Forum RPG Fairy Tail - 20 Lignes ( soit 360 mots ) Minimum demandées - Bon Roleplayers exigés
 

Partagez | 
 

 Dame de Coeur... Une rencontre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
☁--Invité--☁

Invité
Click ♥
MessageSujet: Dame de Coeur... Une rencontre ?   Mar 16 Aoû - 21:49

Dame de Coeur... Une rencontre ?
PV : Loo !
Joka voyageait depuis quelques temps déjà, et pourtant, il était encore sur les terres d'Arcadya. Fidèle à lui-même, il prenait son temps pour avancer, et déviait constamment sa route pour s'occuper de brigands, et ainsi laisser derrière lui une carte qui était devenue comme une signature : un Joker. Il ne savait pas vraiment pourquoi, mais s'attaquer aux brigands, incarner quelqu'un qui était devenue la personnification de leurs peurs, lui procurait un plaisir indescriptible... Mais il se justifiait en se disant que ces êtres n'étaient que des parasites. Il n'avait rien à se reprocher, au contraire, il se surprenait parfois même à se féliciter pour ses actes ! Qu'il le veuille ou non, son compagnon de route déteignait légèrement sur lui...

Cette nuit-là, le jeune mage n'avait pas beaucoup dormi. Il était passé la veille dans un village et avait entendu que des brigands d'Etemenanki les pillaient, certains ayant même mis le feu à des fermes. Voler pour survivre était une chose, mais s'attaquer aux habitats d'autrui en était une autre, bien pire... Lorsque l'on veut survivre, on se contente de satisfaire nos besoins naturels, non ? Cet acharnement n'était que pure cruauté, qu'il ne savait tolérer. Joker, fidèle à lui-même, ne retint aucune remarque, et passa le restant de la journée à raconter à son ami ce qu'il aurait fait, s'il avait été un des brigands, ou encore l'une des victimes. Comme un enfant, il admirait le spectacle qui lui était proposé...

"Oh ! Des pommes ! Je peux avoir des pommes ?
- On n'est pas là pour ça...
- Mais je veux des pommes !
- T'en auras tout à l'heure !
- Mais j'ai faim là !
- On ne prend rien !
- Bon d'accord... Oh ! Des poires !
- Non plus...
- Allez, juste une en souvenir...
- Ferme-la Joker !
- Des radis !!"


Soit, le train-train quotidien que devait subir le mage. Il se décida de prendre son mal en patience, et d'essayer de supporter Joker jusqu'à ce qu'il ne s'arrête tout seul. Après tout, rien ne pouvait le stopper, sauf peut être l'indifférence, qui aurait probablement pour effet secondaire de le faire bouder...
Face à ces problèmes plus importants, Joka prit une décision : le Joker allait encore frapper ce soir. Il se mit alors en route pour Etemenanki, qui par chance n'était pas trop loin du village. Passant à côté de baies, il ne sut s'empêcher d'enfin satisfaire les besoins en fruits de son compagnon avant de reprendre sa marche. C'est la nuit tombée qu'il arriva à destination. Il prit soin d'explorer les lieux, en essayant de se faire discret, pour pouvoir tirer ensuite avantage du terrain. Il devait y avoir plus de brigands que ce qu'on lui avait indiqué... Cette endroit, autrefois symbole de savoir, n'était aujourd'hui qu'un abri idéal pour les pilleurs.

"T'es trop sérieux ! C'est chiant !"

Après avoir pris connaissance des lieux, il se recula du repère pour s'abriter dans des ruines. Joker se plaignait des conditions de vie difficiles que le mage le forçait à supporter, pendant que ce-dernier attendait patiemment le bon moment pour lancer son offensive. Imaginez-vous seulement ce que ça doit être, que d'attendre en compagnie du plus impatients des êtres sans même pouvoir le faire taire cinq minutes ? Un enfer ! La seule chose que Joka trouva pour occuper son esprit fut de mélanger ses cartes, et essayer de discuter, ce qui, vous le devinez, était compliqué...

Minuit sonna au loin, et le mage considéra ça comme un signal. Il se redressa d'un bond et regroupa le peu d'affaires qu'il avait sur lui. Bien qu'il déteste s'en servir, il vérifia que le chargeur de son pistolet était plein, et que la sécurité était enclenchée. En le rangeant, il ne sut s'empêcher de déclarer en lui :

"Voilà Joker, enfin un peu d'action...
- C'est pas trop tôt ! Pour la peine, on les pillera !
- ... On verra..."


Son jeu de cartes mélangé et coupé en main, il était enfin prêt à aller à la chasse au brigand. Il sortit enfin de sa tanière pour tranquillement se diriger vers le repère... L'adrénaline montait enfin, lui faisait sentir cette fameuse sensation de plaisir intense qu'apportait le danger. Ça n'était pas les mages, les plus dangereux, à part ceux des guildes noirs, mais bien les brigands. Ils étaient généralement armés, et, déjà hors la loi, ne craignaient pas de se faire coffrer pour plus que ce qu'ils n'avaient déjà commis. Au point où ils en étaient, c'était comme si tout leur était permis ! Le mage était conscient de tout ce qu'il pourrait perdre ce soir-là, mais maintenant qu'il goûtait au plaisir, il ne pourrait plus reculer. Ses yeux brillèrent même une fraction de seconde pendant laquelle il passa sa langue sur ses dents, un sourire sadique se dessinant sur ses lèvres...

Joka s'engagea dans une allée, et remit son chapeau en place, pour cacher un peu plus sa mèche blanche. Si sa tenue le camouflait bien dans le noir, ce défaut dans ces cheveux était suffisant pour le révéler à ses adversaires. S'il voulait sortir d'ici vivant, il allait devoir faire deux choses : agir sans alerter tout le monde, et savoir s'arrêter le moment voulu.
Tout en marchant d'un pas tranquille en plein milieu de l'allée, le mage fit un éventail dans sa main gauche avant d'y piocher une carte au hasard : reine de coeur. Un sourire s'esquissa sur ses lèvres. S'il était de ceux qui lisaient à travers les cartes, il pourrait penser qu'il ferait ce soir une heureuse rencontre... Mais seuls les brigands étaient au menu.

"Atout coeur..."

La nuit fut ensuite assez mouvementée. Il prit par surprise et sans magie un premier pillard, qu'il assomma avec la poignée de son arme, en renversa un autre un peu plus loin avec sa Pioche avant de lui asséner un puissant coup de pied dans les côtes pour le rendre inoffensif... Joker prit ensuite le contrôle pour se servir du pistolet. Par chance, il suivit les conseils que Joka lui donna. Si jamais il ne l'avait pas fait, tous les brigands auraient étés alertés de leur présence... Étonnamment. aucun coup de feu de fut tiré. À la place, de nombreux os furent brisés par le sadisme de l'esprit, qui riait aux larmes, pleinement satisfait de ce qu'il faisait.

Joka ne reprit le contrôle qu'une vingtaine de minutes après le début de son offensive. Six pillards avaient étés mis à terre. Il s'occupa du septième en personne, sans arme, simplement au corps à corps, comme un homme. C'était comme un challenge, il devait se mettre à l'épreuve et voulait maintenant essayer de faire sans la moindre magie. Même en prenant l'initiative en assénant une droite aussi forte qu'il put dans la mâchoire du bandit, ce-dernier sut répliquer en le frappant dans la ceinture abdominale, ce qui plia le mage en deux. Ce-dernier perdit son chapeau sur le coup, et vint instinctivement se tenir le ventre. Il eut seulement le temps de légèrement tourner la tête sur le côté avant que son adversaire de lui assène un coup de genoux, pour ensuite le repousser. Alors qu'il profita de son instant de victoire pour prendre une grande inspiration, afin d'appeler ses camarades, le jeune mage se jeta sur lui, le faisant trébucher dans son élan, et le rua enfin de coups pour l'empêcher de prononcer le moindre mot...
Il se releva ensuite, essoufflé, et ramassa son chapeau. Un sourire fier se fit doucement apparaître sur son visage en constatant son adversaire KO, mais il s'estompa pour laisser place à la douleur. Il avait été salement amoché, et avait encore la tête qui tournait... Il s'appuya dos à un mur, et essaya de reprendre son souffle.

"Tuuu t'eees faaait défoncer ! Tuuu t'eees faaait défoncer !" chantonna Joker pour se moquer.

Bien qu'il refuse de l'admettre, il avait raison. Il avait certes gagné cet affrontement, mais c'était un simple coup de chance, sans lequel il serait dans le même état que le brigand. Il déposa sur lui une carte de Joker, la septième de la soirée, puis se décida enfin de partir. Malgré son piteux état, il courut pour fuir cette maudite ville, en restant dans l'ombre pour ne pas se faire remarquer.

Joka arriva enfin à bonne distance d'Etemenanki, essoufflé et fatigué. Il poussa un long soupir, ferma les yeux, et amena sa main à son visage. Le brigand n'avait pas retenu sa force, et s'il n'avait pas eu le réflexe de légèrement tourner sa tête, il aurait probablement le nez complètement explosé. À la place, c'était sa pommette qui avait subit le coup. Elle devait être bien marquée, étant donné qu'il sentait encore la douleur comme s'il venait de se prendre le coup...
Le jeune mage releva ensuite la tête, poussant un soupir. Il avait pris du bon temps et n'hésiterait pas à recommencer si l'occasion se présentait. Puis il entendit une branche craquer, non loin derrière lui. Il se redressa instinctivement et se retourna en reculant d'un grand pas. Il "dégaina" ses cartes, au cas où, alors qu'une partie de lui lui demandait de sortir son pistolet de son étui.

"Qui est là ?" demanda-t-il alors, en fronçant les sourcils.

À cette heure-ci de la nuit, il était fort probable qu'il s'agisse d'un bandit, mais il était persuadé qu'ils étaient déjà tous ou presque ailleurs... Qui d'autre pourrait-ce bien être ?
© Joka Kyoki


Dernière édition par Joka Kyoki le Ven 2 Sep - 13:45, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
☁--Ryuu Kurohiryuu--☁


Féminin
Messages : 916
Jewels : 102248
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 24


Look Me ♥️
Clique ici
Clique ici aussi
Je suis belle ♥️
Clique ici (:
Clique ici
Click ♥
MessageSujet: Re: Dame de Coeur... Une rencontre ?   Dim 21 Aoû - 21:55



TITRE RP
Participant


Quelques jours de répits...Pas de missions, pas de guilde à gérer, pas de soucis, pas de réveille a 8h du matin pour signaler qu'il n'y a plus d'alcool au bar, rien...Juste le silence, ou plutôt le chant de quelques oiseaux virevoltant au-dessus de ma tête, l'heure pour eux est à la chasse dans le simple but de répondre à leur premier besoin primaire : Se nourrir et nourrir leurs petits. Je lesregarde chacun leur tour, piquer vers le sol et remonté rapidement, une chose dans le bec... Un insecte, un ver de terre ou encore un rongeur pour certains gros oiseaux comme les aigles...

Prenant tout mon temps pour atteindre la destination souhaiter alors que la nuit est belle et bien tomber sur les pleines du pays, je m'étire doucement, savourant la légère brise de vent qui caresse ma peau fraiche et fait danser mes longs cheveux rosâtres, pour une fois détaché. Vous devez vous demander pourquoi j'ai quitté le QG aussi tard et je vais vous répondre. Je devais partir à 9h ce matin, mais le conseil à eut la bonne et agréable idée de me convoquer à 14h pour une réunion dite, importante concernant Silver Dragon et les dégâts que nous causons à chacune de nos missions...Autant vous dire, j'ai passé une superbe journée...En espérant qu'il en soit autre chose pour ma soirée puisque j'ai prévu de me rendre à l'ancien Q.G de Silver Dragon... Il y a à peut près un siècle, les membres de silver dragon, autrefois appelé Fairy Tail avait pris comme habitat la grande tour qui était autrefois, un refuge pour un groupe d'érudit en quête de paix et de connaissance absolue... En ce qui me concerne, je ne cherche que paix et savoir ce qu'il sait passer avant que la guilde ne déménage sur l'ile volante qui nous sert aujourd'hui de Q.G...

Ce n'était pas spécialement important pour moi de le savoir, mais étant toujours en quête de connaissances, c'était intéressant d'aller me renseigner sur ce lieu. Je ne deviendrais jamais aussi cultivé que Kurasa, mais je pourrais toujours m'en rapprocher... Une chose est sûr, je le surpasserais en force et je pourrais un jour, lui faire manger la poussière (hs : où ses propres couilles) et me venger du coup foireux qu'il m'a fait en me priant de me rendre à Shadelight sans m'expliquer ce qu'il se tramait réellement.

Je soupire doucement en continuant ma route alors qu'au loin, je peux déjà voir la tour qui ne doit être qu'à un ou deux petits kilomètres de là où je me trouve. Plus que quelques minutes et je pourrais enfin me poser, manger et dormir un peu. J'attendrais le lever du soleil pour inspecter les lieux et le visiter... Cet endroit était actuellement réputé comme étant le repère de voleur, de contrebandiers ou encore d'assassin...Du genre de personne qui vole, mais qui n'hésite pas à tuer après avoir dépouillé leurs victimes... Ce n'est donc plus qu'un vole, mais un meurtre... Le plaisir de tuer...Chose que je peux comprendre...Voir la petite lumière quitter les yeux de ses victimes est si plaisant, si excitant, satisfaisant...Mais de là à tuer des innocents, non. Voler est une chose, tuer s'en est une autre... Il faut prendre exemple...j'aime tuer...mais je ne tue que des voleurs, violeurs, assassins...

Alors que je continue d'approcher à petit pas de la tour, j'entends quelqu'un marchait, essoufflé. Rien qu'en écoutant son souffle irrégulier, je peux devinerque la personne est fatiguée, épuisait...Peut-être blesser ? Où dans le cas où il s'agit d'une femme ou d'un enfant, effrayait par l'obscurité qui a recouvert les plaines. Mais visiblement, je me trompe complètement puisque j'entend la personne prendre la parole et il s'agit bien là d'un homme...

« Qui est là ? » Demande-t-il sur un ton autoritaire qui ne me plait pas vraiment... Je soupire doucement et sort de l'ombre, une main posée sur une de mes dagues, prête à l'égorgé à tout moment en observant ses cartes qu'il a dans les mains... Un mage utilisant une magie en rapport avec les cartes ? Peut-être... Cela pourrait-être intéressant...très intéressant... Je le regarde de haut en bas rapidement en gardant un visage vide d'émotion, neutre...

« Loo Kurohiryuu, Maitre de la guilde Silver Dragon... Et je te conseille de me parler sur un autre ton...Sinon je ne donne pas cher de ce que tu as entre les jambes... » Dis-je en jetant un coup d'oeil entre ses jambes. Qu'il fasse le moindre mouvement brusque et je ne donne pas cher de ses précieux bijoux qu'il ne doit pas souvent utilisé...

Copyright 2011 - Codage mise en page Rp By Loo Kuryohiryuu
Pas touche ou tu es mort.





Thème Song Of Loo





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hell-heaven.forumgratuit.org/

avatar
☁--Invité--☁

Invité
Click ♥
MessageSujet: Re: Dame de Coeur... Une rencontre ?   Mer 31 Aoû - 11:20

Dame de coeur... Une rencontre ?
PV : Loo !
Sa question ne resta pas bien longtemps sans réponse. De l'ombre de la forêt sortit, contrairement à ses attentes, non pas un brigand, ou encore un criminel voulant rentrer chez lui, mais une jeune femme. Elle devait avoir cinq ou six ans de moins que lui, et, à peu près de la même taille que lui, était fine et semblait relativement légère. C'était à se demander comment une créature comme elle avait pu se faire repérer aussi facilement... Comme par réflexe pour se protéger, il posa sa main sur son jeu de carte, un lumineux rectangle bleu se dessinant alors sous les pieds de l'inconnue. Pas de doute, elle devait déjà comprendre quelle était sa magie... Et pourtant, elle restait intrépide, en gardant même une certaine indifférence face à lui. Peut être que son état lui donnait des airs plus faibles...
Il continua de la fixer sans le moindre sourire, impatient de connaître la suite, la peur au ventre de devoir se battre face à une femme. Ça n'était pas dans son code de conduite, même si Joker pouvait s'attaquer à n'importe qui.

"Loo KuroHiryuu, maître de la guilde Silver Dragon... Et je te conseille de me parler sur un autre ton... Sinon je ne donne pas cher de ce que tu as entre les jambes..." dit-elle alors en l'y regardant, comme pour imposer son autorité.

Joka ne sut retenir un sourire moqueur. C'était donc à ça que ressemblait le maître des Silver Dragons ? Il l'imaginait, disons... Plus impressionnant. Après tout, cette guilde était la grande guilde blanche, celle qui jouait les rivaux de Black Panther... Et à leur tête, une jeune fille, qui ne l'impressionnait que de sa beauté ? Ça devait être une blague...
Pourtant, elle semblait avoir fort caractère, et sûre de son coup. C'est sans la moindre hésitation qu'elle s'était présentée à lui non pas seulement comme Loo KuroHiryuu, mais surtout comme maître de guilde. Était-elle insouciante, ou courageuse ? De nombreux chasseurs de prime devaient être à ses trousses. S'il en était un, elle n'aurait même pas eu le temps de lui donner son nom... Elle faisait aussi preuve d'autorité dans ses paroles, voulant visiblement s'imposer, et pour qu'il se plie plus facilement face à elle, le menaçait, une main sur la poignée de ce qui devait être une arme blanche. Il détestait les armes, et cette haine se portait généralement aussi sur les personnes qui le menaçaient avec... Ça ne l'empêcha pas de garder son sourire face à la jeune femme.

"Ne devrait-on pas dire "maîtresse", pour votre cas ?" déclara-t-il enfin dans un sarcasme insouciant.

Il inclina légèrement la tête en souriant comme il en avait l'habitude, et la défia du regard, intrépide. Rien ne saurait le faire se plier aussi facilement à une autorité imposée. Sa liberté était bien trop importante à ses yeux... Cette importance était d'autant plus forte car Joker aussi y était attaché. Si jamais Joka se pliait, il deviendrait fou et lui ferait payer le prix fort.
Prenant un air étonné, il lâcha un "attention à la marche !" avant de piocher une carte, en regardant la jeune fille tomber en arrière. La lumière bleue qui lui servait de tapis se dissipa dans l'ombre de la nuit pendant que l'esprit se moquait de sa chute, complimentant même celui qu'il qualifia alors d'équipier. Le jeune mage s'approcha d'elle calmement, puis s'agenouilla à côté d'elle, la fixant droit dans les yeux. Il ouvrit enfin un parfait éventail de cartes, duquel il sortit sa signature, qu'il déposa alors avec délicatesse sur elle. Dans cette position, elle n'avait plus aucun pouvoir sur lui, et dans sa vivacité, même dans son état, il pourrait l'empêcher de lui faire quoi que ce soit... Il referma son magnifique éventail sous les beaux yeux de sa "victime".

"Je n'obéis à personne... il ramena rapidement ses mains bloquer les bras de la fameuse maîtresse de guilde, les gardant fermement au sol en les tenant par les avant-bras. ... Et encore moins lorsque je me sens menacé."

Après ces quelques instants de sérieux, son sourire revint sur son visage et il se releva, libérant la jeune femme de ses propres bras. Contrairement à ce à quoi on pourrait s'attendre, il sut se montrer assez galant et fair play pour lui tendre la main, l'invitant à la saisir, pour qu'il l'aide ensuite à se relever. Il n'y avait aucun intérêt à se mettre un maître de guilde à dos... s'il le faisait, il deviendrait probablement leur nouvelle cible, et il y perdrait tout.

"Pendant un instant, j'ai cru que j'avais réussi quelque chose avec toi, tu sais...
- Hein ?
- Arrête de penser avec tes couilles quoi ! On n'aide pas quelqu'un qu'on vient de mettre à terre, on l'achève !"


Même s'il voulait le nier, Joker avait d'une certaine manière un peu raison. Il ne pensait pas avec son sexe, mais il était incapable de résister à une femme, même si cette-dernière le menaçait et voulait prendre sa vie. C'était son grand point faible... Et pourtant, ça ne l'avait pas empêché de faire tomber cette fameuse Loo KuroHiryuu, juste pour lui faire comprendre qu'elle n'avait aucun pouvoir sur lui, et qu'il était libre. Il pensait pour l'instant avoir réussi son coup, mais tout n'était pas joué...

La position dans laquelle se trouvait la maîtresse des Silver Dragons serait probablement pour elle humiliante. Se faire mettre à terre et maîtriser aussi "facilement", par un parfait inconnu déjà bien amoché... De ce que Joka avait déjà cru comprendre d'elle, elle n'accepterait probablement pas son aide, et pourrait même profiter de la situation pour se venger. Debout à côté d'elle, il paraissait supérieur malgré lui, et pourtant, quelque chose dans le regard de la jeune femme le laissait perplexe. Il doutait. Si elle n'avait pas le physique d'un maître de guilde, son regard semblait lui révéler une incroyable force intérieure... Une force qu'il voulait comprendre...
© Joka Kyoki
Revenir en haut Aller en bas

☁--Contenu sponsorisé--☁


Click ♥
MessageSujet: Re: Dame de Coeur... Une rencontre ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dame de Coeur... Une rencontre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Etemenanki-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit