Forum RPG Fairy Tail - 20 Lignes ( soit 360 mots ) Minimum demandées - Bon Roleplayers exigés
 

Partagez | 
 

 Soirée, ou Journée, de Jeux et de Défis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
☁--Invité--☁

Invité
Click ♥
MessageSujet: Soirée, ou Journée, de Jeux et de Défis   Dim 14 Aoû - 16:47

    Qui a dit qu’il n’existait nulle justice sur cette Terre ? De mon point de vue, il n’existe pas meilleure justice que de passer du bon temps dans les rues de NightTown.
    J’ai décidé de ne pas rester à la Guilde pour ce week-end. Non, vraiment, je ne suis pas certain que je n’aurai pas fini par craquer et par zigouiller ce chieur de Kakuu si j’étais resté tranquillement dans ma chambre. Non, j’aurai continué à fomenter des plans pour le transpercer de part en part d’une vraie nuée de Flèches. Une merveille, un sentiment d’extase, se serait emparé de moi.
    Mais bon, rien ne vaut une sortie casino pour décompresser lorsqu’on a des envies de meurtres. Jewels en poche, costard cravate bien ajusté, je décidais d’aller traîner aujourd’hui. L’heure ? Je n’en ai que faire, la nuit est perpétuelle ici…pour mon grand plaisir.

    J’ai joué dans un premier casino, rapidement je fus entouré d’une petite troupe de midinettes en chaleur. Il y en a bien une ou deux que je fis partir, discrètement, en les faisant m’attendre quelque part. Les crétines, elles étaient si laides que si je ne les avais pas s’éloigner de moi, je n’aurai pas put me retenir plus longtemps de les tuer. Oui, les tue avant qu’elles n’osent me contaminer. Moi, le grand, le fort, le puissant, le talentueux Waya Tokito.
    On sort du casino…Je récupère mon arc laissé à la Sécurité. Une fille est accrochée à mon bras. Je lui souris de façon charmeuse. La rue est bondé, mais mon groupe de fans me suis avec plaisir. Ils rient, je réponds et les charment. Je suis leur idole, c’est si bon !

    Mon but, aller dans un de ses petits bars. Là, je m’éclipse de mon groupe. Ils m’ennuient, je veux en faire un autre pour la peine.
    Je passe devant une fontaine, pas loin il y a un bar où on peut jouer aux fléchettes. J’aime m’y rendre, y boire un bon whisky, et m’y détendre. Faire croitre ma légende, c’est mon bar favori à l’heure actuelle. Ils ont investi dans des cibles après tout, comment pourrais-je ne pas aimer cet endroit si charmant ?
    J’entre, salue le barman et lui glisse un « la même chose que d’habitude » avant de me rendre dans la zone de jeux. Ici, ils ignorent tous que je suis mage. Et encore plus mon lien avec ma guilde à la réputation sombre.

    J’enlève le blaser de ma veste, pose mon arc dans le coin, et regarde cette bande d’hommes qui se saoule et fait des paris sur leur médiocre compétence. Ils pensent que les fléchettes ne sont rien de plus qu’un jeu ? C’est un art, un art qui peut tuer si on est habile !
    Ils rient, je m’impose donc après avoir desserré ma cravate. Je suis plus à l’aise comme ça. J’en profite pour attacher mes cheveux en catogan tout en parlant :


    « Alors les nuls, un adversaire pour moi ? »

    Là, une flamme de défi s’allume dans leur regard. C’est jouissif d’être le Meilleur…et de savoir qu’ils sont outrés pour rien !
    Le « duel » commence. Je gagne jeu après jeu, les provocant toujours plus. Je compense mon argent perdu aux jeux de casino avec leur mise. Ils voudraient bien m’en foutre une, mais ils savent que je gagne car je suis le meilleur. Toujours en tête, toujours super. C’est enivrant.

    Après un certain temps, je rejoins le bar. Il y a du monde dans ce-dernier…Certains rentrent dans mes critères de beauté mais d’autre, qui ont des étoiles dans les yeux à la vue de mon charme ravageurs, ont intérêt à rester loin de moi.
    Le barman me glisse mon verre, je m’installe sur une des chaises hautes, et je m’en empare avant d’en boire une gorgée. Ils pestent derrière, je me retourne vers eux mon verre à la main et les nargue avec un sourire en coin.


    « La prochaine fois, réfléchissez-y à trois fois avant de me défier aux fléchettes les Nuls. » que je leur lance, alors qu’ils s’en vont en payant leurs consommations, et en grommelant.

    Je suis ravi, et je bois une nouvelle gorgée. Ma soirée, ou journée ?, est parfaite pour le moment. Tant que les laideurs resteront loin de moi…Je serais le plus heureux des hommes ici !

Revenir en haut Aller en bas

avatar
☁--Invité--☁

Invité
Click ♥
MessageSujet: Re: Soirée, ou Journée, de Jeux et de Défis   Dim 14 Aoû - 19:21



L'errance, un voyage perpétuel sans réel but, sans réel destination ou ambition particulière si ce n'est pour notre personnage que la recherche d'informations, d'indices infimes sur un être immense qui a pourtant disparut aussi facilement qu'une fourmi au milieu d'une forêt dense. Ainsi, l'errance avait conduit un jeune homme d'une vingtaine d'années dans un endroit étrange et incroyable. Un endroit où il faisait toujours nuit, une ville appelé: Nighttown. Ici, Sora savait déjà qu'il ne trouverait aucune information sur ce qu'il cherchait mais au moins, il pourrait se détendre un peu.

Marchant dans une ruelle, sa longue veste en cuir ondulait paisiblement à chacun de ses pas. Ses longs cheveux noir glissaient dans le vide derrière son passage, suivit des regards de femmes qui passaient par là. Il possédait un certain charme, une beauté surprenante malgré un visage plutôt efféminé mais qui plaisait à la gente féminine. Tant mieux pour lui direz vous mais encore faudrait-il que Sora soit un charmeur, un dragueur ou un coureur de jupons, mais il n'en est rien. Bien au contraire, il déteste les relations humaines, il aime sa solitude. Pourquoi? Aucune confiance dans le genre humain, simplement.

Après tout, le jeune homme n'avait pas eut une jeunesse ordinaire, surement que cela jouait encore sur son caractère. Il détaillait du regard l'endroit: admirant les lumières des réverbères, ou encore une belle fontaine au milieu d'une petite place. Il se dirigea ensuite vers un bar, un endroit qui semblait agréable et proposait des jeux d'adresse. Surement s'y amuserait-il ou pourrait-il se défouler un peu. La violence n'était pas une chose qu'il appréciait plus qu'une autre, mais il aimait bien se dérouiller un peu en se battant de temps en temps. Vérifier si ses capacités ne s'engourdissaient pas à ne rien faire à part errer dans ce monde sans réel intérêt.

Il entra donc dans le bar: de la musique, des gens ivres qui chantent à tue-tête, d'autre qui jouent aux fléchettes. Sora s'installa à une table, dans un coin. Il commanda un verre d'alcool fort, il se moquait exactement de l'alcool, juste un truc costaud qui réchauffe le corps tout en précisant qu'il voulait un maximum de glaçons dans le verre. Insistant pas mal sur les glaçons afin de bien se faire comprendre.

Alors qu'on lui servait un verre d'alcool, un verre de ruhm avec différents jus de fruits et autres alcools donnant ainsi un cocktail aussi bon que fort et une quinzaine de glaçons dans le verre. Sora lançait des regard, détaillant chaque personnes dans le bar, rien d'intéressant remarqua-t-il... Il but alors une longue gorgée dans le verre, le froid à cause de la glace le fit frissonner de plaisir, il sentait ce froid s'immiscer dans sa bouche, sur sa langue puis dans sa gorge. Frissonnant un peu de plaisir, il continua de boire, remarquant que ce cocktail était simplement divin mais on sentait un fort arrière gout d'alcool. Reposant le verre, vidé d'un seul trait, il réalisa qu'en boire deux autres comme ça et il allait être encore plus ivre que la plupart des gens dans ce bar.

Un homme entra alors, attirant l'attention du dragon slayer. Des cheveux longs et blond, une élégance particulière, en même temps l'homme portait un smoking direz vous. Ce type commanda un verre et s'empressa de jouer aux fléchettes en défiant pas mal de personnes. Il montra une habilité hors norme pour ce jeu. Battant tout le monde avec une facilité déconcertante. Amusant pensait Sora, très amusant même. Il avait remarqué que ce blondinet avait déposé un arc prêt du comptoir. Jouer à un tel jeu quand on utilise un arc, utiliser son savoir pour manier une arme afin de gagner à un stupide jeu d'adresse... Il aimait être regardé et apprécié celui-la.

Il prit alors une longue inspiration et remarqua que cette odeur de magie qu'il avait senti depuis peu venait bel et bien de ce mec. Un magicien donc? De plus en plus amusant... Un petit combat serait le bienvenue avec pour se détendre, se défouler un peu... Quoique non. Pour une fois le jeune magicien errant allait bien se tenir. Inutile de déclencher tout un remue ménage au milieu de ce petit bar tranquille.

Il se leva alors, commandant un autre verre, d'un alcool moins fort mais toujours avec plein de glaçons. Il aimait la glace il faut dire, il adorait ça même. Sifflant doucement son verre, il en but une gorgée. Puis se dirigea vers l'une des cibles, y décrocha les fléchettes et recula tranquillement. Visant alors la cible pour lancer l'un des projectiles. Ce dernier s'enfonça dans la cible, juste à coté du centre, pas mal pour un premier lancé pensa-t-il.

"Quelqu'un pour jouer avec un amateur?
Histoire de... Tuer le temps?"


Il espérait attiré le blondinet. Se doutant que ce type ne cracherait pas sur le faite de ridiculiser quelqu'un d'autre afin de se valoriser soit même. Sa briserait ainsi la glace et ils feraient connaissance. Obtiendrait-il ainsi des informations quelconque, des rumeurs ou simplement des missions d'une guilde voisine histoire de se faire un peu de monnaie ou voir s'il y avait des contrats sur la créature qu'il recherchait ardemment.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
☁--Invité--☁

Invité
Click ♥
MessageSujet: Re: Soirée, ou Journée, de Jeux et de Défis   Dim 14 Aoû - 19:56

    Je bois mon verre, je charme mon voisin aussi. Une soirée simple, sans prise de tête. Pas de « Petit frère » sur le dos. Pas de Kakuu qui me taquine sur le fait qu’il est mieux classé que moi dans la guilde. Il est vrai que je ne cherche pas à progresser plus que ça. Je sais que je suis destiné à devenir le Meilleur, mais pourquoi l’imiterais-je et en viendrais-je à m’imposer un Enfer pour progresser plus vite ? Très peu pour moi. J’impose mon rythme, et ce n’est pas l’inverse qui s’invitera dans ma façon de faire.
    Soudain, mon regard est attiré par un mouvement. Le type du fond, celui avec un max de glaçons, venait de se lever. J’ignorais alors mon cher voisin, et je me suis retourné de façon à être dos au bar. Je ne l’ai jamais vu celui-là : jamais. Avec un sourire en coin, et après avoir bu une gorgée, je demande au barman :


    « Qui est-ce ? »

    Il se stop, regarde de qui je parle et retourne à son activité tout en me répondant.

    « Première fois qu’on le voit. Il a surtout demandé un max de glaçons… »

    Mais voilà, un sourire fleurit sur mes lèvres lorsqu’il approche de ma zone de jeux. Il est là, il retire les fléchettes et j’ai les yeux qui pétillent en suivant ses gestes. Ce type est loin d’être laid ma parole, mais je suis toujours plus beau et merveilleux que lui.
    J’ai arrêté d’écouter le barman, détaillant de mes orbes bleus l’inconnu de passage. Ce « Grand Vagabond » qui daigne faire un premier lancer. J’hausse un sourcil à la vue…Oh, joli. Presque au centre, dans le rouge.

    Je souri franchement, et je repose mon verre tout en glissant un billet de 20Jewels. C’est pour payer ma consommation, et qu’ils apportent d’autres alcools vers la zone de « tir ».
    Je quitte mon siège alors que le défi quitte les lèvres limite féminine de cet inconnu. Un défi, je frissonne à l’idée de corriger cet impertinent, de le transformer en une vulgaire groupie, en une chose qui n’aurait d’yeux que pour moi, et mon savoir-faire.
    Je me stop alors devant lui, une main dans la poche et le regard rieur. Ma voix clair, cristalline, s’échappe de ma gorge alors que je lui répond :


    « Je suis partant…mais ne viens pas pleurer si tu y pers Chéri. »

    Je suis provocateur, je suis un chouilla moqueur, mais j’ai la classe d’enfer !
    Je vais vers le plateau, et m’empare des fléchettes qui seront mienne durant toute la durée de ce défi. Un sourire en coin, tout en prenant les outils de ma supériorité, je lui demande :


    « Amicale ou avec Pari ? »

    Je me retourne, lui fait un sourire doux et charmant. Je suis « faux » ? Non, je parais être vrai. Mais il n’est qu’une proie, il n’est qu’un passe-temps pour combler mon ennui, ma lassitude. J’aime être entouré de personnes dont la beauté semble s’approcher de la mienne, sans pour autant m’égaler.
    J’aime les avoir en mon pouvoir, les voir succomber au moindre de mes caprices. Je frissonne à cette pensée, alors que je le frôle en posant à ses côtés.


    « Je suis bon joueur…je te laisse choisir avec quelles règles on va jouer. Officielles ou non, toi qui décides Chéri. »

    Je me demandais s’il voudrait qu’on aille au 501 ou 301 Double Out, les règles officielles. Ou alors, les jeux de l’Horloge, du Shanghai ou encore, un Count Up…le jeu le plus « facile » et avec lequel j’ai gagné tout à l’heure.
    Je me demandais aussi s’il proposera la règle « sans magie ». Bah, qu’importe…avec ou sans, je ne peux pas perdre aux fléchettes. Mais j’avoue qu’avec, je n’hésiterai pas à lancer trois fléchettes en même temps lors d’un unique lancer ! Qui a dit que j’étais bon joueur déjà ?
    Dans tous les cas, il a les fléchettes en main, à lui de décider des règles. Je suis un « Good Boy » avec les amateurs après tout…et puis, surtout, avec les types mignons et pas bien méchant comme lui !

Revenir en haut Aller en bas

avatar
☁--Invité--☁

Invité
Click ♥
MessageSujet: Re: Soirée, ou Journée, de Jeux et de Défis   Dim 14 Aoû - 20:20



Comme il l'avait prévue, le blondinet ne refusa pas le défis, bien au contraire, il semblait même vibrer de plaisir à l'idée de jouer, de ridiculiser quelqu'un. Sora remarqua qu'il lui portait un intérêt bien particulier, il le détaillait du regard. Étrange comme mec se dit-il. Il le fixa aussi alors que le blond parlait tout en le dévorant du regard. Ne comprenant pas ce qui attirait tant sa curiosité, il haussa les épaules et tourna la tête vers la cible, inclinant un peu la tête sur le coté, ses longs cheveux noir de jais glissèrent de son épaule pour tomber dans son dos d'un mouvement las.

A ce jeu, il ne connaissait aucune règle alors en proposer une allait être difficile mais y ajouter un petit brin de magie apporterait son charme au jeu. Surtout qu'il se sentait plus apte à jouer avec sa magie que avec ces projectiles. Le souci se dit-il c'était de créer de petits projectiles de glace pour remplacer les fléchettes s'il jouait ainsi... Il faudrait la jouer finement histoire d'éviter les dégâts. Oui, sait-on jamais qu'il vienne à créer un gros bloc de glace juste car il se concentre uniquement sur la cible et le lance. Pour sure il toucherait la cible comme ça mais le mur avec. Et il était moins sur que les deux tiennent le choc.

"Avec un pari si ça t'amuse.
Pour les règles, pareil fais toi plaisir.
L'important c'est de s'amuser quoi. Juste un truc à demander...
On y ajoute un peu de magie histoire de rendre le jeu plus attrayant.
Même si tu le montre pas, je vois bien que tu es magicien.
Enfin, plutôt je le sens bien."


Il afficha un large sourire, un visage innocent comme celui d'un gosse. Posant son index sur son nez pour montrer qu'il avait un bon odorat et faire un petit clin d'œil amusé. Pas doué pour les relations humaines, il connaissait quand même les bonnes manières et sa façon d'être: ses sourires et ses regards paraissaient si enfantin, si innocent. Ce n'était pas un masque cachant quoi que ce soit, juste une façon d'être, des manières bien à lui qui amplifie ce coté efféminé, ce coté attirant et juvénile. Il prit son verre pour y boire une autre gorgée. Attrapant entre ses dents un glaçon qu'il brisa d'un coup de crocs pour le dévorer et sentir la glace se rependre dans son être. La glace était son pouvoir mais aussi sa source de pouvoir, sans elle, il ne pouvait rien faire. Pour les autres, il suffit de dormir ou de manger et boire, pour lui il faut surtout de la glace et ensuite le reste.

Mais ce mec, quel était son pouvoir? Son nom aussi? Faisait-il parti d'une guilde? S'il s'amusait à lui porter de l'intérêt, à jouer le gentil et à vouloir se lier aux autres, aurait-il un résultat? Il en doutait, l'homme est pire que l'animal, plus fourbe et plus rusé mais surtout plus sombre que la nuit elle même... Enfin, si jamais ça ne tournait pas comme il voulait, il pouvait toujours se battre et s'en aller ensuite ou ne pas dire prendre la fuite. Fuir... Il ne pensait pas avoir à le faire. Pourquoi? Simple confiance en soit.

"Sora, Sora Majinai, enchanté.
Sa veut dire la malédiction du ciel.
A croire que mes parents ne m'aimaient pas, n'est-ce pas?"


Il tendu la main à ce blondinet pour le saluer et apprendre par la même occasion son nom. Se moquer de son propre nom pour paraitre plus bête qu'il ne l'était et aussi pour faire un peu d'humour et ouvrir la discussion, un procédé comme un autre après tout, non?

Revenir en haut Aller en bas

avatar
☁--Invité--☁

Invité
Click ♥
MessageSujet: Re: Soirée, ou Journée, de Jeux et de Défis   Dim 14 Aoû - 23:31

    Sa réponse ne tarda pas à arriver. Le barman venait d’arriver en déposant bouteille de whisky et de rhum près de nous. Il y avait aussi des jus de fruits, probablement pour le rhum. Les jeux d’adresse associés à l’alcool, c’est probablement stupide mais ça les rend plus palpitant quand même.
    Dans tous les cas, j’en vins à comprendre que mon vis-à-vis était un pur novice…et qu’il ignorait probablement les vraies règles du jeu de Fléchettes.
    Mais alors que je m’apprêtais à proposer un style, il me prit de cours. Il « sentait » que j’étais Mage. Je ne pus m’empêcher de froncer les sourcils et de le détailler plus en détail. Son attitude enfantine et efféminée ne me gênait pas plus que ça : au contraire même. Je trouve que cela lui donne un charme – moins fou que le mien, je reste le meilleur quand même – mais un charme bien à lui qui accentue le « mystère ».
    Enfin, je me permis de lui répondre un sourire amusé, tout en définissant notre future situation de jeu.

    « Faisons une première partie en amicale…Et utilisons la règle du Count up. Sur 10 passages, où on lance 3 fois par passage, la victoire sera à celui qui aura le plus de points. »

    La façon la plus simple de jouer à ce jeu. Tu cherches à toujours taper le cœur de la cible, ou la zone des 20points….après, tu essayes d’avoir la zone triple et double des 20 points. Mais on tente de rester dans cette tranche de points généralement.
    J’en vins alors à poursuivre :


    « Je n’ai rien contre un peu de magie…mais ne vient pas te plaindre après, Chéri. »

    Mon ton est rieur, je m’en vais reposer les fléchettes que j’avais emprunté. Pourquoi m’encombrerais-je de ces-dernières ? Les miennes sont en bien meilleur état : je les entretiens avec amour mes chéries pointues !
    Mais voilà pas qu’il me tend la main et se présente. Je regarde sa main tendu…Bon, il n’est pas laid, il ne put pas, n’est pas dénué de manières…Mouis, il est acceptable le petit ! Je lui serre la main, partageant cette poigne avec lui. Je lui souris en réponse à son prénom :


    « Au moins, le tien veux dire quelque chose Sora…Je suis Waya Tokito, et les orphelinats ne s’encombrent pas de signification. »

    J’ai ajouté un clin d’œil à ma remarque, mais je stop là la poigné de main…avant de m’emparer du stylo magique. Oui, celui-là même qui permet d’écrire dans les airs.
    J’inscrivis alors une colonne « Sora » et une autre « Waya ». On y mettrait les points obtenus à chaque « manche ».
    Je me retourne vers lui, pose le stylo près des alcools, et me sert un verre de whisky. J’en boit une gorgée, le regarde et lui lance :


    « Si tu veux, je commence. »

    Je suis confiant, alors avec une démarche assurée et un sourire je me pose devant la cible, à la distance règlementaire.
    Là, je vais y aller molo au commencement. Je suis un gentleman après tout…Ma main brille, un cercle magique apparaît et dans ma main repose désormais une fléchette alors que j’ai fini de viser. Je veux un 20points ! Et je l’ai !
    Je répète le même schéma pour la deuxième et la troisième. Ma deuxième flèche à toucher une zone de Triple Vingt…et ma troisième, un Bull’s Eyes. L’alcool n’est pas encore en assez grande quantité pour me faire louper mes lancés. Et tout sourire, je me retourne vers lui et lui dit :


    « 20 Points, 60 Points et 50 Points…Soit, une manche à 130 Points. »

    Je le note, boit une gorgée…L’alcool va bientôt me monter au cerveau si je continue, mais je n’en ai que faire. La partie deviendra plus équilibrée ainsi, non ?
    Enfin, je suis Le Meilleur ! Je me pose contre une des tables du coin, et lui lance :


    « Je suis Mage d’Équipement, spécialisé en Flèches et Fléchettes….Désolé pour toi, c’est mon terrain de jeu ici. »

    Mon ton est moqueur, mais pas méchant. Non, pas encore. Je bois encore une gorgée…et complète :

    « Et toi, Chéri ? Comment vas-tu t’y prendre pour jouer avec ta magie ? »

    Je me retire de mon support, et je récupère mes fléchettes avant de les renvoyer dans leur "espace".
    Je suis devant lui, le toise un peu, je veux voir ce qu'il vaut sur cette partie "amicale"...et tant que l'alcool ne fait pas encore effet, et ne brouille pas ma précision.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
☁--Invité--☁

Invité
Click ♥
MessageSujet: Re: Soirée, ou Journée, de Jeux et de Défis   Lun 15 Aoû - 16:11



L'homme avait proposé les règles, rien de compliqué donc. Il était aussi d'accord pour utiliser un peu de magie, ce qui fit sourire Sora. Lancer des fléchettes c'était pas vraiment son truc, utiliser son pouvoir ça l'est déjà beaucoup plus. Une partie amicale pour commencer, le blondinet voulait surement le tester. Étonnant qu'il ne veuille pas le ridiculiser directement pensa le brun. Il se nommait donc Waya Tokito et venait d'un orphelinat. Tentait-il de s'attirer ses faveurs en jouant un peu la carte de la pitié? Sora aussi était orphelin, ses parents étaient mort alors qu'il n'était qu'un nourrisson et son éducation n'avait rien à voir avec celui qu'on recevait dans un orphelinat. Lui, il avait grandit dans une montagne enneigée.

Waya posa ainsi les fléchettes et écrivit dans l'air pour faire un tableau afin de noter les scores. Amusant, oui vraiment amusant. Sora se servit un verre de rhum, y ajoutant un peu de jus de fruit et en y mettant des glaçons. Il but une gorgée tout en observant son adversaire faire apparaitre des fléchettes magiques et les lancer sur la cible. Il jouait la sureté dirait-on. Son pouvoir était donc de faire apparaitre des armes? Mais il ne tarda pas à s'expliquer: mage d'équipement, il pouvait invoquer d'un autre monde des flèches ou fléchettes afin de s'en servir pour se battre ou comme dans le cas présent: jouer. Il se moquait un peu et semblait pressé de voir quel était la magie de Sora.

Le jeune homme croqua un glaçon et l'avala tout rond. Il posa ses fléchettes, elles ne lui serviraient absolument à rien après tout. Bon, il n'allait pas vraiment jouer de façon règlementaire, il verrait vite si cela perturbe ou embête Waya.

"130 points donc...
Moi? Je vais faire comme ceci.
Enfin si cela te dérange pas que je n'utilise pas de fléchettes."


Il leva la main, le tendit devant son visage. Et referma rapidement les doigts. Faisant apparaitre trois morceaux de glace, tel des petits pics blancs argentés. Un entre chaque doigts. Il lança un regard à la cible, se concentrant dessus. Finalement, il suffisait de se souvenir ce qu'il avait apprit quand il était gamin. Son "maitre" lui avait montrer comment chasser pour se nourrir. Bon au lieu de viser des lapins, là il visait une cible sans vie.

D'un mouvement rapide du poignet, des doigts et de l'avant bras, il lança les trois projectiles de glace sur la cible. Les trois aiguilles de glace s'enfoncèrent avec force dans la cible. Le silence était à son comble dans le bar, tout le monde suivait à présent cette partie de jeu sans véritable intérêt aux yeux argentés de Sora. Il comptabilisa ses points: un projectile dans le triple douze, un dans le vingt et un dans le triple dix-huit. Les trois pics étaient à même hauteur en faite, comme sur la même ligne. Sora prit son verre et bu une autre gorgée tout en avalant trois glaçons qu'il sentit passer dans sa gorge en éprouvant un frisson de plaisir. Il se dirigea vers la cible accroché au mur, y décrocha les petits blocs de glaces et les laissa tomber dans les verres des gens présent dans le bar. En gardant juste un pour le verre de Waya qu'il laissa tomber doucement dans le whisky.

"Chaud c'est moins bon.
Donc, je suis...
Un magicien manipulant la glace pour faire simple.
Cent dix points donc, dommage je pensais faire mieux."


Il fit un sourire amusé, montrant que gagner ou perdre n'avait pour lui aucune importance. Il aurait put se prêter au jeu et vouloir gagner mais l'idée de s'enflammer pour ça n'était pas la meilleur chose à faire. Pas spécialement impulsif, il pourrait juste y aller plus fort que prévue ce qui n'était pas la chose à faire, pour le moment. Déjà qu'on voyait encore parfaitement la marque des pics de glace dans la cible, surement avaient-ils même traversés et entaillés le mur mais bon quelle importance?

Il vida ce qu'il restait dans son verre, sentait l'alcool lui monter doucement à la tête. Le parfum de ce cocktail était presque enivrant. Il se laissa tomber sur une chaise, tenant son verre à la main tout en empoignant la bouteille de rhum pour se servir un nouveau verre. Tapant dans un seau de glace posé à coté pour remplir le verre de glaçons en premier. Devait-il lancé le sujet sur les guildes? Savoir s'il faisait partie d'une, s'il avait une quelconque information sur ce qu'il cherchait? Ou devait-il encore attendre un peu?

Revenir en haut Aller en bas

avatar
☁--Invité--☁

Invité
Click ♥
MessageSujet: Re: Soirée, ou Journée, de Jeux et de Défis   Mer 17 Aoû - 18:11

    Le voir boire ne me dérangeait pas outre mesure…le voir croquer dans le glaçon fit hausser discrètement l’un de mes sourcils. J’avais déjà fait ça, autrefois à Mulfass…mais dans l’unique but de me réhydrater dans le désert de glace de mon pays natale. Voir quelqu’un le faire pour son plaisir, soit…il est strange : tant mieux alors ! Je n’aime pas ce qui est monotone.
    Dans tout les cas, sa demande vint à me surprendre. Pas de fléchettes ? J’eu un sourire en coin, lui répondant alors :


    « Comme tu le sens….montre-moi ce que tu vaux Honey. »

    Mais voilà, je ne m’attendais pas spécialement à la suite. Lorsqu’il referma sa main, une énergie magique fit vibrer l’air et je ne put empêcher à mes superbes sourcils de se froncer. Bouh, cela ne sied guère à mon visage d’être perplexe, je ne peux pas être perplexe : je suis Parfait je me dois de tout connaître à l’avance. Omniscience et omnipotence doivent me définir.
    Enfin bref, l’apparition de ces légers pics de glace ne me surprit pas, mais alors pas du tout. Non, même pas un petit peu ! Je comprenais enfin sa passion pour les glaçons. Oh non, cela signifie-t-il que ce truc est frigide ?
    C’est franchement moins drôle…quoique, chauffer de la glace, et elle fond. Je pense à quoi moi encore ? Il vise et lance. Les trois à la fois ? Tu penses être le seul à pouvoir lancer trois fléchettes en même temps ? Mon coco, tu viens de faire erreur ! JE suis l’expert ici ! Moi seul peux lancer trois fléchettes et faire un score de Dieu Vivant !
    Il se sert, bois et me lance sa pique. J’ai un sourire en coin, et je me retiens de lui chaparder son verre pour finir le liquide qu’il ingurgite à sa place. Il est assit sur la chaise, moi, je lui réponds mon petit sourire mystérieux au coin des lèvres :


    « Le glace, hein. Jolie démonstration, bonne maîtrise. Mais… »

    Je me place devant la cible, me concentre et active une de mes techniques. Je suis con de gaspiller de la Magie là-dedans, mais merde ! Il m’a nargué avec ses trois fléchettes le salopiau !
    Un cercle de magie, j’ai une fléchette en main. Je vise, lance, et active mon sort. Le Shuuto Sambai est pratique. Car ma fléchette se retrouve pourvue de deux voisines qui viennent se planter dans la même zone qu’elle. Dans le cœur de la cible.
    Je n’aime pas qu’on sous-estime mes compétences. Je suis le meilleur dans ce domaine, et je le resterai ! Je n’ai pas encore assez bu pour rater ma cible. Mon regard est pourvu d’une lueur un peu folle, dangereuse, alors que je regarde avec plaisir mon 150 Points.


    Je souris, et le regarde lui…assis avec son verre de rhum. Je m’approche, effleure sa main et m’empare de son verre. Je voulais déjà le faire avant : nah ! Je bois une gorgée de rhum en son sein, et me pose contre sa chaise à lui tout en lui annonçant :

    « 150 Points...Mais dit-moi mon Chou, t’es dans le coin depuis quand ? »

    Je marque une pause, et reprend le ton fluide comme l'eau cristalline. Je ne le charme pas, pas vraiment. Je suis tout simplement moi.

    « C’est la première fois que je te vois ici, j’avoue être curieux...T’es de passage ou tu comptes t’installer ? »

    Je me renseigne sur cette proie potentielle ! Et puis, il a eu le culot de me défier…je vais lui faire avaler son orgueil moi ! Foi de Waya Tokito, il va comprendre ce Sora que je suis le meilleur dans ce que j’entreprends.
    Dans tout les cas, je termine son verre cul sec et le repose dans ses mains, un sourire « franc » peint sur le visage. Je ne me moque pas de lui, non. Je veux juste le mettre dans ma poche que, comme tout les autres, il m’idolâtre, et comprenne que je lui suis supérieur.
    Entre temps, c’est à lui de tirer…mes fléchettes ont déjà rejoint leur espace à elles, après tout…Les clients ? Ils nous ignorent…ils me connaissent désormais assez pour savoir qu’on ne me dérange pas sans en payer le prix.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
☁--Invité--☁

Invité
Click ♥
MessageSujet: Re: Soirée, ou Journée, de Jeux et de Défis   Lun 22 Aoû - 16:57



Avoir lancé les trois projectiles de glace en même temps semblait avoir blesser l'amour propre de Waya qui ne put s'empêcher d'en mettre plein la vue à son lancé suivant. Il ne lança qu'une fléchette, deux jumelles à celle-ci apparurent pour s'enfoncer dans la cible en plein milieu faisant donc un excellent score en une fois. Sora fit un sourire, il n'aimait donc pas qu'on le taquine un peu? Pourtant lui ne s'était pas gêné pour boire dans son verre et le finir en plus.

Sora posa donc son verre, empoignant la bouteille. Il se leva alors souriant toujours à Waya qui avait posé quelques questions. S'intéressait-il à lui? Peut-être, enfin le dragon slayer lui voulait juste quelques informations, le reste il s'en moquait pas mal. Enfin ce type ne semblait pas être un mauvais bougre après tout mais méfiance, on ne sait jamais.

"Je suis de passage. C'est ma première visite dans cette ville.
Je vais là où mes pas m'emmènent,
de temps en temps je me pose ici et là pour quelques jours.
Et normal qu'on ne s'était jamais vue très cher, je viens d'arriver."


Il souriait toujours, s'approchant de cet homme étrange, un peu loufoque mais surtout égocentrique. D'un geste aimable, Sora leva la main et l'approcha du visage de Waya. Lui éraflant du bout des doigts la joue. Pourquoi? Simplement pour jouer le jeu de ce magicien qui en faisait de même. Taquiner, jouer avec les gens, les approcher pour se donner un genre d'accessibilité tout en gardant un minimum de distance pour se donner un air supérieur ou différent. Enfin ce n'était pas le genre de Sora mais bon, si ça amusait l'autre...

Sora leva la main, la paume en avant, pointée en direction de la cible. Son regard toujours sur Waya tout en lui souriant. Il porta la bouteille de rhum à ses lèvres -bouteille qui entre temps avait été couverte de givre- afin de boire une longue gorgée, voir même plusieurs en faite. Alors qu'il s'enfilait un bon quart de la bouteille en une fois et qu'il fixait son adversaire de jeu de précision, sa main se couvrit de glace. Trois projectiles de glace jaillirent alors de sa main avec une petite détonation. Les trois filèrent à toute vitesse sur la cible et s'y enfoncèrent avec une force surprenante. L'impact fit voler des morceaux de la cible à l'endroit où les pics de glace c'étaient plantés.

Il posa alors la bouteille sur la table, soupirant de plaisir. Il avait un peu forcé: tant sur la bouteille que pour ce stupide jeu. Boire autant d'un coup et de l'alcool fort en plus, ça monte vite à la tête et pour le lancé, il avait tiré plus fort que voulu, un peu trop même au vue de l'état lamentable de la cible qui semblait prête à tomber en morceaux. Le mur lui même était fissuré et la peinture s'était écaillée. Haussant les épaules comme un gosse qui a comprit avoir fait une bêtise mais que c'est pas grave au final. Le résultat peut-être? Oui après tout le but de la conversation et du défis c'était quand même de compter les points afin de gagner.

"Et toi donc? Tu habites dans le coin?
Dans une guilde j'imagine?
Au vue de ton caractère tu dois aimer te sentir entourer."


Le dragon lui fit un clin d'œil en disant ça afin de l'amuser ou l'énerver qui sait comment Waya réagirait en faite. Sora lança enfin un regard à la cible -qui tombait en ruine- un projectile dans le triple vingt, un en plein centre et enfin le dernier dans le triple dix neuf. Il fit un sourire, plutôt satisfait de lui. Ok son adversaire jouait mieux et menait, mais il se moquait bien de gagner ou de perdre du moment qu'il s'amusait un peu et obtenait quelques informations sur tout et n'importe quoi.

"Cent soixante sept points... Pas si mal pour un novice!
Ce qui donne quoi au final?"


Il regarda dans le vide, là où les points étaient notés grâce à ce stylo magique, chose que Sora n'avait jamais vue, en même temps vue qu'il se promenait toujours il ne connaissait pas trop les objets magiques ou autre trucs idiot ou utile qui pouvaient exister. Sora avait donc: deux cent soixante-dix sept et pour Waya: deux cent soixante-dix. Il ne peut s'empêcher de faire un sourire amusé et fier de lui. Il lança un bref regard à son adversaire comme pour se donner un air supérieur car il menait, certes de sept points mais il était en tête. Une chose était sure, non deux en faite. L'une, il faudrait changer la cible qui ne tiendrait surement pas un lancé de plus, que ce soit celui de Waya ou de Sora. L'autre: et bien l'égocentrique devait surement avoir prit à son ego et donc il allait sortir le grand jeu ou s'emballer un peu. Une seule chose intéressait le dragon slayer à ce moment là: voir sa réaction et s'en amuser un peu.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
☁--Invité--☁

Invité
Click ♥
MessageSujet: Re: Soirée, ou Journée, de Jeux et de Défis   Sam 10 Sep - 17:52

[HRPG : Euh...130+150 cela ne fait pas 270...mais 280 ^^"...Sinon, vu que cela faisait longtemps que j'avais posté ce message et que tu ne viens plus...j'ai édité et fait partir Waya. Désolé...]

    La réponse ne tarda à venir. A première vu, il n’est pas plus vexé que ça que j’ai bu son verre. Bah, au moins, il sait qu’il est inutile de me refuser quelque chose. Question d’instinct ? Je suppose, oui.
    J’ai les yeux qui pétillent, l’alcool me monte au crâne. Faut dire que j’ai un peu bu avant de venir ici à la base. Et là, j’en rajoute une couche. Mais c’est ça : faire la fête. Quoique, même bourré je reste la classe réincarnée sur Terre. Non mais oh, je suis Parfait.
    Alors, comme ça, il est de passage ? J’hausse un sourcil à ses commentaires et lui sourit avant de répondre au tac o tac.

    « Et bien, le hasard fait bien les choses. Tu pimentes ma soirée Chéri. Je craignais de m’ennuyer une nouvelle fois avec le même Harem insipide. »

    Pourquoi mentir ? Il est certain et cela se voit, que j’aime être complimentez, entourez, idolatrez. Normal, dirons-nous : je suis né dans cet unique but. Je vis pour permettre aux gens de me vénérer. Ma vie est merveilleuse, et le sera bien plus une fois Mulfass rayé des cartes et réduites en cendre, mais là est une autre histoire.
    Il frôle ma joue, je le laisse faire. Il a remplit tout mes quotas de « Beauté » et le « jeu » emprunt dans son mouvement m’amuse : je l’avoue. Comment pourrais-je, de toute façon, ne pas m’amuser en cet instant précis ? Non…restons franc et réaliste.
    Mais j’ai le sentiment que la partie va s’abréger, le jeu aussi : partiellement. Il est là, devant moi : bouteille à la main. Je remarque du coin de l’œil la couche de givre….pour le coup, je veux bien en boire moi aussi tiens !

    Mais la suite me fait tourner la tête vers la cible. Son état, celui du mur…Mes yeux s’illuminent et pétillent d’amusement. Un sourire un peu fou apparaît sur mon visage : trop délire ! Ce type est génial vraiment ! Il mérite clairement d’avoir mes faveurs.
    Non, vraiment. Je l’adore trop ! La force de l’impact me tire un frisson de plaisir. Il vient de finir sa très longue gorgée que je retourne un regard appréciateur sur son visage. Il me plaît de plus en plus…et c’est un solo ? Enfin, on entre pas chez les BPs comme dans un moulin, va falloir le travailler avant, ou pas ? Qui vivra verra : mais je l’apprécie le bougre ! Un peu de folie, prise de risques, et ce petit air d’enfant innocent : à croquer !
    Je rigole à la reprise de la conversation. Un rire franc, amusé, un brin cristallin. Le patron nous regarde horrifié, mais il sait qu’il vaut mieux faire profil bas et appelez un mage spécialisé en réparation demain plutôt que de vouloir nous foutre, ME foutre dehors.


    « Je traîne souvent dans le coin, entre deux jobs. Mais tu as raison, je suis dans une Guilde. La meilleure de toutes. »

    Non mais quoi, faut pas croire que je suis un de ces tarés de Bobo, un de ces gentils toutous de Crescents ou encore…un de ces braillards de Dragons !
    Je me reprend, m’empare de sa bouteille et en descend une bonne gorgée moi aussi. Je lâche moi aussi un soupire, putain…le rhum à 52 degré ça arrache. Mais glacé comme ça, ça passe plutôt bien en fait. Vu que j’ai plus besoin de précision de tir, pas besoin de s’énerver au-delà : si ?
    Il me dit ses ponts, je lâche un sifflement appréciateur en les notant. Rapidement, je fais l’opération…


    « 167+110…277 points. Pas mal pour un novice mon Chou. »

    Puis, je calcule mes points. Je souris en voyant le résultat et le note en gros avec le stylo magique.

    « 130+150…280 Points. Je l’emporte. Mais bon… »

    Je me retourne face à lui, le détaille, lui sourit et montre la cible d’un mouvement de tête en rajoutant :

    « Je ne suis pas mauvais bougre. Bonus de 5 pour avoir superbement dégommé la cible Chéri. Tu as gagné. Savoure, je ne laisse que rarement un « Mortel » me vaincre dans mon domaine. »

    Je fais une moue boudeuse en regardant la cible. Je tourne la tête vers le patron, un sourire en coin sur le visage je lui dit :

    « Patron, t’as d’autres cibles en réserve pour le meilleur des clients ? »

    Le patron grommèle, mais s’en va faire chercher une nouvelle cible pour les deux. En attendant, Waya note le score de 280 dans sa colonne et rajoute le bonus au givré…le voilà donc à 282. La manche est serré…mais en attendant que la cible soit installée, Waya se pose devant son challenger et rajoute :

    « Il serait triste d’arrêter là…il nous reste des manches, si cela te dit. Sinon, on peut toujours rejoindre ma guilde…on a des cibles en réserve. A voir si les mouvantes te plaisent… »

    Mon regard est un brin fou. Je le test un peu : je suis certain qu’il aimerait la température de Hell Frost. Mais, aimerait-il les fléchettes sur des cibles un tantinet humaines ? A voir…je lui propose, et puis : s’il se braque…c’est qu’il est indigne de ma personne le pauvre chéri !
    Même si j’avoue que ce qui m’énerve, c’est que ça va prendre trois plombes d’installer une autre cible…d’ailleurs, la tête un peu tournante à cause de l’alcool, je prends une bouteille sur la table au hasard, alcoolisé…et en bois une gorgée. J’attends sa réponse, mais vas-y les mélanges Waya ! Fin’ bref, j’suis plus cohérent et rien à foutre d’abord…

    Mais voilà, soudainement, un homme arriva. Il avait l'air grave, et je reconnu un membre des panthères. Soupirant, je lui jetait un regard lasse. Là, il me fit savoir que le chef voulait me voir pour une mission. Merde...Je grinçais des dents, soupirais, et jetais un regard navré à mon joueur du moment.


    "Navré l'Ami...Finalement, nous nous reverrons peut-être une fois prochaine : qui sait ?"

    Je lui fit un sourire moqueur, et je quittais les lieux avec un bref salue de la main. Je pense que le patron et la clientèle se souviendront toujours de notre partie. En attendant, il est temps pour moi de rejoindre ma guilde.
Revenir en haut Aller en bas

☁--Contenu sponsorisé--☁


Click ♥
MessageSujet: Re: Soirée, ou Journée, de Jeux et de Défis   

Revenir en haut Aller en bas
 

Soirée, ou Journée, de Jeux et de Défis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Nightown-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit