Forum RPG Fairy Tail - 20 Lignes ( soit 360 mots ) Minimum demandées - Bon Roleplayers exigés
 

Partagez | 
 

 Le RP Pour les Nuls : Pt.1 La fiche personnage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
☁--Invité--☁

Invité
Click ♥
MessageSujet: Le RP Pour les Nuls : Pt.1 La fiche personnage.   Mer 24 Aoû - 1:16


Le RP pour les Nuls !
© Fairy Tail : Atarashii Sekai, by Joka Kyoki.

Vous voilà prêt à lire un long guide sur le Jeu de Rôle sur Forum. Ensemble, nous allons voir à travers quelques chapitres comment devenir ce que les gens qualifient de "bon rôliste". Afin de faire quelque chose de complet, nous commencerons par le commencement, en considérant que vous n'avez encore jamais participé à un seul jeu de rôle sur forum et que vous ne savez pas du tout de quoi il s'agit, puis nous terminerons sur des aides pour la rédaction de vos posts. Mais avant toute chose, je pense qu'une définition s'impose...

Le Jeu de Rôle (JdR), Role Playing Game (RPG), ou encore Role Play (RP), est normalement par définition un jeu dans lequel vous incarnez et faites un personnage dans son univers. On retrouvera bien souvent dans ces jeux la présence d'un ou de plusieurs Maîtres de Jeu (MJ), qui, omniscients par rapport au jeu, ont pour rôle de conserver réalisme et mystère en plus d'arbitrer les parties. On peut distinguer deux types de Jeux de Rôles sur Forum :

  • Le Jeu dit "de Rôle", qui essaie de rester fidèle au fonctionnement du Jeu de Rôle sur table (comme Donjon & Dragon). On y privilégie l'utilisation d'un système de jeu pour remplacer les jets de dés et qui permet aux joueurs et au Maître de Jeu (MJ) d'arbitrer la partie.
  • Le Jeu dit "d'Écriture", qui se base plutôt sur le concept du jeu du Cadavre Exquis. C'est ici l'aspect littéraire du jeu qui est privilégié, et l'on n'utilisera en général pas de systèmes de jeux. Les joueurs devront à la place faire preuve de fair play et ça sera au MJ de s'en assurer.


Ici, nous nous concentrerons sur le Jeu de Rôle d'Écriture, qui en plus d'être le plus répandu est celui qui est utilisé sur Fairy Tail : Atarashii Sekai, forum sur lequel a originellement été écrit ce long guide !

Nous y sommes ! Vous savez ce qu'est un forum RP, alors nous allons pouvoir commencer notre périple... Voici une petite liste de ce qui vous attendra tout au long de ce guide, avant de commencer notre premier chapitre :

  1. Comment faire sa fiche Personnage ?
  2. Comment faire sa fiche Technique ?
  3. Comment faire un RP ?


Court, n'est-ce pas ? Ne perdons pas plus de temps, lançons-nous !

Petits conseils pour bien débuter

Fairy Tail : Atarashii Sekai est, comme dit plus haut, un Jeu de Rôle d'Écriture. En plus de l'envie de faire du RP, c'est la passion pour l'écriture qui réunit ces joueurs. Prenez votre temps, écrivez de belles choses, mais surtout, écrivez proprement, et correctement ! Pour vos fiches, pensez à bien faire des brouillons pour organiser vos idées, et relisez-vous pour éviter un maximum de fautes, qu'il s'agisse d'orthographe ou de grammaire. Un autre topic parle de la question, et je vous invite à le lire, à moins que vous ne fassiez pratiquement aucune faute...


Comment faire sa fiche Personnage ?

Une fois le règlement, le contexte, et autres informations sur le forum lues, vous aurez à créer votre personnage. Forcément, vous ne pouvez pas sauter cette étape, qui en plus d'être inévitable, est primordiale ! En effet, la fiche personnage est en quelques sortes la carte d'identité du personnage que vous jouerez. En d'autres termes vous allez définir la personnalité, l'apparence, les qualités, les défauts, le nom, le prénom, l'âge, la taille, le poids, l'histoire et autres paramètres de ce personnage...  Nous allons prendre le modèle de fiche de Fairy Tail : Atarashii Sekai pour vous donner les grandes lignes directrices que l'on peut suivre pour faire une fiche complète...

Le modèle de fiche de ce forum est très intéressant car il est bien organisé, et les parties sont clairement séparées. Commençons par "NOM + PRÉNOM", qui correspond en gros à la carte d'identité de votre personnage. Il n'y a pas grand chose à dire là-dedans, la majorité se remplissant comme un simple formulaire...
On vous demandera donc nom, prénom, âge, sexe, orientation sexuelle, poids, taille, groupe sanguin, et la guilde ou le groupe auquel appartiendrait votre personnage. Jusque là, rien n'est compliqué à comprendre. Vous aurez ensuite à indiquer quel arme il possède, et quelle est sa magie... Soit, rien de bien difficile à remplir, d'autant plus que l'on ne vous impose aucune taille minimum pour vos textes.


Dernière édition par Joka Kyoki le Mer 24 Aoû - 1:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
☁--Invité--☁

Invité
Click ♥
MessageSujet: Re: Le RP Pour les Nuls : Pt.1 La fiche personnage.   Mer 24 Aoû - 1:18

Le Physique de votre Personnage
© Fairy Tail : Atarashii Sekai, by Joka Kyoki.

Maintenant, supposons que vous ayez déjà trouvé votre avatar : le fait qu'il soit affiché dans votre profil ne suffit à personne ! On vous demandera de faire une description de son physique malgré tout. C'est une chose que j'ai longtemps trouvé difficile à faire correctement, non seulement car je ne connais pas parfaitement le nom des vêtements ou encore des coiffures que pourrait avoir mon personnage, mais aussi parce que l'on a tendance à ne pas tout dire ! C'est une grosse erreur que l'on fait lorsque l'on est débutant : on est pressé de jouer, et bien souvent, on ne passe pas assez de temps sur sa fiche. On la bâcle, et on omet beaucoup de détails...

Pour les trois parties qui vont suivre, il va falloir faire preuve d'imagination pour créer un personnage qui vous plaira. Je vais vous expliquer ma méthode, mais il faut savoir que tout le monde en utilise une différente, les plus littéraires d'entre nous écrivant carrément tout au fil de la plume, et que toutes se valent.

À partir de votre avatar ou de l'image que vous avez choisie pour représenter votre personnage, on peut déjà écrire beaucoup. Ma méthode consiste à faire une description en deux parties : la carrure de mon personnage, une description de lui comme s'il était nu, puis une description de ses goûts vestimentaires et de la tenue qu'il porte régulièrement. Cette méthode a l'avantage d'organiser le texte et de dire un maximum de choses. N'oubliez pas : plus la fiche est complète, mieux ça sera !

Commençons pas une description du personnage nu. Mon point de départ en général est une description globale : je parle de sa taille, de sa corpulence, peut être que j'indique son poids, puis j'indique sa couleur de peau. J'en profite pour donner des informations rapides sur sa condition physique, car j'estime que ça se rattache à sa corpulence. J'essaie toujours de relier mes paragraphes, parties, ou encore mes informations. Un texte organisé et bien écrit est toujours plus agréable à lire, et ça facilite son évaluation !
Je passe ensuite à sa tête, comme si la caméra y arrivait seulement, en zoom-in. Cette description peut s'avérer délicate si l'on souhaite la faire avec précision, mais en général, personne n'a trop de mal à en écrire une de longueur correcte. Personnellement, j'ai l'habitude de commencer par ces cheveux. Je parle de leur couleur, de leur longueur, de la façon dont ils sont coiffés, et peut être si j'en ai envie de ce à quoi on pourrait le comparer et l'effet que ça rend. Rendre un texte plus littéraire, c'est le rendre plus agréable à lire ! J'estime aussi que tout a un sens et une raison, alors j'essaie toujours de la mettre dans mes récits. Ensuite, je passe à ses yeux : il est facile de faire une transition entre les yeux et les cheveux, car bien souvent, ou la coiffure les met en valeur, ou quelques mèches passent devant ! J'essaie parfois de parler de son regard, et en profite pour révéler quelques choses sur son caractère.
Il n'est pas très difficile de continuer après ça : on peut faire une courte description de son nez, du sourire qu'il révèle le plus souvent, de ses lèvres, pourquoi pas de ses oreilles... Bien sûr, si vous avez des détails particuliers à rajouter, ne vous gênez surtout pas ! Tout doit être organisé pour le mieux, donc n'allez pas parler de marques sur le visage de votre personnages trois paragraphes plus loin !

Décrivez ensuite plus en détail le reste de votre personnage. Bien sûr, ne passez pas trop de temps sur l'apparence de son corps, on s'imagine bien qu'il a une forme humaine et normale... Mais mentionnez des détails particuliers que vous voulez lui donner. Il peut s'agir de cicatrices, tatouages, piercings, de muscles assez bombés pour qu'ils soient bien marqués sur la peau, ou encore de doigts très fins, que sais-je !

Dans un dernier paragraphe pour cette partie, nous nous consacrerons à sa tenue. Décrivez-la comme vous la voyez ou comme vous l'imaginer, parlez de la couleur de ses vêtements, mais aussi de la façon dont votre personnage porte tout ça : peut être qu'il retrousse ses manches, par exemple... Ne vous contentez pas du minimum. Vous pouvez lui donner des bijoux, surtout si vous voulez en faire un noble riche, ou encore parler de vêtements particuliers qu'il porterait pour des occasions tout aussi particulières ! Pourquoi ne pas aussi en profiter pour dire où il range ses objets et/ou ce qu'il cache dans ses poches ?
Enfin, certains vêtements permettent de faire des choses que d'autres ne permettent pas. Un personnage complètement vêtu de noir n'aurait pas de mal à se faire discret la nuit, tandis qu'un personnage tout en blanc ne pourrait probablement pas en faire autant. Pour les mouvements, par exemple, il est je pense impossible de faire un sprint avec des talons hauts... C'est le genre de détails que vous pouvez préciser. Après tout, les défauts des personnages ne reposent pas seulement dans leur caractère, mais aussi dans leur apparence.

Je pense avoir fait le tour de ma méthode pour la description physique. Je vous déconseille de l'appliquer à la lettre, à la place, servez-vous en comme une base et améliorez-la !

© Fairy Tail : Atarashii Sekai, by Joka Kyoki.


Dernière édition par Joka Kyoki le Mer 24 Aoû - 1:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
☁--Invité--☁

Invité
Click ♥
MessageSujet: Re: Le RP Pour les Nuls : Pt.1 La fiche personnage.   Mer 24 Aoû - 1:20

L'Histoire
© Fairy Tail : Atarashii Sekai, by Joka Kyoki.

Voilà, vous avez enfin fini de rédiger une complète description du physique de votre personnage en n'oubliant aucun détail, et vous vous dites "enfin fini !"... Et bien non. À vrai dire, en termes de gros pavés, vous avez seulement écrit le plus court, mais il ne faut ni baisser les bras, ni se décourager. Soyez patients, prenez votre temps et faites bien les choses, personne ne vous demandera jamais de rédiger une fiche en quelques heures, on vous donnera même plusieurs jours pour la faire !
Nous en arrivons donc à l'Histoire de votre personnage. C'est en général ce que l'on écrit le plus facilement car elle n'a pour limite que la cohérence des événements entre eux... Vous allez ici devoir laisser libre cours à votre imagination et votre créativité pour écrire quelque chose d'à la fois original et cohérent. Mais avant toute chose, voyons ensemble pourquoi bien prendre son temps sur l'histoire de votre personnage est important.

L'histoire de votre personnage est entre autre son passé. Grâce à la philosophique notion de causalité, de cause et effet, on peut facilement affirmer que vous n'êtes aujourd'hui que les effets de différentes causes antérieures. Pour qu'un personnage soit fort physiquement, il a probablement dû s'entraîner, un personnage fort mentalement a dû vivre beaucoup de choses difficiles pour s'endurcir... Mais ça n'est pas tout. Sa façon de penser lui viendra logiquement de son expérience de la vie, ainsi que ses craintes et sa culture. Pour ceux qui veulent pousser la chose encore plus loin : l'enfance d'un être est primordiale pour lui car c'est dans cette période que sa personnalité va se former petit à petit, jusqu'à ce qu'il devienne adulte. Et oui ! Le Jeu de Rôle peut être bien plus que de la simple écriture : on peut en faire un art, et pour pousser les choses, tout a son importance, qu'il s'agisse de culture, de psychologie, de philosophie, ou qu'importe...
Je ne rajouterai qu'une seule chose avant de commencer : notre personnalité n'est ni innée, ni acquise. Certaines choses en nous, dans notre comportement, sont innées et font parties de notre nature... On ne pourra généralement pas les changer. D'autres, en revanche, nous viennent de notre expérience de la vie, et elles peuvent changer, même si ça peut s'avérer très compliqué... Vous pourrez vous servir de ça pour le caractère de votre personnage aussi, comme une transition !

Il n'y a pas de méthode particulière pour rédiger l'Histoire de votre personnage, et à vrai dire, toutes se ressemblent assez. On va tout écrire en suivant un ordre chronologique et en passant plus ou moins de temps sur les différents événements selon leur importance. On peut diviser l'histoire en cinq parties : la naissance, l'enfance, l'adolescence, la période adulte, et enfin, le présent.
Ce qui va suivre n'est pas à respecter au mot près, ça n'est qu'un exemple regroupant des idées pour écrire plus. Laissez votre imagination faire ses preuves...

Avant toute chose, relisez bien le contexte du RP, et parcourez-le un peu pour vous familiariser avec. La cohérence dans votre histoire est importante, et ne dépend pas uniquement de sa vie, mais aussi de l'Univers dans lequel il vit. Tout forum RP qui se respecte est ouvert aux questions par rapport au monde qu'ils ont mis en place et leur système, alors n'hésitez pas à leur demander des informations en cas de besoin !



Si la vie commence de tout être commence par sa naissance, c'est généralement par là aussi que l'on va débuter son histoire. On ne va bien sûr pas décrire ou raconter un accouchement, à moins que ça ne nous apporte quelque chose d'essentiel sur votre personnage, mais on va pouvoir énoncer dans ce paragraphe quel était le contexte de ses parents et du monde lorsqu'il y a vu le jour. On décrira en général la situation de sa famille, leur situation financière, le milieu dans lequel ils vivent... Il peut voir le jour dans une famille riche ou pauvre, en tant que fils unique ou simple cadet, il pourrait même être abandonné par sa mère très tôt. Il y a une infinité de possibilités pour toute les regrouper dans un paragraphe, alors je ne vais pas en citer plus, et laisse votre imagination travailler !
Au-delà de tout ça, vous pouvez pousser cette partie jusqu'au moment où votre personnage puisse parler. On ne dirait pas comme ça, mais il peut se passer bien des choses entre votre naissance et votre premier mot ! Bien sûr, n'écrivez rien d'inutile, et abrégez cette partie s'il ne s'y passe rien du tout...

En deuxième étape, on parlera souvent de l'enfance du personnage. Comme dit plus haut, l'enfance est quelque chose de primordial pour le développement de l'enfant, et tous les psychologues vous l'accorderont. C'est pendant cette période qu'une bonne partie de la personnalité se forme, alors en bon rôliste, on va passer un certain temps là-dessus. Parlez du comportement de ses parents envers votre personnage : étaient-ils trop protecteurs, lui prêtaient-ils de l'attention, étaient-ils strictes, ou peut être le maltraitaient-ils ? Parlez des choses qu'il a découvertes, de la façon dont il voyait le monde, de ses études, passions, passe-temps... Mais surtout, consacrez du temps aux événements qui l'ont marqué. On a tous dans notre enfance vécu au moins une chose de marquante, et qui a causé d'une certaine manière un changement dans notre personnalité pour faire de nous qui nous sommes aujourd'hui.
Vous pouvez aussi parlez dans cette partie d'un événement tel qu'il donnerait à votre personnage une raison de faire ci ou ça. En général, votre personnage ne sera pas là en touriste, et aura un but personnel bien précis, qui devra forcément avoir une origine. Par exemple, un personnage cupide et avare pourrait un jour réaliser que s'il dominait le monde, il pourrait avoir exactement tout ce qu'il veut, et faire de ça son objectif personnel... Bien sûr, gardez un ordre chronologique et une bonne organisation. Cet événement pour être dans n'importe quelle partie...

Vient alors l'adolescence. Vous n'êtes pas obligés de la séparer de l'enfance car parfois, il n'y aura vraiment pas grand chose à dire. Mais il faut noter que l'adolescence est une période d'expériences, où l'on essaie et découvre des tas de choses plus ou moins bonnes. Drogue, sexe, alcool, sont les choses auxquelles on s'essaie de nos jours... Même si ça va à l'encontre des règles imposées par nos parents. C'est en faisant ainsi que l'on renforce certains éléments de notre personnalité, mais c'est aussi en apprenant à aller contre les règles que l'on prend conscience de leur valeur. On découvrira pendant de nouvelles passions, des craintes naîtrons en nous, on vivra notre premier amour... Notre corps se forge aussi pendant cette période.
Il peut se passer beaucoup de choses pendant l'adolescence : on peut abandonner nos études pour fuir le cocon familial, en toute naïveté se laisser emporter par un rêve hors d'atteinte, réaliser que l'on n'est pas ce que l'on croyait être et que tout peut changer... Vous trouverez facilement des choses originales pour animer cette période de l'histoire de votre personnage. Qu'il s'agisse d'une rencontre, d'un combat, d'une morale, de quelques mots, d'une musique, d'un objet, d'une relation, gardez bien en tête que tout peut marquer quelqu'un, et bien comme en mal, et ainsi le changer.

Pour beaucoup, ça sera suffisant, car leurs personnages sont jeunes. Mais pour ceux qui jouent des personnages plus âgés, il faut encore pousser un peu l'histoire jusqu'à leur "aujourd'hui". Entre l'adolescence et la période adulte, il y a une transition assez particulière. Notre corps finit de se forger, on atteint notre taille finale, mais ça n'est pas suffisant pour qualifier quelqu'un d'adulte. On m'a toujours répété que l'on devient adulte lorsqu'on a la mentalité d'un adulte, et que l'on cesse de penser comme un adolescent. L'expérience de la vie de votre personnage va lui donner une morale un peu plus juste, une différente vue sur le monde, et donc influencer sa façon de penser. Tandis que pour la majorité des adolescents, cette façon de penser reste assez simple, pour un adulte, elle est plus poussée, recherchée, et logique. Un adulte sage saura d'ailleurs s'assumer et voir les choses à leur juste valeur...
Ne prenez pas tout ça à la lettre pour votre personnage. Vous avez déjà bien dû rire en lisant le paragraphe ci-dessus, car beaucoup d'adultes pensent encore comme des gamins. Mais voyez, en vieillissant, on réfléchit. On ne peut pas être parfait, s'assumer complètement, ou encore devenir un grand et sage philosophe d'un claquement de doigt, mais on fait tout ça lentement, à notre rythme. En prêtant plus attention aux gens, vous verrez que, même s'ils se comportent comme des gamins, ils peuvent avoir une façon de penser et de réfléchir très profonde...

Nous arrivons enfin au "aujourd'hui". Le présent de votre personnage. Ça sera en général un court paragraphe, résumant ses motivations, ses raisons, ses envies, ce qu'il compte faire dans ce monde... On a tous un but, un destin. Pensez-y.

En conclusion : ne suivez rien à la lettre, laissez libre cours à votre imagination, et soyez originaux. Imaginez tout ce qui aurait pu arriver à votre personnage, et soulignez les plus importants points en passant plus de temps dessus.

© Fairy Tail : Atarashii Sekai, by Joka Kyoki.


Dernière édition par Joka Kyoki le Mer 24 Aoû - 1:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
☁--Invité--☁

Invité
Click ♥
MessageSujet: Re: Le RP Pour les Nuls : Pt.1 La fiche personnage.   Mer 24 Aoû - 1:22

Le Caractère de votre Personnage
© Fairy Tail : Atarashii Sekai, by Joka Kyoki.

Vous vous souvenez de ce que j'ai dit lorsque nous avons introduit l'histoire ? Il y a deux points à retenir que je vais de suite vous rappeler : tout d'abord, le caractère n'est ni inné, ni acquis. Il y a eu de longs débats sur le sujet, mais le plus raisonnable reste de dire que certaines parties de notre caractère sont innées, qu'il fait partie de notre nature et que l'on est né avec, tandis que d'autres sont acquises. En d'autres termes, les lignes directrices de notre caractère sont de notre nature, mais notre vécu peut les influencer. Voilà donc notre second point à retenir : une partie de notre caractère est liée à notre expérience de la vie, et donc à notre passé. Essayez de tout le temps garder ça en tête, car le caractère est probablement ce qu'il y a de plus compliqué à écrire dans une fiche. Pourquoi ? Car vous devrez être à la fois cohérents, réalistes, et que si jamais cette partie n'est pas travaillée à fond, vous pourriez rendre vos RP incohérents avec votre fiche... Et personne ne veut ça.
Ensemble, nous allons donc voir ma méthode pour écrire un caractère complet. Mais pour vous préparer psychologiquement à la chose, je dois vous prévenir que vous aurez besoin d'utiliser un brouillon, et que vous devrez le lire, le corriger, et le relire plusieurs fois avant de le rédiger au propre.

Je suppose que vous seriez tenté à partir de ce qu'on sait déjà d'utiliser les notions d'inné et d'acquis pour organiser votre caractère. Soit, ça peut être une bonne idée, mais ces deux choses sont quasiment inséparables tellement elles sont liées. De plus, il y a un moyen plus précis et simple de procéder, mais avant, je vais devoir vous apprendre la différence entre le Caractère et les Comportements ! Un comportement, c'est une façon de se comporter ou d'agir. Le caractère, lui, est notre personnalité, l'ensemble des comportements qui font de nous que nous sommes !
Vous le devinez : ma méthode consiste à imaginer les différents comportements du personnage par rapport à différents contextes pour ainsi définir les bases de son caractère. Ne perdons pas plus de temps, vous savez déjà tout ce que vous avez à savoir pour commencer !

Commençons par le comportement de votre personnage, lorsqu'il est seul. Est-il du genre à rester calme et posé, à réfléchir sur le monde, à patienter jusqu'à ce que quelque chose n'arrive, ou bien est-il plutôt du genre à ne pas vouloir attendre que la vie ne s'offre à lui, à constamment chercher de quoi s'occuper, à toujours faire quelque chose ? Est-ce qu'il apprécie ses moments de solitude ? Est-ce qu'il en profite pour réfléchir sur le passé, regretter, ou bien est-ce qu'il rêve d'avenir, fantasme ? Est-ce qu'il passe son temps libre à s'entraîner ? On peut se poser énormément de questions sur le personnage, et n'hésitez pas à vous en poser d'autres.
Beaucoup dans cette partie parleront aussi de ses besoins personnels, de sa culture et de son intelligence. On peut en profiter pour parler de sa sensibilité par rapport au monde extérieur, à l'art, à la douleur... Serait-il plutôt du genre à compatir, ou à sentir de la pitié pour les autres ? On mentionnera en général aussi ses valeurs personnelles, les choses qui lui tiennent particulièrement à coeur, comme des règles... Vous pourriez ainsi parler de son sens de la moralité et de l'éthique, de ce qu'il juge bon, ou mauvais... Tout un paragraphe peut être consacré au sens de la justice d'un personnage.

Toujours seul, quels sont ses passe-temps, ses plaisirs, ses passions ? Comment se comporte-t-il avec ? Est-il plutôt discret, à n'esquisser qu'un simple sourire ? Est-il, au contraire, très expressif, et laisse vite la joie transparaître sur son visage ? Peut être qu'il profite beaucoup de ces instants, tellement à ne savoir s'arrêter. Il pourrait tout aussi bien vite se lasser, ou, avec un important sens du devoir, laisser de côté ses propres plaisirs pour faire passer ses missions et son travail avant tout. Serait-il quelqu'un de très sérieux ?
Comment réagit-il face à ce qui ne lui plaît pas ? Il pourrait avoir une certaine tolérance et laisser les choses passer au-dessus de sa tête sans même s'en soucier jusqu'à un certain point. Il pourrait aussi, malgré cette tolérance, être incapable de rester de marbres face à des remarques ou actes particuliers... Il pourrait s'énerver tout de suite, s'emportant dans une effroyable colère, et devenir incontrôlable, et dangereux... Est-ce que, fier, digne, et attaché à l'honneur, il prendrait la moindre humiliation personnellement et très à coeur ?

Que pouvez-vous dire concernant ses peurs, ses cauchemars ? On a tous différentes façons de faire face à ces choses. Certains se laissent hanter, sont paralysés, mais vont reconnaître leurs peurs sans honte. D'autres vont tout garder pour eux, et essayer de faire face pour s'en débarrasser, en prétendant être intrépide...

Que de questions... Et il y en a encore des milliers que l'on peut se poser. Je ne fais que vous en donner quelques-unes pour vous guider, mais n'oubliez pas de laisser votre imagination travailler ! Vous avez sans doute remarqué que j'ai séparé le comportement du personnage seul en quelques paragraphes. À vrai dire, on pourrait en écrire bien plus, car, même seul, on réagit différemment face à tout. Notre comportement seul est à mes yeux une grande partie de notre caractère parmi plusieurs... Sans plus attendre, questionnons-nous sur la deuxième.

Imaginons votre personnage en compagnie, avec d'autres gens. Est-ce que, tout d'abord, il appréciera l'idée d'être en groupe ? Après tout, il peut tout à faire être un solitaire, ou asocial ! Est-ce que, en bon cynique, il rejetterait les conventions sociales ? Est-ce qu'il serait en général respectueux et poli, ou bien serait-il hautain à tel point de considérer les autres comme inférieurs ? Comment se passerait le premier contact avec votre personnage ? Voilà une question qui peut paraître complexe ! Votre personnage aurait-il en d'autres termes facilement confiance en les autres, ou bien serait-il toujours méfiant ? Serait-il à l'aise avec eux, ou trop timide pour seulement s'imaginer leur dire le moindre mot ?

Ensuite, imaginez quel genre de personne, de comportement, votre personnage apprécierait. Que l'on le veuille ou non, on a tous des préférences, et certains comportements, en plus de nous plaire, peuvent même nous charmer. Quel comportement saurait le mettre plus à l'aise ? Avec qui il pourrait facilement devenir ami ? D'ailleurs, en parlant d'amitié, est-il ce que l'on peut qualifier d'ami fidèle ? Est-il prêt à donner sa vie pour ses camarades, a-t-il envers eux un certain sens du devoir ? Il pourrait aussi ne pas être capable de faire ce genre de choses, en parfait égoïste. Il pourrait même les manipuler, leur mentir, pour arriver à ses fins personnelles ! Tout est possible, tant que ça reste cohérent.
Vous pourriez aussi en profiter pour parler de son orientation sexuelle et de ce qui l'attire. On ne détaillera pas ses fantasmes ou ce qui l'aguiche pour ne pas choquer les plus jeunes, mais on peut expliquer quel serait son comportement en couple. Vous aurez probablement déjà observé qu'une fois en couple, les gens changent comme radicalement. Parfois ils sont insupportables avec leurs amis et se consacrent pleinement à leur dulciné(e), parfois ils deviennent doux comme des agneaux... Indiquez aussi s'il est fidèle ou non, s'il tient beaucoup à ses histoires amoureuses, si, rêveur, il se surprend même à espérer qu'elles durent éternellement...

Faites donc une transition à partir de là pour parler de son comportement lorsqu'il perd un ami, ou lorsque son couple se sépare. Certaines personnes supportent ce genre de choses mieux que d'autres. Parfois, perdre quelqu'un nous fait horriblement souffrir, mais on est incapable de montrer notre souffrance car on est trop fier, ou bien parce qu'on la nie carrément ! D'autres seront complètement anéantis... Mais ne voyez pas là des histoires de faiblesse et de force. Il est plus dur de verser les larmes que de les retenir...

Ensuite, parlons des personnes qu'il ne supporterait pas ! Est-ce qu'il serait hypocrite et simulerait de l'amitié ? Peut être qu'il voudrait simplement ignorer ces personnes, ou bien dans une incomparable franchise leur dirait-il directement ce qu'il pense d'eux, sans même réfléchir un instant aux conséquences... Peut être que dans sa cruauté il voudrait pourrir leur vie, et passerait son temps à les entraîner dans des situations quelques peu délicates ! Il pourrait même se moquer d'eux et monter le monde contre eux... Et si simplement les voir suffisait à le mettre hors de lui ? Et si, sadique et destructeur, il voulait tout faire pour les détruire, psychologiquement comme physiquement ?
Là, on peut parler du personnage et de ses actes cruels. Vous pourriez indiquer si oui ou non il sent de l'empathie et de la pitié pour les autres, s'il lui arrive de regretter quoi que ce soit... L'Homme est cruel, très cruel. Dans la haine, on peut faire énormément de choses, il serait peut être temps d'énoncer ce dont votre personnage est capable lorsqu'il est envahi de haine...

À partir de ce point on peut de nouveau faire une transition vers son comportement en combat et en défi. Certaines personnes prennent les défis et les paris très sérieusement tandis que d'autres considèrent ça comme un jeu. Il en va de même pour les combats. Peut être que votre personnage sera très pacifiste et n'acceptera de se battre que si les enjeux en valent la peine ! Peut être qu'il s'amusera dans les combats, les considérant comme un jeu, jusqu'à ce que ça ne prenne une tournure un peu plus sérieuse à cause, par exemple, d'une grave blessure, ou d'une attaque portée à des personnes non concernées... Votre personnage pourrait aussi, hautain, ne pas combattre ses adversaires en utilisant sa pleine puissance, à moins bien sûr qu'ils n'en soient dignes...
Après le combat, il y a ou la victoire, ou la défaite. Si jamais il s'en sort vainqueur, comment se comporterait-il, en général ? Certains s'affirment, dominants, et font très clairement comprendre au perdant qu'ils sont supérieurs à eux. Ils pourraient même considérer avoir le droit de tout leur prendre. D'autres, en toute humilité, ne se manifesteraient pas, et pourraient même se montrer fair play en voulant aider leur adversaire tant qu'ils le peuvent. Et s'il perd, comment serait-il ? Très énervé, déchu de son honneur, empli de honte, fou de rage, incapable d'accepter, ou bien silencieux, à la fois abattu et bon perdant ?

Je pense avoir fait le tour d'assez de choses pour que cette partie soit assez complète. Pensez bien à équilibrer votre personnage et à vous relire. Vous pourriez facilement trouver d'autres choses à rajouter. Après le caractère, on vous demandera un résumé des passions, phobies, qualités et défauts de votre personnage. Vous aurez probablement déjà tout énoncé dans cette partie, mais rien ne vous empêche de les répéter, d'autant plus que ça se fera rapidement. Viendront ensuite quelques rapides questions sur vous pour mieux vous connaître, là encore, à côté du temps que vous aurez passé sur votre fiche, ça se fera en un clin d'oeil !

© Fairy Tail : Atarashii Sekai, by Joka Kyoki.


Dernière édition par Joka Kyoki le Mer 24 Aoû - 1:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
☁--Invité--☁

Invité
Click ♥
MessageSujet: Re: Le RP Pour les Nuls : Pt.1 La fiche personnage.   Mer 24 Aoû - 1:24

J'espère que ce guide vous sera utile, et que vous écrirez de belles fiches pour le forum. N'oubliez pas les points les plus importants, soignez votre écriture, prenez le temps de vous relire, organisez votre fiche, et vérifiez bien que tout soit cohérent !
Ce n'est que le premier chapitre du Guide. Deux autres sont à venir : l'une concernera les fiches technique, l'autre sera consacrée aux RP ! J'espère que je vous y retrouverai !

Merci de votre temps, et bon RP à tous !

© Fairy Tail : Atarashii Sekai, by Joka Kyoki.
Revenir en haut Aller en bas

☁--Contenu sponsorisé--☁


Click ♥
MessageSujet: Re: Le RP Pour les Nuls : Pt.1 La fiche personnage.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le RP Pour les Nuls : Pt.1 La fiche personnage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Charte-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit