qui se trouve être … le vide … Doit-on rappeler que les deux personnages se trouvent à bord d’un château volant au milieu de nulle part ? … A vrai dire, elle ne l’aurait jamais remarqué si ce dernier ne l’avait pas interpellé en lui signifiant sa présence d’un geste de la main.

-Salut. Si je peux t’aider, n’hésites pas à demander.

En effet, un peu d’aide ne serait pas de refus …

- J-je … Je ch-cherche l-le maitre de guilde …

Ce fut tout ce qu’elle pu dire … On pouvait sentir son malaise à des kilomètres à la ronde, alors qu’elle tentait, tant bien que mal, contre le ton timide qui s’était installé dans sa voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
☁--Kazuma Kannagi--☁

Yume no Kaze
Yume no Kaze
Masculin
Messages : 135
Jewels : 55708
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 24

Localisation : Dans les nuages


Click ♥
MessageSujet: Re: A chacun son espoir   Mer 5 Oct - 8:25

Cette demoiselle forte charmante était timide à ce que je pouvais voir. Mignonne, timide, perdue … Avais-je touché le jackpot ? Mais cette sensation de malaise, comme si quelque chose n’allait pas, quel avait besoin d’aide … Cette sensation m’envahit de plus en plus et je finis par croire qu’elle est en danger, en grand besoin de soutien. Me porterais-je volontaire ? Je ne sais pas trop. Mon coté gentleman le ferait sans hésiter, mais mon coté fainéant me crie que ce n’est pas une bonne idée. Je me redresse et saute au sol, commençant à me rapprocher d’elle, lentement, sereinement, et surtout, sans mouvement brusque, prouver que je ne suis le moins d u monde dangereux.

-Ah ! Le Maître de guilde est occupé, elle descendra ici même lorsqu’elle en aura finit avec la paperasse. Si je peux t’aider en attendant …

Je pouvais voir à quel point ses vêtements étaient amochés. Un rude combat avait dut avoir lieu récemment, car je pouvais en voir des zones non émoussée sur les plaies de l’armure. Une armure très saillante malgré son mauvais état, qui mettait allègrement en valeur la chevelure dorée de la belle. C’était pas pour me déplaire, mais j’avais plus important à faire. Je la dépassais en la regardant du coin de l’œil, rictus en coin jusqu’au bar. Je tirais deux verres et les remplis de mon liquide favoris. Je me retournai vers cette inconnue et lui tendit le verre dont le liquide n’était pas inconnu quant à lui.

-Un peu d’eau ne fait jamais de mal.

Puis je commence à siroter mon propre godet en attendant, l’oreille attentive, les recommandations de cette jeune femme. Mais, en y pensant, je ne me suis toujours pas présenté … Et je ne connais pas son nom … Commençons donc par là.

-Kazuma, pour vous servir. Je suis ici depuis peu, mais je connais bien le coin maintenant.


Kazuma Kannagi, Protecteur des Esprits du Vent

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
☁--Astra Ralenresh--☁

Rang D
Rang D
Féminin
Messages : 12
Jewels : 55682
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 25

Click ♥
MessageSujet: Re: A chacun son espoir   Jeu 20 Oct - 16:20

-Ah ! Le Maître de guilde est occupé, elle descendra ici même lorsqu’elle en aura finit avec la paperasse. Si je peux t’aider en attendant …

Zut … Astra aurait tellement voulu pouvoir la bombarder de questions … Il y avait tant de chose qu’elle avait besoin de savoir … Bien entendu, rien ne garantissait qu’elle serait en possession des réponses aux questions qui avaient germé dans sa tête lors de ces deux jours passer dans le lit de l’infirmerie … Il semblerait qu’elle n’avait d’autre choix que d’attendre ; et si il devait y avoir une seule chose qu’elle n’aimait absolument pas : c’était d’attendre sans rien faire.

Heureusement pour elle, elle n’eut pas le temps de mourir d’ennui, puisque la petite blonde se perdit dans ses pensées. Son esprit était flou … mais dans l’obscurité elle pouvait entendre une voix … Elle reconnut immédiatement la scène et pouvait dire avec précision tout ce qui se passait malgré l’aveuglement totale. Cela ne remontait pas plus loin qu’hier dans le lieu désormais familier de l’infirmerie. Allongée sur un lit, elle récupérait ses forces, quand elle entendit la dirigeante des Silver Dragon venir lui rendre visite ; de la conversation, elle ne se souvenait pratiquement rien, mise à part la proposition pour rejoindre la guilde, qu’elle accepta.

Finalement, elle fut sortie de sa petite transe lorsque son interlocuteur lui tendit un gobelet d’eau.

-Un peu d’eau ne fait jamais de mal.

D’abord un peu surprise par le geste soudain, elle l’accepta le récipient, prononçant un timide :

- M-Merci …

Tandis que son confrère mage entama sa boisson, Astra, elle se contenta de fixer bêtement le fond du verre qu’elle tenait de ses deux mains. Erreur ... Saisissant immédiatement l’occasion, ses yeux recommencèrent à lui jouer des tours. La jeune fille se figea presque instantanément lorsqu’elle aperçut une couleur rougeâtre se répandre lentement dans le contenu de son gobelet, un peu comme … du sang … Elle vit même une petite épée enfoncée dans le fond du verre, dont les formes lui étaient bien familières. Son regard s’assombrie alors l’espace d’un instant, ses yeux perdant tout de la radieuse lueur qui si vivante et chaleureuse …

-Kazuma, pour vous servir. Je suis ici depuis peu, mais je connais bien le coin maintenant.

L’illusion se dissipa aussitôt, chacun des éléments distordus reprirent leur forme initiale ; l’eau redevint clair et dénué de tout élément imaginaire, de même pour le visage de la jeune fille. Elle releva légèrement le visage pour faire face à celui du dénommé Kazuma, sa petite voix timide s’élevant pour former sa réponse.

- J-je m’appelle Astra … Ralenresh …

Un silence s’installa alors dans la salle, seulement troublé par le chant du vent s’engouffrant par la fenêtre laisser ouverte. Il y avait, comme quelque chose de … troublant … dans cette absence de bruit … Peut-être était-ce le fait qu’elle devait attendre l’arrivée de la dirigeante des Silver Dragons, sans rien pour lui faire passer le temps ? En même temps, qu’était-elle supposée faire dans une telle situation ? A vrai dire, étant aussi inexpérimenté dans le domaine des relations sociales que sur le champ de bataille, la jeune magicienne n’en avait pas la moindre idée …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
☁--Kazuma Kannagi--☁

Yume no Kaze
Yume no Kaze
Masculin
Messages : 135
Jewels : 55708
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 24

Localisation : Dans les nuages


Click ♥
MessageSujet: Re: A chacun son espoir   Ven 21 Oct - 11:57

Froide … La température de sa main lorsqu’elle prit la tasse était atrocement froide. J’ai eut des frissons pendant un instant. Mais ce n’était pas mon genre de m’en faire pour les autres, alors à quoi bon s’attarder sur ce détail ? Je portai le verre à mes lèvres et bu quelques gorgés. Le liquide descendit lentement le long de ma gorge, me rafraichissant de l’intérieur, et me réveillant par la même occasion. En effet, je n’étais pas encore des plus réveillé aujourd’hui, mais ça, c’était un peu comme une habitude, rien de remarquable. Toujours était-il je pus remarquer un truc intéressant, important, et passablement problématique.

Cette jeune fille était vraiment trop souvent dans la lune. En effet, à chaque fois que je me remettais à parler, elle semblait surprise de ma présence, comme si elle m’avait oublié. Pourquoi … Il y aurait plusieurs facteurs qui donneraient une réaction similaire, comme un manque de sommeil, une maladie de déficience mentale, simplement une personne rêveuse ou bien un traumatisme psychologique, mais cela ne m’intéressait pas. Ce que je voulais, c’était juste la voir sourire. Depuis qu’elle est entré ici, je n’ai pas eut l’occasion, le plaisir, de voir ses lèvres s’étiraient sur les cotés. Un simple croissant de lune au niveau de sa bouche, c’est tout ce que j’espérais. Mais comment y parvenir ? A vrai dire, pas la moindre idée. Mais bon, qui ne fait rien n’a rien, alors agissons !

-Par ici.

Avec un sourire franc et engageant, je lui pris la manche et la mena jusqu’à la fenêtre. Mes cheveux se firent entrainer par le vent, mais ceux de cette demoiselle … C’était magique, cette couleur blonde où les rayons solaires semblaient naître, comme si c’était la jeune mage qui offrait au monde le soleil. Elle était l’illumination de cette mâtiné, et bien que je ne voulais pas m’intéresser à elle, ne pas m’attacher aux autres en général, je ne pouvais m’empêcher l’envie de rester à ses cotés pour le moment. Il fallait que j’en sache plus sur elle.

-Astra c’est ça ? C’est un joli nom qui reflète très bien la puissance des étoiles. Astra … Il évoque pour moi un sentiment de puissance et de hauteur. Enfin bref, tu dois t’en foutre un peu. Pourquoi es-tu ici ? Je veux dire, pourquoi avoir rejoins cette guilde et pas une autre ?

Oui je sais, je suis nul pour trouver des sujets de conversation, mais bon, il faut bien commencer quelque part. Et puis, si elle ne veut pas parler, elle pouvait toujours s’en aller. Je montais à nouveau le verre à mes lèvres, en regardant à l’extérieur, les nuages qui traversaient ce ciel d’un bleu azur en cette mâtiné si fascinante. Ce n’est pas tous les matins qu’on rencontre une jeune inconnue aussi intéressante au bout de son lit. Bon, c’est pas le bout de mon lit, mais dans les faits, elle est intéressante, c’est tout. Malheureusement, je ne savais pas pourquoi. Avait-elle une quelconque relation avec les esprits du vent ? Si tel était le cas, alors je comprendrai mon attirance à son égard, mais elle n’en montrait aucun signe. C’était … étrange.

Le soleil brillait dans le lointain et il illuminait toujours plus le visage de la belle. C’était comme si elle attirait à elle toute la lumière que pouvait envoyer l’astre. D’une certaine manière, le spectacle était splendide, mais son visage ne semblait pas heureux. Quelque chose n’allait pas, ou bien elle ne se sentait pas bien …

-Astra ? Tout va bien ?


Kazuma Kannagi, Protecteur des Esprits du Vent

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
☁--Astra Ralenresh--☁

Rang D
Rang D
Féminin
Messages : 12
Jewels : 55682
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 25

Click ♥
MessageSujet: Re: A chacun son espoir   Sam 5 Nov - 23:31

- Par ici.

Kazuma, venant à peine d’annoncer plus ou moins clairement ses intensions, saisit le poignet de la jeune blonde afin de l’entrainer, un peu à sa surprise, jusqu’à la fenêtre laisser grande ouverte jusqu’à là. Une douce brise s’engouffra par la grande ouverture, caressant délicatement le visage la toute nouvelle Silver Dragon dans un léger sifflement. Le soleil avait pratiquement quitté la ligne de l’horizon, teintant les nuages d’une couleur orangée et projetant ses rayons solaires partout. Dans son village, les gens avait tendance à dire que le soleil rougissait à la vue de la jeune fille … On peut dire que c’était parfaitement le cas dans la situation présente … En temps normal, elle aurait rit d’être comparée à cette astre lointain, source même de tout ses pouvoirs magiques, mais désormais, elle n’avait plus le cœur pour. La jeune fille resta muette un instant, contemplant la scène qui s’offrait aux deux mages alors que l’astre lumineux continuait son ascension à travers le ciel. Un être normale serait probablement émerveillée devant une telle vue, mais elle ne se trouvait pas vraiment dans un état assez normal pour que cela se produise, pas avec autant de ténèbres rongeant ses pensées. Le court instant de silence fut finalement rompu par son interlocuteur :

- Astra c’est ça ? C’est un joli nom qui reflète très bien la puissance des étoiles. Astra … Il évoque pour moi un sentiment de puissance et de hauteur. Enfin bref, tu dois t’en foutre un peu. Pourquoi es-tu ici ? Je veux dire, pourquoi avoir rejoins cette guilde et pas une autre ?

Le silence revint alors à grand pas, tandis que le visage de la magicienne s’assombrissait en dépit des rayons lumineux qui frappaient la surface de son visage. Le poids des souvenirs était encore trop lourd à porter pour elle … Si les blessures physiques avaient été soignées en grande partie, celle qui balafraient son esprit et son cœur étaient toujours grande ouvertes … Et ces quelques questions venaient juste de porter un coup critique en plein dessus, juste ce qu’il fallait pour déstabiliser le fragile équilibre mentale de la demoiselle. Soudainement le spectacle du soleil levant perdit tout de son superbe pour la jeune fille, alors que son sens visuel recommençait à lui jouer des tours ; si pour Kazuma, rien n’avait changé dans ce décor matinal, pour Astra, voir des filets de sang perlés depuis l’étage supérieur, n’était ni beau, ni reposant … La jeune fille avait l’impression que ses forces l’abandonnait, comme si ses jambes allaient arrêter de la supporter d’un instant à l’autre, à dire vrai, elles tremblaient déjà légèrement. Astra se pencha légèrement en avant, afin de s’appuyer sur le rebord de la fenêtre avec sa main gauche, tandis que sa main droite vint couvrir son œil droit, comme si elle tentait de chasser cette hallucination par une action aussi dérisoire. Evidemment, ce geste n’eut pour effet que la faire paraitre encore plus étrange aux yeux du mage qui l’accompagnait.

- Astra ? Tout va bien ?

Comme par magie, la voix de Kazuma pourfendit le voile illusoire qui hantait la jeune fille, rendant au décor son aspect originel. La demoiselle poussa un soupire mêlant à la fois soulagement d’être libérée et embarras d’avoir été surprise dans un tel état de faiblesse, avant de reprendre une posture à peu près normale. Désormais son interlocuteur devait probablement se faire du soucie pour elle, exactement ce qu’elle ne voulait pas … En fait ce qu’elle craignait le plus, c’était qu’il cherche à en apprendre plus sur son passé et ça, elle n’était absolument pas prête à en parler à qui que ce soit et surtout pas à quelqu’un qu’elle venait à peine de rencontrer ; non pas qu’il avait fait mauvaise impression, mais simplement que le poids de son passé très récent était beaucoup trop lourd pour elle, rien que le fait d’y penser risquait de faire couler ses larmes. Elle-même ne parvenait pas à réaliser ce qu’il lui était arrivé, alors comment pourrait-elle espérer se faire comprendre d’un quasi-inconnu ?

- O-Oui … J-Je … Je sors juste de l’infirmerie alors … je ne suis pas … complètement rétablie …

Astra choisit d’éviter le sujet sensible, elle savait pertinemment qu’elle ne pourrait pas maintenir cette façade, plus ou moins normale, de sa personnalité si elle devait se remémorer les derniers évènements.

- En fait … Quelqu’un transporter ici d’urgence alors que j’étais grièvement blessée, il y a deux jours … A mon réveil, j’ai appris que je n’avais plus aucun endroit où retourner ...

La jeune mage plongea encore un peu plus son regard dans le vide céleste.

- Ca peut paraitre idiot … La plus part des mages de la guilde doivent surement avoir des ambitions et des rêves … Alors que moi je n’ai pas vraiment d’autre alternative et je ne sais pas ce que je veux faire …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
☁--Kazuma Kannagi--☁

Yume no Kaze
Yume no Kaze
Masculin
Messages : 135
Jewels : 55708
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 24

Localisation : Dans les nuages


Click ♥
MessageSujet: Re: A chacun son espoir   Mer 9 Nov - 1:32

Fragile. C’est le mot qui me venait à l’esprit en la regardant ainsi. Son regard semblait perdu dans un horizon plus lointain que l’océan, et je savais quoi faire contre ça. Mais peut-être était-ce aussi une solution, de ne rien faire. Si on m’avait dit un jour que mon état d’esprit vagabond et libéral aiderait quelqu’un, je m’en serais cogné la tête contre un mur. Et pourtant, cela me semblait le mieux à faire, et tant mieux, parce que de toute façon, c’est dans ma nature d’être ainsi. Tout ce que je pouvais remarquer de plus, c’est qu’elle hésitait à parler, sûrement cherchant ses mots pour ne pas trop en révéler sur elle. Si elle savait à quel point j’en avais rien à foutre, peut-être qu’elle parlerait plus librement. Mais bon, je me devais de paraitre … gentleman. C’était un jeu que jouait tous les jours, pour personne ne comprenne ma nature profonde. Il me fallait me plier à quelques règles de bienséances, qui m’amusent d’ailleurs beaucoup. Ma foi, il n’est pas toujours aisé de rester soi-même.

Quoi qu’il en soit, ses paroles résonnaient dans ma tête. Transporter d’urgence … Pour quelles raisons ? Ce genre de chose est fort rare, et encore plus pour une guilde qui vogue sur les nuages. Mais encore une fois, bien que la curiosité soit là et qu’elle me tiraillait, je ne pouvais pas me résoudre à y accorder une quelconque importance. Puis, elle parle de rêves et d’ambitions, et je ne peux pas m’empêcher de pouffer de rire. Des ambitions ! Celle là elle n’est pas mal. Je reprends vite mon calme, et mon sourire charmeur sous les rayons solaires pour lui répondre. Ma main droite vient lentement se poser sur sa tête, comme l’aurait une mère parlant à son enfant.

-Ma seule ambition est de rester en vie, et mon seul rêve est de regarder ce fabuleux paysage toute ma vie. Il y a des choses en ce monde qui nous dépasse, il faut les accepter et les dompter, afin d’en être protéger. Me concernant, je suis un mage de la … Enfin, un mage du vent. Bref, quelque chose d’aussi puissant que le vent est entre mes mains, que crois-tu que je veuille en faire ? La vérité, c’est que moi-même j’en sais rien. Mais je sais que je me servirais de ce pouvoir pour vivre. C’est ce qu’elle aurait voulut …

Une simple pensée pour elle, ma bien aimée, et voilà que mon esprit divague. Mon regard se plonge dans un monde inaccessible, et je me remémore les moments que j’ai appréciés de cette personne. Rin me manquait énormément. Toutes ces années sans elle creuse en moi une tombe de plus en plus profonde, mais je sais qu’elle ne voudrait pas que j’y entre. Alors j’use de la magie du vent pour fermer le couvercle avant d’y être entré. Ce quelle voudrait, c’est que je vive heureux. Et moi ce que je veux, c’est vivre heureux pour deux, ainsi, elle sera aussi heureuse dans l’autre monde.

Mais ses images se transforment rapidement en cheveux dorés flottant dans l’air. Je rougis alors soudainement, n’ayant pas fait attention que je dévisageais Astra depuis le début de mon rêve. Je retirai ma main, et je ne savais plus vraiment quoi faire. Embarrassé, mon regard tourna vers l’horizon, comme si je cherchais une échappatoire à mon agissement peu orthodoxe. Mais je n’y constatai qu’un soleil qui finissait de sortir du lointain. Sourire apparaissant, cette vision me calma aussitôt, et me redonnait confiance.

-J’espère que tu te plairas chez nous. Je ne suis qu’un simple membre, pas très fort, même faible en faîte, mais si tu as besoin de moi, tu me trouveras où le vent souffle.

La seule pensée qui me vint à l’esprit à cet instant : « Mais qu’es-ce que j’ai la classe ! »


Kazuma Kannagi, Protecteur des Esprits du Vent

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
☁--Astra Ralenresh--☁

Rang D
Rang D
Féminin
Messages : 12
Jewels : 55682
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 25

Click ♥
MessageSujet: Re: A chacun son espoir   Mer 7 Déc - 13:39

La jeune fille observait son interlocuteur, alors en train de pouffer de rire, avec un air confus. Ses paroles étaient si stupides que ça ? Son regard devint encore plus déconcerté lorsque Kazuma reprit sa composture habituelle, comme si de rien n’était. Il apposa sa main sur le haut de sa tête, la forçant à baisser légèrement le regard alors que quelques unes de ses mèches d’or tombaient devant son visage, masquant partiellement ses yeux de saphir. Dans un premier temps, elle n’arriva pas vraiment à cerner le pourquoi du comment d’un tel geste, qui semblait gênant plus qu’autre chose, mais peu à peu, Astra sentait comme une étrange chaleur qui faisait fondre légèrement le poids qui pesait tant sur son cœur. Quoi que ce soit, mise à part le côté dérangeant, ce n’était pas une mauvaise sensation, mieux même, elle avait l’impression qu’une partie de ses doutes et de ses peurs se volatilisaient.

-Ma seule ambition est de rester en vie, et mon seul rêve est de regarder ce fabuleux paysage toute ma vie. Il y a des choses en ce monde qui nous dépasse, il faut les accepter et les dompter, afin d’en être protéger. Me concernant, je suis un mage de la … Enfin, un mage du vent. Bref, quelque chose d’aussi puissant que le vent est entre mes mains, que crois-tu que je veuille en faire ? La vérité, c’est que moi-même j’en sais rien. Mais je sais que je me servirais de ce pouvoir pour vivre. C’est ce qu’elle aurait voulut …

La mage de la lumière resta silencieuse, ne trouvant aucun mot à prononcer ni aucune raison de s’exprimer. Elle se contentait de réfléchir aux paroles que son collègue venait de prononcer. C’était un choix de vie bien simple … Mais elle ne trouvait rien à redire quand à ce choix dont elle n’avait pas à se mêler et qui d’ailleurs ne la concernait pas. Depuis toujours elle admirait sa sœur, depuis toujours elle avait souhaité devenir comme elle … Mais désormais, ce n’était plus possible. Qu’allait-elle faire maintenant ? Pouvait-elle se cantonner à ce genre de vie ? Aucune réponse ne lui vint. La petite blonde releva le regard afin de fixer Kazuma, à travers ses cheveux dorés, à la recherche d’un élément de réponse qui pourrait la guider, mais tout ce qu’elle trouva fut que son partenaire était en train de rêvasser, voguant dans un monde bien éloignée d’ici ...

Lorsque ce dernier revint subitement du monde des songes, ses joues prirent une teinte rougeâtre juste avant de détourner le regard en direction du vide céleste. La jeune fille fit de même … Elle se sentait légèrement … différente d’il y a quelques secondes … La chaleur frappant son visage … Les rayons lumineux la forçant à les filtrer avec sa main droite pour se protéger les yeux … Elle pouvait les sentir maintenant … Ce n’était pas un changement fondamental mais c’était suffisant pour alléger on fardeau, même si ce n’était qu’un peu … Même si le soleil avait déjà terminer son ascension au dessus de la ligne de l’horizon, elle parvenait tout de même à apprécier le paysage, ce qui lui arracha un faible sourire.

Astra se sentait comme revigorée. Ses yeux couleur ciel pouvaient voir les illusions qui la tourmentaient s’embrasser sous les rayons fictifs que son regard projetait sur elle, elle pouvait voir toute cette étendue sanguine disparaitre sous les flammes de l’espoir … Même ses yeux semblaient reprendre peu à peu une couleur qui semblait perdue à jamais, la couleur de la vie …

-J’espère que tu te plairas chez nous. Je ne suis qu’un simple membre, pas très fort, même faible en faîte, mais si tu as besoin de moi, tu me trouveras où le vent souffle.

La jeune fille resta silencieuse quelques secondes, incertaine de ce qu’elle pouvait bien répondre …

- Merci … J’y penserai …

Le silence reprit alors la place habituelle qu’elle avait dans la salle en des heures aussi matinale, mais plus pour très longtemps aux vues du nombre croissant de mages entrant dans la grande pièce ; elle assistait là à un véritable défilé de mages, tous différents les uns des autres, des jeunes, d’autres un peu moins, des hommes, des femmes, des … gens bizarre et d’autres qui semblaient louche … Bref tout ces gens regroupés sous la bannière de la guilde Silver Dragon … La jeune fille se retourna alors vers Kazuma, s’inclinant légèrement devant lui.

- C-cela m’a fait beaucoup de bien de discuter avec toi … Merci encore …

Bon a présent … Que pouvait-elle bien faire pour passer le temps … ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

☁--Contenu sponsorisé--☁


Click ♥
MessageSujet: Re: A chacun son espoir   

Revenir en haut Aller en bas
 

A chacun son espoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Deep Blue Palace-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Autres Mangas (RPG)