Forum RPG Fairy Tail - 20 Lignes ( soit 360 mots ) Minimum demandées - Bon Roleplayers exigés
 

Partagez | 
 

 Dis maman, on peut garder le chat ? [PV Yuma]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
☁--Invité--☁

Invité
Click ♥
MessageSujet: Dis maman, on peut garder le chat ? [PV Yuma]   Mar 30 Aoû - 21:42

    Une fois qu’elles furent sorties, Nailah se tourna vers sa nouvelle amie, lui demandant si elle avait fait son choix quant à l’endroit où elle voulait faire la sieste. Nailah ne s’y attendait pas trop mais elle avait l’air de vouloir venir à Deep Blue pou dormir dans sa chambre. Tant mieux, elle lui ferait visiter après. Nailah lui fit un grand sourire alors que la jeune femme la sommait de se presser un peu.

    Comme tu préfères Yuma-chan. Allons-y alors.

    Elle lui prit alors la main et l’entraina avec elle. Techniquement, Nailah aurait pu activer la rune ici-même mais elle ne voulait pas le faire en public, les techniques de transport des Silver Dragon n’était pas un grand secret mais on préférait ne pas les exposer sans raisons. Elle l’amena dans une petite rue où il n’y avait personne et sortit la rune de sa poche.

    Tiens-toi à moi Yuma-chan.

    Nailah la prit contre elle en la tenant par la hanche et activa la rune qui les fit disparaitre dans un petit éclat de lumière. Les deux jeunes femmes réapparurent sur une plate-forme du château volant de Deep Blue, la grande construction toute de blanc et de bleu volait toujours joyeusement, surfant sur les nuages, entourées de sa barrières magique qui protégeait le château du vent et des températures d’altitudes. Nailah relâcha Yuma et lui fit un grand sourire, en générale, une première visite des lieux ne laissait jamais indifférent, elle se rappelait de la fois où elle avait amené Kimmy. D’ailleurs, contrairement à cette fois-là, personne ne vint les accueillir, sans doute les autres étaient-ils occupés et le château était grand.

    Bienvenue à Deep Blue chez les Silver Dragon Yuma-chan. J’espère que l’endroit te plait. Suis-moi, je t’amène jusqu’à ma chambre, la visite peut bien attendre la fin de la sieste.

    S’il y avait bien une chose que Nailah avait comprise avec la petite chatte, c’est que quant elle avait décidé de faire quelque chose, elle ne le ferait pas dans un autre ordre. Egoïste dirait certains mais que pouvait-on attendre d’une jeune fille qui avait sans doute vécu seule comme une sauvageonne, elle n’avait sans doute du compter que sur elle-même et penser à sa seule existence. Peut-être Nailah lui montrerait une autre façon de vivre qui lui plairait, elle verrait bien. En attendant, elle lui prit gentiment la main pour la guider jusqu’à sa chambre, serrant délicatement les doigts poilus mais doux de la petite féline…
Revenir en haut Aller en bas

avatar
☁--Yuma--☁

~|| Petite Furie ||~
~|| Petite Furie ||~
Masculin
Messages : 74
Jewels : 57442
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 29

Click ♥
MessageSujet: Re: Dis maman, on peut garder le chat ? [PV Yuma]   Jeu 1 Sep - 7:37

    Yuma s’était agrippée comme convenu à elle, et elles furent toutes les deux téléportées loin de la ville, c’était une grande première pour Yuma cependant le voyages ne fut pas sans mal pour elle. Bizarrement le fait de s’être faite téléportée l’avait rendue quelque peu nauséeuse, mais après quelques instants de faiblesse, elle ne laissa plus rien paraître de son malaise. Désormais elle se trouvait sur cette mini-île flottante où était érigé le château qui servait de maison de guilde aux Silver Dragon. Celui-qui avait construit l’endroit n’avait pas eu peur de faire dans le gigantisme, et pour une première impression, Yuma se disait que l’exploration de ce lieu pourrait se révéler être une aventure intéressante. Mais pour le moment, elle ne pouvait lutter contre les besoins de son corps et sentait la fatigue se faire de plus en plus présente. A un tel point, qu’elle ne se sentait plus apte à faire la fière, elle n’opposa pas de réticence à se faire tenir la main par Nailah. Elle se laissa entraîner dans les couloirs étrangement vide de personne, c’était censé être une guilde et d’après du peu de chose que Nailah lui avait dis, il devait y avoir pas mal de monde dans une guilde. Mais un mouvement bâillement réussit à la convaincre de ne pas se tirailler d’avantage l’esprit avec cela. Finalement elles étaient enfin arrivées à la chambre de la jeune mage, celle-ci ouvrit la porte à sa jeune amie et Yuma ne se gêna pas pour entrer et faire comme chez elle.

    La fenêtre de sa chambre avait été laissée ouverte, ce qui faisait qu’il régnait une incroyable fraîcheur mais agréable étant donné le temps radieux qu’il faisait à l’extérieur. La pièce était pour le moins ordonnée si ce n’était deux trois objets laissés pour compte dans des coins qui ne devaient pas être leur place de rangement. Mais Yuma n’avait que faire de ce genre de détail, d’ailleurs elle ignorait bon nombre des fonctions de ces objets. Notre petite féline finit par poser son regard sur le lit de Nailah, et sans plus attendre elle partit s’installer dessus. Elle qui avait l’habitude de l’herbe ou des arbres pour dormir, le moelleux de ce lit était une grande première pour elle. Et alors qu’elle testait la douceur en se tortillant dans les draps, Yuma ne jugeait pas nécessaire de dire un petit quelque chose histoire de remercier Nailah pour tout ce qu’elle avait fait jusqu’à présent pour elle. Car la jeune mage l’avait sans rien espérer en retour de la petite féline, si ce n’était son amitié, mais pour être honnête cette notion était forte ambiguë et difficile à définir pour notre Exceed. Dès lors elle ne se contentait que de profiter de ce qu’on lui offrait tout en essayant de ne pas paraître trop désagréable par son comportement désinvolte.


    « Je dors, ne me dérange pas. »

    Bon pour son comportement, il allait encore lui falloir du temps, c’était là quelque chose d’inévitable. Yuma s’allongea et après quelques tentatives pour trouver une position qui l’inciterait au sommet, elle s’endormit sur le dos, bras et jambes écartés, sa queue passant entre ses jambes. Elle avait été rapide pour plonger dans le royaume des songes, signe que même si elle l’aurait voulu, elle n’aurait su éviter cette sieste. Les yeux clos, mais la bouche grande ouverte, la respiration de la féline était légèrement bruyante, elle semblait totalement à la mercie de quiconque, totalement vulnérable et innocente, ce qui n’était pas loin de la vérité. Bien malgré elle, en s’endormant sans crainte dans cette chambre, Yuma montrait qu’elle faisait confiance à Nailah mais cela serait une chose qu’elle n’admettrait pas ouvertement. Dans son sommeil ses oreilles s’agitaient pas moment à cause du léger vent qui soufflait depuis la fenêtre, un simple réflexe de son corps tout comme sa queue qui s’agitait elle aussi lentement entre ses jambes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s6.sfgame.fr/index.php?rec=101111

avatar
☁--Invité--☁

Invité
Click ♥
MessageSujet: Re: Dis maman, on peut garder le chat ? [PV Yuma]   Jeu 1 Sep - 10:40

    Nailah était très patiente, elle avait l’intelligence pour comprendre que Yuma manquait de manières à cause de son vécu, donc elle ne se formalisa pas de la voir faire comme chez elle sans la moindre forme de gêne. Au contraire, la voir aussi naturelle était ce qui faisait le mieux son charme. Après, si elle apprenait à se tenir un petit peu plus en sociabilisant, ce n’en serait que mieux. Mais Nailah l’avait dit, elle ne voulait pas la forcer, elle voulait lui montrer autre chose qui pourrait lui faire envie. La féline ne regarda qu’à peine la chambre, sautant sur le lit pour en tester le matelas. Visiblement, il était à son goût. Elle annonça qu’elle allait dormir et qu’elle ne voulait pas être dérangée. Bon, ce n’était pas dit de manière très sympathique mais Nailah lui pardonnait, sans doute qu’en faisant preuve de patience, la petite Exceed apprendrait à lui faire confiance et l’apprécier et s’adoucirait d’elle-même à la longue.

    Pas de problème, fais de beaux rêves Yuma-chan.

    La petite féline s’endormit tout de même rapidement, sur le dos, bras et jambes écartées, prenant un bon paquet de place, heureusement d’ailleurs que le lit était grand. La petite chatte s’était endormie, mignonne et vulnérable, cela signifiait-il qu’elle lui faisait confiance. Nailah se fit silencieuse, allant fermer la fenêtre pour stopper le courant d’air, elle rangea ensuite tout tranquillement les lieux avant de se diriger vers le lit où Yuma roupillait tranquillement, seul le bruit de sa respiration se faisait entendre. Tiens, un détail amusant, elle se demandait si la petite chatte pouvait ronronner quant elle était contente, enfin elle verrait bien.

    Nailah agit tout doucement pour ne pas la réveiller, elle dégagea une mèche de cheveux de son visage en lui caressant gentiment la joue. Suite à quoi, elle attrapa un drap léger qu’elle posa doucement sur sa nouvelles amie. Tout en douceur, comme une plume se posant à la surface de l’eau. Un peu fatiguée elle-même par cette folle journée, Nailah grimpa sur le lit, heureusement, il y avait encore de la place et elle-même en prenait moins en dormant. Elle s’allongea donc à côté de Yuma, prenant garde de ne pas la réveiller, avant de se mettre à somnoler elle-même dans son coin, un sourire heureux sur les lèvres…
Revenir en haut Aller en bas

avatar
☁--Yuma--☁

~|| Petite Furie ||~
~|| Petite Furie ||~
Masculin
Messages : 74
Jewels : 57442
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 29

Click ♥
MessageSujet: Re: Dis maman, on peut garder le chat ? [PV Yuma]   Ven 2 Sep - 15:46

    Yuma dormait très bien, et ce dans un confort qu’elle ne pouvait se permettre de connaître tous les jours. Cela faisait à présent une bonne demi-heure qu’elle se reposait, et elle entrait dans une phase de sommeil quelque peu agité. Elle bougea sur le côté, avant de se tourner vers l’autre, son museau vint alors heurter la poitrine de Nailah qui dormait juste à côté d’elle. Toujours à moitié endormie, Yuma essayait de deviner sur quoi elle venait de tomber. C’était quelque chose d’agréable mais elle n’arrivait pas à deviner c’était quoi. Toujours aussi curieuse, elle se mit à dégager l’une de ses mains pour aller tâter la chose, mais malgré qu’elle palpait le sein gauche de Nailah, pour Yuma c’était toujours l’inconnu qu’elle tenait dans sa main. Voulant alors à tout prix trouver réponse à ses interrogations, elle finit par se réveiller et constater que c’étaient finalement les atouts féminins de son amie qui avait éveillée sa curiosité alors qu’elle dormait. Et sur ce coup, la petite féline était contente que la jeune mage n’aie pas quitté le royaume des songes avec tous ses attouchements.

    Yuma s’extirpa alors des draps et s’étira au maximum avant de prêter un regard plus intéressé à la chambre qu’à son arrivée. A première vue, rien de visible ne semblait attirer son attention, elle se dirigea alors vers une petite commode afin de voir ce que ses tiroirs cachaient. Elle ouvrit alors le premier et tomba sur la réserve de soutien-gorge et de petites culottes de Nailah. Yuma avait vu la jeune femme s’habiller avec lorsqu’elles étaient aux bains, elle fut alors tentée d’essayer d’en vêtir. Après quelques secondes de tentative, elle laissa tomber les soutiens-gorge, ne comprenant visiblement pas comment les faire tenir sur son corps. Elle prit alors une petite culotte blanche et commença à l’enfiler, elle la remonta le long de ses jambes comme pour la mettre de la même manière que Nailah, mais vint alors un problème assez inconfortable : sa queue. Celle-ci l’empêchait de mettre son petit bout de tissu correctement, et si elle forçait sa queue se pliait dans un angle vraiment pas confortable. Il l’y aurait fallu un trou pour que cette culotte lui aille, Yuma laissa donc tomber et le bout de tissu s’en alla rejoindre les autres dans le tiroir. Elle ne faisait plus du tout attention à Nailah, qui s’était peut-être réveillée entre-temps.

    Elle poursuivit alors sa visite de la chambre, ou plutôt sa fouille. Toujours à l’affût de quelque chose de distrayant, la voilà qu’elle était à présent plonger dans une armoire, celle-ci contenait de nombreux effets, visiblement légèrement trop grand pour elle. Elle tomba alors sur des petites ceintures, à sa grande joie celles-ci étaient encore plus belles que celles qu’elle avait perdues suite à sa captivité. Sans attendre d’avantage elle en prit quelques unes. La première vint s’enrouler autour de son cou pour devenir un petit collier, et trois autres vinrent orner ses bras et ses poignets. Elle semblait ravie de les porter, et prenait visiblement plaisir à se contempler dans le miroir mural de la chambre. C’était décidé elle comptait bien les garder à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s6.sfgame.fr/index.php?rec=101111

avatar
☁--Invité--☁

Invité
Click ♥
MessageSujet: Re: Dis maman, on peut garder le chat ? [PV Yuma]   Lun 5 Sep - 8:38

    Nailah s’était endormie tranquillement, elle-même avait besoin de repos après tout ce qu’il s’était passé à Coast et sa rencontre avec Yuma. La mage de la gravité était donc étalée sur le côté, tournée vers Yuma, elle était pays des joyeux songes. Puis dans son sommeil, elle sentit quelque chose qui s’enfonça dans sa poitrine. Cela ne suffit pas pour la réveiller. Par contre, même dans son sommeil, elle sentait qu’on était en train de lui peloter le sein gauche et en poussa un petit gémissement de surprise, mais cela ne la réveilla pas sur le coup. Ce fut en revanche suffisant pour commencer à la faire émerger doucement. Si le peloteur anonyme avait le malheur d’être un homme, il allait connaitre des souffrances sans fin. Mais les yeux embrumés de Nailah lui montrèrent une petite chatte qui fouillait dans ses affaires, ce n’était que Yuma . Nailah ne dit rien, ne fit pas savoir sa présence, elle la laissait s’amuser avec ses vêtements. Comme elle n’en portait jamais, ce n’était guère aisé. Déjà les soutiens-gorges, elle n’arrivait pas à l’enfiler correctement, ne sachant pas par quel bout l’attaquer. D’ailleurs, elle avait galéré elle aussi au début. Les premiers qu’on lui avait donné, c’était à l’adolescence et c’était l’époque du labo, autant dire que les scientifiques n’avaient pas précisé le mode d’emploi et qu’il lui avait fallut une semaine de patience avant de trouver le truc pour le mettre facilement. Elle essaya ensuite une culotte, plus facile à mettre mais dans son cas, la queue gênait. En analysant la situation, Nailah se dit que ce qu’il lui faudrait, ce serait une culotte taille très basse sur les fesses mais ca ne se trouvait pas facilement et ca faisait limite jouet sexuel…

    Par contre, elle s’attaqua à son stock de ceinture et commença à les passer de façon étrange, comme collier, bracelet et brassard. Ca lui donnait un style qui lui allait et elle était toute heureuse, s’admirant devant le miroir. Nailah s’était enfin levée et se dirigea vers elle. Elle posa doucement ses mains sur ses épaules et lui sourit à travers le reflet du miroir.

    Ca te va plutôt bien… Pour le reste, ta queue est belle mais un peu gênante pour s’habiller… quoique… j’ai peut-être une idée.

    Nailah attrapa dans son armoire un grand t-shirt, il était bleu pâle et se mariait bien aux couleurs de la petite Exceed. Elle lui fit signe de tendre les bras en l’air et lui enfila l’objet avec douceur, lui ressortant les cheveux. Comme il était à col large, il faisait à Yuma un décolleté qui lui allait très bien. Nailah attrapa ensuite une autre ceinture et la mit à la bonne place, autour de la taille, serrant un peu mais pas trop. Avec ce simple accessoire, le t-shirt trop grand était maintenant devenue une jolie tunique qui allait bien à la petite féline. Le bas lui arrivait au niveau des cuisses et il était assez ample pour ne pas la gêner dans ses mouvements. Nailah lui sourit, fière de son résultat. Elle l’invita ensuite à se tourner vers le miroir pour contempler le résultat.

    Ca te va très bien. Est-ce que tu aimes ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
☁--Yuma--☁

~|| Petite Furie ||~
~|| Petite Furie ||~
Masculin
Messages : 74
Jewels : 57442
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 29

Click ♥
MessageSujet: Re: Dis maman, on peut garder le chat ? [PV Yuma]   Lun 5 Sep - 11:28

    Yuma n’avait pas entendu Nailah se lever, trop absorbée par son reflet, elle ne put s’empêcher d’être un peu surprise en la voyant dans son dos et en sentant ses douces mains sur ses épaules. Elle l’écouta alors lui dire que ses petits ajouts lui allait plutôt bien, Yuma en était ravie, d’autant plus que cela signifiait aussi qu’il n’y avait aucun problème à ce qu’elle conserve ses nouvelles acquisitions. Nailah aborda alors le sujet de sa queue qui était à elle seule des plus contraignantes pour le port de vêtement, cependant la jeune mage avait une idée en tête. Yuma se demandait bien ce qu’elle avait en tête, elle l’observa chercher un grand teeshirt dans son armoire, puis lui faire signe de lever les bras pour qu’elle puisse l’habiller. Yuma ne se montra pas capricieuse, pour une fois, et s’exécuta, elle se vit alors endosser d’un magnifique bleu clair assez similaire à la teinture de sa crinière. L’ensemble était trop grand pour elle, mais il fallait voir tout cela finit car Nailah s’afférait encore autour d’elle. A qu’il était bon d’avoir une personne au petit soin pour nous, Yuma ne se lassait pas de ce plaisir. Son amie lui passait à présent une belle ceinture autour de sa taille, celle-ci donna une nouvelle forme au teeshirt qu’elle portait déjà, celui-ci avait à présent l’air d’une magnifique petite tunique qui rendait encore plus adorable notre petite féline. Celle-ci se mit alors à se tourner d’un côté, puis de l’autre, pour contempler son reflet dans le miroir sous tous les angles, Nailah lui demanda alors si elle aimait le résultat.

    « Oh oui, c’est très bien. »

    La petite Exceed n’avait pu cacher son enthousiasme dans sa réponse, elle était ravie de ce qu’elle venait d’obtenir. Finalement s’habiller comme les humains pouvait se révéler bien plus gratifiant et distrayant qu’elle ne l’aurait imaginé au départ. En tout cas Yuma était à présent toute belle pour visiter les lieux et qui sait sans aucun doute rencontrer d’autres membres de la guilde de Nailah. Elle allait encore devenir le centre d’attention de tous, elle éprouvait un plaisir des plus jouissifs, rien qu’à cette idée. A tiens ? En se tournant dos au miroir, elle put constater que sa queue relevait l’arrière de sa tunique improvisée et dévoilait au grand jour ses petites fesses. Mais l’aspect pudique n’était pas ce qui préoccupait là Yuma, celle-ci vérifiait juste si elle savait bougeait sa queue librement avec ce bout de tissu qui lui retombait dessus. Apparemment aucun problème, mais il allait lui falloir un peu de temps pour s’habituer à ses vêtements et cette sensation de légère gène qui serait vite dissipée après une rapide accoutumance.

    « Bon c’est pas tout çà, mais maintenant que j’ai bien dormi, tu me fais visiter ? J’aimerais aussi quelque chose à boire. »

    En effet Yuma mourrait un peu de soif là, elle s’était empiffrée de poisson dans ce restaurant mais n’avait pas pris la peine d’y consommer la moindre petite boisson. Dès lors elle ne pouvait réprimer cette sensation de soif qui la tiraillait. Notre jeune amie se mit alors à faire quelques pas en se dirigeant vers la porte de la chambre, car à moins que Nailah ait quelque chose à boire dans celle-ci, Yuma n’avait plus aucune raison de s’y attarder plus longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s6.sfgame.fr/index.php?rec=101111

avatar
☁--Invité--☁

Invité
Click ♥
MessageSujet: Re: Dis maman, on peut garder le chat ? [PV Yuma]   Dim 11 Sep - 14:41

    Toujours pleine d’idée, Nailah ne tarda pas à trouver la solution au problème d’habillement de Yuma. Certes, tout ce qui était culotte, pantalon et autre posait problème à cause de la queue, il lui en faudrait des adaptés, ce qui était faisable mais uniquement sur commande. Alors à la place, Nailah se servit d’un grand t-shirt pour lui confectionner une tunique à l’aide d’une ceinture. Certes, sa queue se relevait de temps en temps en montrant les fesses de l’Exceed mais avec sa fourrure, on ne voyait pas grand-chose. En fait, ca la rendait à la fois adorable et sexy, tout ce qui plaisait chez Nailah qui s’enquerra très rapidement de la satisfaction de sa nouvelle amie. Celle-ci semblait aux anges.

    Dans ce cas tu m’en vois ravie, tu es vraiment adorable comme ca.

    Et Nailah ne put résister à l’envie de lui faire un petit bisou sur la joue, marque de tendresse et d’affection qu’elle avait pour elle. En fait, les deux jeunes femmes se complétaient bien. Si Yuma adorait être le centre d’attention et se faire chouchouter par Nailah, celle-ci adorait s’occuper de la petite Exceed. En fait, au fond d’elle-même Nailah souffrait de la solitude de son enfance et son adolescence, il lui manquait l’équivalent d’une petite sœur et Yuma avait le profil idéal. Un petit côté innocent, joueuse, vive, avec son petit caractère. Si Yuma apprenait à lui rendre son affection, elle trouverait un grand soutien dans la vie. Mais pour l’instant, elle avait soif et envie de visiter, d’ailleurs, elle prenait les devant comme à son habitude. Nailah soupira dans un sourire et la suivit.

    Dans ce cas, allons au bar de la guilde, il y a toujours à boire et en plus, il devrait y avoir du monde.

    Nailah emmena donc la petite Exceed avec elle à travers les couloirs de Deep Blue, elle lui faisait une petite visite orale, lui indiquant là où tel et tel couloir conduisait. Mais pour l’instant, direction le bar. Celui-ci était vaste, des tables, des bancs, des tabourets au comptoir derrière lequel s’entassait des bouteilles de toutes les couleurs. Il y avait peu de monde pour le moment mais tout le monde s’intéressa de près aux deux jeunes femmes, même si Nailah demanda gentiment à tout le monde de reculer pour les laisser respirer. Bien sûr, toutes les questions concernaient l’étrange fille-chat qui accompagnait Nailah.

    Elle s’appelle Yuma, c’est une amie que je me suis faite à Coast city, elle est magicienne et je lui fais visiter la guilde.


    Une fille à moitié-chat qui fait de la magie… Ce serait une Exceed ?

    Mais ca fait des siècles que personne n’en a vu, je pensais que c’était juste une légende.

    Ben en tout cas, ta légende, elle m’a l’air réelle et tout à fait adorable.

    Une différence majeure, c’était que les gens ici ne la regardait pas comme une curiosité, du moins pas comme les gens ordinaires la regardaient, c’était leur curiosité de magicien qui était à l’œuvre et aucun n’était venu toucher ou embêter la petite féline. Finalement, tout le monde lui souhaita la bienvenue et chacun retourna à ses occupations. Nailah fit un clin d’œil ç la petite chatte.

    Tu vois ? Je t’avais dis que tout le monde était sympa ici. Allons boire quelque chose.

    Nailah alla donc s’assoir sur un tabouret du comptoir et invita Yuma à se mettre à côté d’elle. L’une des magiciennes de la guilde tenait le bar aujourd’hui et si dirigea vers elle avant de faire un grand sourire à la petite Exceed.


    Yuma-chan, c’est ca ? Alors, qu’est-ce que tu veux boire ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
☁--Yuma--☁

~|| Petite Furie ||~
~|| Petite Furie ||~
Masculin
Messages : 74
Jewels : 57442
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 29

Click ♥
MessageSujet: Re: Dis maman, on peut garder le chat ? [PV Yuma]   Dim 11 Sep - 17:41

    La visite commença donc par le bar afin que notre petite furie puisse étancher sa soif. Son arrivée dans ce lieu festif ne passa pas inaperçue, elle fut une fois de plus le centre de toutes les attentions. En effet beaucoup s’étonnait de l’existence des Exceeds, en effet pour beaucoup ils n’étaient restés que des légendes. En fait depuis leur migration d’Edoras jusqu’à ce monde, les Exceeds avaient dans un premier temps cohabités avec eux avant de partir vivre de leur côté, à quelques exceptions prêt. Mais pour Yuma s’était encore différent, son œuf était sorti de l’anima que bien plus tard que tous les autres, et ses souvenirs qu’elle s’efforçait d’effacer de sa mémoire ne correspondaient plus avec la réalité. En effet pour elle tous les Exceeds se trouvaient encore sur Edoras, mais bon cela n’avait pas d’importance car elle ne se préoccupait pas de ses congénères.

    Yuma eut donc droit à un accueil des plus conviviales, on lui posa de nombreuses questions. Notamment qu’elle était la magie qu’elle utilisait ? Comment pouvait-elle être si adorable ? Ce qu’elle pensait de leur guilde ? Bref la liste était longue et Yuma ne prit pas la peine d’y répondre, après tout ils pouvaient très bien chercher les réponses par eux-mêmes. Elle fut alors ravie que Nailah lui fasse un peu plus d’espace, et après un dernier bienvenue collectif, Yuma se fit guidée par son amie jusqu’au comptoir du bar. Elle bondit alors sur un tabouret pour y prendre place tout comme l’avait fait Nailah qui se tenait à ses côtés. On vint alors aussitôt s’enquérir de la commande de la petite féline, une jeune demoiselle qui employait un ton tout aussi agréable que celui de Nailah lui demande ce qu’elle souhaitait boire.


    « Du lait, beaucoup de lait. »

    Elle avait insisté sur le beaucoup, et ayant vu ce que Yuma avait englouti au restaurant, Nailah pouvait bien imaginer la quantité de boisson qu’elle pouvait boire. Yuma n’eut pas à attendre longtemps pour être servie, cependant tout ce qu’elle obtenu fut un grand verre qu’elle vida en quelques secondes en mettant au passage un peu de lait sur ses babines.

    « Encore ! »

    Sa descente avait surpris la serveuse qui s’empressa de lui reremplir son verre mais elle n’avait pas le temps d’aller faire autre chose que Yuma avait déjà vidé celui-ci et qu’il lui fallait le remplir à nouveau. Elle n’allait jamais s’en sortir comme cela, alors voyant à quel genre de client elle avait à faire, elle se pencha sous le comptoir avant de se redresser de poser sur celui-ci une caisse qui contenait plusieurs bouteilles de lait.

    « Ah super ! »

    Yuma enchaîna alors bouteilles sur bouteilles, elle prenait vraiment plaisir à savourer cette boisson. La camarade de Nailah lui demanda alors ce qu’elle désirait boire, car elle se doutait bien qu’elle allait accompagner son amie. Et alors que son amie savourait sa boisson à un tout autre rythme que Yuma, celle-ci finit par lui demander entre deux bouteilles de lait.

    « Au fait où est-ce qu’on va après ? »

    En effet il devait avoir de nombreuses choses à découvrir dans une pareille forteresse volante, Yuma se demandait donc quel trésor celle-ci cachait entre ses murs.

    Cependant la visite n’allait pas pouvoir se faire comme prévue, en effet un membre de la guilde ne tarda pas à arriver pour informer Nailah d’une missive qui ne pouvait visiblement pas attendre. La discussion qu’elle eut avec cet homme dura cinq bonnes minutes durant lesquelles Yuma se montrait aussi attentive qu’à son habitude, ce qui se traduisait par le fait qu’elle était concentrée sur les verres de lait qu’elle enchainait et rien d’autres. Cependant elle fut bien forcée de tourner son attention vers son amie, qui s’était montrée si attentionnée à son égard, celle-ci affichait à présent un air désolé. Celui-ci laissait présager que la suite de leur programme allait être chamboulée. Elle fut à vrai dire carrément annulée, Nailah venait de se voir attribuée une mission qu’elle seule pouvait remplir, et le départ pour celle-ci se devait être immédiat. Elle s’excusa alors auprès de sa petite boule de poil adorée et lui promit de lui faire visiter les lieux dès son retour. Cependant cette promesse, elle n’allait pas pouvoir la tenir car elle fut dans les jours qui viennent portée disparue, des rumeurs disaient qu’elle avait perdu la vie au cours de sa mission, d’autres disaient qu’elle avait été faite prisonnière. On ne savait que ni qui croire dans tout ce qui était dit et redit, Yuma quant à elle en apprenant la nouvelle fut à la fois attristée et déçue, Nailah avait été l’humaine qui s’était montrée la plus serviable à son égard, des perles rares comme elle cela ne se trouvait pas tous les jours. Mais bon la chance sourirait peut-être de nouveau à la petite féline, quoi qu’il en soit après avoir squatté pendant près de cinq jours le foyer des Silvers Dragons, qu’elle avait fini par connaître assez bien, elle décida de les quitter en préférant son indépendance et sa liberté à une quelconque adhésion au sein de cette guilde, qui restait néanmoins très intéressante, bien qu’elle n’avait pas eu encore l’occasion de rencontrer les personnes centrales de celle-ci. Ceci clôtura donc la première aventure de Yuma au sein de Deep Blue Palace.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s6.sfgame.fr/index.php?rec=101111

☁--Contenu sponsorisé--☁


Click ♥
MessageSujet: Re: Dis maman, on peut garder le chat ? [PV Yuma]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dis maman, on peut garder le chat ? [PV Yuma]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Deep Blue Palace-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit